Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 

Ajouter un commentaire sur l'article 5176

Mercredi 13 Décembre 2017

Quel que soit le résultat de l'élection municipale le 30 mars, l'ancien député-maire (UMP) d'Argenteuil dispute son ultime combat politique.Plus qu’une victoire, c’est une revanche que Georges Mothron compte prendre sur son adversaire socialiste Philippe Doucet, le soir du 30 mars.
L’ancien député-maire (UMP) d’Argenteuil avait fait tomber ce bastion communiste à droite en 2001 avant de voir sa réélection lui échapper pour 327 voix, sept ans plus tard.
Après un mandat passé dans l’opposition et à quelques semaines du premier tour, l’actuel conseiller général d’Argenteuil-Nord livre ses impressions sur cette bataille électorale, la dernière d’un long parcours politique.

• L’Écho, le Régional : il y a quelques semaines, votre permanence a été vandalisée. Le climat est-il apaisé ?
Georges Mothron – Non pas du tout. Je n’ai jamais vu un climat pareil. Il y a eu des pressions vers des gens qui peuvent être potentiellement mes colistiers…

La suite, à lire dans l’Echo, le Régional de cette semaine.

 
Votre prénom ou pseudo  * 
Votre email  * (confidentiel) 
Votre ville  * 
Votre commentaire :
Recopiez le code ci-dessous:
Champ obligatoire

Selon l'artcle 34 de la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour exercer ce droit, contactez .
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez. Votre adresse IP (54.91.171.137) sera archivée.