Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 

Article N° 4956

31/10/2013
logo_leparisien.pngSix cents salariés de la Sagem vont déménager à Eragny
Source

L’entreprise d’électronique militaire et aéronautique va regrouper 1 200 employés dans un techno-centre en 2015.
C’est confirmé. Sagem, l’un des leaders français dans l’électronique militaire et aéronautique, va implanter son technocentre à Eragny d’ici à 2015. Il s’agira d’un centre de recherche et de développement d’environ 1200 techniciens et ingénieurs. Les 600 salariés aujourd’hui basés à Argenteuil y seront regroupés.
.../...
Parmi les pistes étudiées : les zones d’activités du Plessis-Bouchard, de Frépillon, de Cergy et d’Achères (Yvelines). « On a tout fait pour que le projet reste dans le Val-d’Oise », confie-t-on au Ceevo. Finalement, c’est un terrain près de la gare RER de Neuville qui séduisait le plus la Sagem. Seulement, celui-ci devait accueillir les réserves du Louvre, avant que le projet ne capote. Le Ceevo a donc continué ses recherches avec l’entreprise.
Le projet a été reconsidéré et, au bout du compte, la Sagem a décidé d’arrêter un projet moins coûteux en développant son site existant d’Eragny. Elle rachète un bâtiment voisin appartenant à Siemens et un terrain intermédiaire. Une « satisfaction » pour la sénatrice-maire (PS), Dominique Gillot.
.../...


[...]

Sur le même sujet : Que va devenir le site d’Argenteuil ?


Zones Industrielles - Entreprises Emploi
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire

Commentaires

Le 31/10/2013 à 15:11:34 par L'Argenteuillais à argenteuil
 Avez-vous lu cela dans l'Argenteuillais ?
Commenter