Derniers commentaires reçus :
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
de francais :
argenteuillais préparez vous a recevoir votre quotta de migrants et musulman de ... suite
 
 
 
 

Article N° 5491

13/12/2014
logo_argenteuil_politique.pngLe site est revenu, comme Mathilde.

A force de chanter « ne me quitte pas »…

Dans notre « plat pays », nous étions « les paumés du petit matin » « sur la place »

Nous avions un site quotidien qui vitupère après « les bourgeois »

Un autre qui Valls à tous les temps.

Alors, Argenteuil politique, « il nous faut regarder », nous sommes « heureux ».

Charlie Brown


Informations générales
Ajouter un commentaire | Voir les 2 commentaires

Commentaires

Le 14/12/2014 à 08:03:07 par triton à argenteuil
argenteuildutriton95.wordpress.com/

Je signale à nos lecteurs l'arrivée d'un nouveau site consacré à Argenteuil, qui doit être l'un des rares blogs parlant d'Argenteuil et ne se réclamant pas d'un candidat, et que je recommande tout particulièrement, parce qu'il faut bien faire son autopromotion dans un monde médiatique où rien ne vient par hasard.


Commenter
Le 14/12/2014 à 17:37:12 par Salamandre à Argenteuil
 Triton est un homme de goût, et ses reportages de qualité.
Mais il faut se faire à la réalité et la ville ne peut pas vivre de souvenirs.
Hélas le quotidien est différent, le communautarisme s'empare de tous les quartiers, les commerces, les pseudo restaurants, les sorties d'écoles, en témoignent. On peut toujours rêver comme Triton et cacher la ville en sépia...
Commenter