Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 

Ajouter un commentaire sur l'article 5535

Lundi 21 Septembre 2020

Il est 8 h 20. Les parents d'élèves patientent devant les grilles encore fermées de l'école Jules-Ferry. La plupart d'entre eux se demandent comment s'organiser avec la grève des agents territoriaux de la ville qui a débuté la semaine dernière. Les accueils périscolaires et l'étude surveillée ne sont plus assurés dans plusieurs établissements et centres de loisirs d'Argenteuil.

Depuis mercredi, à l'appel de l'intersyndicale CGT, FSU, CFDT, plusieurs catégories d'employés, dont les Atsem (Agent spécialisé des écoles maternelles), les animateurs... sont en grève. Ils souhaitent la fin des non-renouvellements de contrats. « Il y en a eu plusieurs centaines, ça ne peut pas continuer », insiste l'intersyndicale qui est reçue ce matin entre 9 heures et 11 heures par le maire (UMP) Georges Mothron.

 
Votre prénom ou pseudo  * 
Votre email  * (confidentiel) 
Votre ville  * 
Votre commentaire :
Recopiez le code ci-dessous:
Champ obligatoire

Selon l'artcle 34 de la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour exercer ce droit, contactez .
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez. Votre adresse IP (3.237.94.109) sera archivée.