Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 

Ajouter un commentaire sur l'article 4338

Mardi 04 Août 2020

 M. DOUCET refuse une salle au moment d'accueillir une réunion sur les modes de garde de la petite enfance, sous un prétexte mensonger, et dans des conditions qui dépassent les bornes.

Encore une fois, il se distingue par son autoritarisme et sa discourtoisie.

L'ODAPE (office départemental pour l'accueil de la petite enfance) tient une série de réunions dans le Val d'Oise pour dresser l'état des lieux des modes de garde et préparer les orientations pour le futur.
Toutes les Municipalités sollicitées ont accepté d'accueillir l'ODAPE. Des réunions se tiennent à Sarcelles, Moiselles, Cergy, Saint Brice sous Forêt…
Pour le territoire ''Rives de Seine'' , la ville d'Argenteuil a été sollicitée par la CAF (28 septembre) et a accepté le prêt d'une salle municipale pour ce vendredi 25 janvier.

Au début de cette semaine, un courrier de M. Doucet nous opposait finalement un refus au motif que seuls ses services et son adjointe à la petite enfance, Madame Cayzac, avaient été prévenus, et pas lui !

.../...

 
Votre prénom ou pseudo  * 
Votre email  * (confidentiel) 
Votre ville  * 
Votre commentaire :
Recopiez le code ci-dessous:
Champ obligatoire

Selon l'artcle 34 de la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour exercer ce droit, contactez .
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez. Votre adresse IP (18.204.55.168) sera archivée.