Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 

Ajouter un commentaire sur l'article 4946

Mardi 04 Août 2020

Alors que le chômage des jeunes est important et augmente encore sensiblement dans notre département le mois dernier (4,2%), on pourrait penser que les collectivités font des efforts.
C'est vrai pour le Conseil général qui a par exemple institué le dispositif EVA qui accorde des bourses d'insertion professionnelle,aux jeunes de 16 a 25 ans.
Par contre, ce n'est pas la Mission locale Argenteuil-Bezons créée et présidée par M. Doucet qui va améliorer les choses. les Emplois Avenir jeunes dont elle est chargée étaient au 7/10/2013 de 72 réalisés sur un objectif de 319 pour décembre.
Depuis qu'il est "aux responsabilités", M. Doucet a supprimé la Mission intercommunale jeunesse (MIJ), il a supprimé la Maison de l'Emploi, il a supprimé la Maison de la création d'entreprise, il a supprimé le Bureau information jeunesse...
M. Doucet aime bien parler de ce qu'il a créé, mais il est beaucoup plus discret sur tous ces outils qui aidaient les jeunes dans leurs recherches d'emplois, de création d'activités ou de formations qualifiantes qu'il a supprimés. On voit le résultat ou plutôt l'insuffisance de résultats !
Nous avions pourtant montré le chemin avec toutes ces structures aujourd'hui supprimées, auxquelles il faut ajouter d'autres initiatives heureusement conservées : l’École de la deuxième Chance, et le PLIE.
Il est urgent de reprendre une politique cohérente pour l'emploi des jeunes d'Argenteuil !

 
Votre prénom ou pseudo  * 
Votre email  * (confidentiel) 
Votre ville  * 
Votre commentaire :
Recopiez le code ci-dessous:
Champ obligatoire

Selon l'artcle 34 de la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour exercer ce droit, contactez .
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez. Votre adresse IP (18.204.55.168) sera archivée.