Derniers commentaires reçus :
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
de francais :
argenteuillais préparez vous a recevoir votre quotta de migrants et musulman de ... suite
 
 
 
 

Ajouter un commentaire sur l'article 4770

Vendredi 28 Avril 2017

L’actualité argenteuillaise de cette fin d’été me fait réagir en apprenant avec stupeur que les vestiges de l’Abbaye Notre Dame d’Argenteuil et que le chantier actuellement en cours ne sont pas surveillés alors que des sépultures et des ossements sont mis à jour !
Le patrimoine de notre ville est-il menacé ?
Comment se fait-il que l’appel d’offres et le cahier des charges ne prévoit pas un gardiennage de jour comme de nuit accompagné de maître-chien ?
Est-il normal qu’un riverain ait pu s’y aventurer - en l’occurence son intervention a permis de donner l’alerte et on ne peut que l’en remercier - et que des enfants jouent sur le site ainsi que le rapporte le journal « Le Parisien » dans son édition de Mardi ?
Autant de questions qui, à l’évidence, embarassent la municipalité qui évoque aujourd’hui une effraction sur le site :
Il est évident que la mise à jour d’un chantier comme celui-ci, en plein centre-ville d’Argenteuil, peut attirer les curieux voire générer la convoitise de collectionneurs : nous sommes en plein sur le centre historique de notre ville… là ou l’histoire d’Argenteuil a commencé : comment se fait-il que l’appel d’offres n’ait pas prévu une surveillance 24h/24 des lieux pendant la durée du chantier ?!
l y a déjà eu des précédents… précisement sur le site de l‘Abbaye !
Dans le passé, au moment des premières fouilles archéologiques, la ville avait déjà dû déplorer des intrusions sur le site de l’Abbaye où nombre de carreaux composant le sol de l’Abbaye d’époque carolingienne avaient été dérobés… C’est regrettable que cela n’ait pas servi de leçon à la municipalité d’Argenteuil !.
Un minimum de dignité est nécessaire alors que des sépultures et des restes humains sont mis à jour !
La découverte de restes humains sur le site de l’Abbaye – alors que les fouilles sont censées être terminées – pose également la question du manque de dignité autour de cette macabre découverte…
Pour conclure, tout cela ne serait sans doute pas arrivé si les services de la ville et les entreprises ne fonctionnaient pas à marche forcée : « l’empressement du Maire à vouloir inaugurer coûte que coûte un maximum de réalisations avant les élections municipales n’est certainement pas étranger aux lacunes du cahier des charges et à la précipitation constatée autour de ce dossier : c’est regrettable que le passé illustre de notre ville doive en faire les frais ! »

 
Votre prénom ou pseudo  * 
Votre email  * (confidentiel) 
Votre ville  * 
Votre commentaire :
Recopiez le code ci-dessous:
Champ obligatoire

Selon l'artcle 34 de la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour exercer ce droit, contactez .
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez. Votre adresse IP (54.81.230.32) sera archivée.