Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 

Ajouter un commentaire sur l'article 1052

Lundi 21 Septembre 2020

Blog de Pierre Kanuty :  Soumaré, l’anti-Ponia
Delattre est un récidiviste. En s'en prenant une fois de plus à Ali Soumaré, la tête de liste socialiste dans le Val d'Oise, le maire UMP de Franconville et son complice, Axel Poniatowski ont montré que sous le vernis de la respectabilité d'un élu local, peut exister une nature plus sombre. Poniatowski, maire de la très bourgeoise bourgade de l'Isle Adam est aussi un aspirant diplomate qui préside la Commission des Affaires étrangères à l'Assemblée nationale - il cumulera donc trois mandats s'il est élu conseiller régional. Mais, là, la diplomatie, tradition familiale puisque dans l'arbre généalogique de la famille figure le diable boiteux, Talleyrand, a cédé devant le gène du flic venu directement de papa, Michel Poniatowski, l'ancien ministre de la police et complice de Giscard. D'ailleurs, Ponia junior et Giscard junior siègent côte à côte sur les bancs de l'Assemblée ...

Ou comment, sous prétexte de défendre M. Soumaré, victime d'un soit-disant racisme de droite, on en arrive à un texte partisan  ... tout candidat du PS, de plus issu d'une "minorité visible" (je ne supporte pas cette expression qui stigmatise au lieu d'intégrer), est un pur à qui l'on ne peut rien reprocher ! 
 
Votre prénom ou pseudo  * 
Votre email  * (confidentiel) 
Votre ville  * 
Votre commentaire :
Recopiez le code ci-dessous:
Champ obligatoire

Selon l'artcle 34 de la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour exercer ce droit, contactez .
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez. Votre adresse IP (3.237.94.109) sera archivée.