Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 

Ajouter un commentaire sur l'article 5187

Lundi 18 Novembre 2019

La réaction de la Présidente de l'Observatoire de la Laïcité du Val d'Oise ne s'est pas faite attendre.

COMMUNIQUE DE PRESSE :
Manuel VALLS à la mairie d’ARGENTEUIL

20 Février 2014 : L’observatoire de la Laïcité exprime son mécontentement devant ce qu’il considère comme une provocation

Manuel Valls était ce soir à la mairie d’Argenteuil pour assister à la réunion du Conseil du Vivre ensemble/des cultes.
Outre la double existence de ces instances que nous dénonçons ; l’observatoire tient à rappeler qu’un recours est en cours d’instruction au tribunal administratif à ce sujet ; nous sommes toujours dans l’attente de la nomination de l’un de nos membres au sein du conseil du bien vivre ensemble, comme l’ont conditionné les élus qui ont voté sa création lors du conseil municipal d’avril 2013. Ce conseil, bien qu’ayant changé de nom, reste donc bien un conseil du culte, ce qui est contraire à la loi de 1905 : « l’Etat ne reconnaît aucun culte ».
Aussi, mêler ainsi le ministre de l’intérieur à une telle mascarade, alors même que le dossier n’est pas jugé, nous semble du plus mauvais goût,particulièrement en période électorale.
Nous mettons en garde Monsieur Doucet, le clientélisme auquel il se livre, à des fins qui lui sont personnelles, l’éloigne des valeurs républicaines et du but qu’il dit poursuivre : l’apaisement.
Attiser les revendications de communautés n’a jamais favorisé le bien vivre ensemble, mais le morcellement et la concurrence de celles-ci dans la course aux avantages et aux acquis. Pire, il mène à l’accélération du délitement du bien vivre ensemble, puisque le citoyen moyen ne peut plus accéder à ce à quoi il pense avoir droit, sans revendiquer une appartenance à l’une de ces communautés.

Contact presse : 06 62 23 48 33

Laurence MARCHAND-TAILLADE Pierre LE GALL
Présidente Responsable du Parisis

                                    

 
Votre prénom ou pseudo  * 
Votre email  * (confidentiel) 
Votre ville  * 
Votre commentaire :
Recopiez le code ci-dessous:
Champ obligatoire

Selon l'artcle 34 de la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour exercer ce droit, contactez .
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez. Votre adresse IP (34.237.51.35) sera archivée.