Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 

Article N° 2086

03/12/2010
logo_vonews.pngLe Conseil d’Etat recommande l’annulation de la réélection de Jean-Paul Huchon
Source | pdficon
Coup de tonnerre à la région ce vendredi. Le rapporteur public a recommandé au Conseil d'Etat l'annulation de la réélection du socialiste Jean-Paul Huchon à la tête du conseil régional d’Ile-de-France en mars dernier. Raison invoquée : une campagne d'information sur la politique de transports de la région parue en septembre 2009 jugée litigieuse à six mois d’une élection. Le rapporteur a également demandé l’inéligibilité de l’élu pour un an ainsi que le rejet des comptes de campagne. Des conclusions rejetées par l’avocat de Jean-Paul Huchon, Me Frédéric Thiriez, qui rappelle que cette campagne d’affichage « était totalement neutre, dépersonnalisée et sans aucune allusion à son président. »

Selon nos amis PS, le Conseil d'Etat va de nouveau devenir partial ...
En effet, souvenez-vous, il était partial en invalidant l'élection de M.J. Cayzac au CG mais faisait preuve d'une grande clairvoyance en validant l'élection de P. Doucet à la mairie ...

C'est bizarre, ces histoires de communication qui reviennent si souvent quand des élus PS sont à la tête de collectivités ... On est gâtés, entre Argenteuil, le CG95 et la région IDF : nos impôts sont bien utilisés !!!
Et si on interdisait l'accès à la publicité pour les collectivités ?

Tags : Jean-Paul Huchon Régionales 2010 Conseil Régional
Ajouter un commentaire | Voir les 2 commentaires

Commentaires

Le 04/12/2010 à 17:18:19 par argenteuillais à argenteuil
si le Conseil d'Etat prenait une telle décision, cela ferait jurisprudence, à Argenteuil, et oui !

à Argenteuil où le maire PS Doucet use et abuse de la communication à tout va, qui saoûle tout le monde et encombre les poubelles de la ville,
nul doute qu'un électeur argenteuillais ferait la même démarche car rappelons que nous sommes dans la même période (6mois) avant deux élections cantonales, dont celle du canton Argenteuil Nord, du sortant ou sorti Philippe Doucet, à choisir, c'est selon, où la communication d'un élu doit être modérée pour le moins

c'est certainement la raison pour laquelle Doucet , le maire d'Argenteuil, modifie à la dernière minute l'ordre du jour d'une séance du conseil municipal, à sa botte, et qu'il se pointe dans des conseils de proximité de quartier comme un petit notable, sûr de lui et dominateur

comme les autres élus, il devra rendre des comptes, à bon entendeur
Commenter
Le 07/12/2010 à 16:42:47 par un citoyen à argenteuil
décryptage pour les néophytes qui n'y comprennt rien dans cette histoire :
- le Conseil d'Etat est un organisme qui tranche de teles conflits sur la base d'argumentaires présentéespar chacune des parties en dernier ressort
- dans le cas présent, il est légitime qu'un citoyen, même estampillé UMP porte l'affaire d'une pubilicté du STIF ( Syndicat des Transports de l'Ile de France dont Jean Paul Huchon, président de la région en est le président devant la région compétente s'il estime que cette publicité, dans les 6 mois précédents le scrutin, cela a pu influencer le vote des électeurs)
- on aimerait que cela soit le cas, y compris à Nice où le maire Estrosi UMP a fait de même, dans les mois précédents le scrutin régional
- pour plus de clarté, le Conseil d'Etat gagnerait à être plus transparent vis à vis des collectivités locales quelqu'elles soient et de toute couleur politique
- dans le cas d'Argenteuil, à l'évidence, il y aura matière à recours vis à vis du maire PS dans l'avalanche de réunions, lettres du maire, communications à tout va, annonçant tel ou tel projet de l'ANRU (déjà financé par l'Etat)  à moins de six mois des deux prochaines élections cantonales de mars 2011 (Argenteuil Nord et Argenteuil Ouest)
- nul doute qu'avec la multiplicité des candidats sur ces deux cantons, il y fort à parier que des recours soient déposés auprès du Conseil d'Etat
- rappel, pour mémoire que des recours ont été déposé dès la législative de 2007 (Mothron et Lamdaoui) puis aux municipales de 2008 (Mothron et Doucet) enfin à la cantonale Argenteuil Est (Métézeau et Cayzac), preuve, s'il fallait une que les élections sont de plus en plus contestées, malgré une abstention qui ne cesse de progresser
- que le Conseil d'Etat , sur la base des faits,se prononce librement
- qu'une jurisprudence admise par tous, fasse justice à l'avenir 
Commenter