Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 

Ajouter un commentaire sur l'article 3137

Lundi 21 Septembre 2020

Depuis les années quatre-vingt, Alima Boumedienne-thierry est une figure familière des mouvements sociaux en faveur des laissés pour compte, des combats pour les droits des immigrés, des femmes et de tous les exclus de la société normative. Native d’Argenteuil, enfant emblématique des banlieues déshéritées, elle collectionne les diplômes universitaires et s’engage résolument dans une lutte ininterrompue pur l’égalité républicaine. Scandalisée par la marginalisation socio-urbaine des petits revenus, par la généralisation des discriminations administratives et socioprofessionnelles, par l’indéginisation des citoyens français d’origine immigrée, elle est au cœur des luttes pour la justice sociale, pour le droit de vote des immigrés aux élections territoriales, pour la régularisation des sans-papiers.
 
Votre prénom ou pseudo  * 
Votre email  * (confidentiel) 
Votre ville  * 
Votre commentaire :
Recopiez le code ci-dessous:
Champ obligatoire

Selon l'artcle 34 de la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour exercer ce droit, contactez .
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez. Votre adresse IP (3.237.94.109) sera archivée.