Derniers commentaires reçus :
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
de francais :
argenteuillais préparez vous a recevoir votre quotta de migrants et musulman de ... suite
 
 
 
 

Article N° 5658

14/08/2015
logo_leparisien.pngVers l'éradication de quelque 1 880 logements « indignes »
Source

Lutter contre l'habitat indigne. Voilà une des missions que s'est fixé Argenteuil. Le maire (LR), Georges Mothron, a récemment signé une convention en ce sens avec l'Etat, l'ARS (Agence régionale de santé) et l'Anah (Agence nationale de l'habitat).

« Ce protocole est réalisé dans le cadre des projets de renouvellement urbain, tels ceux de la Porte-Saint-Germain (NDLR : au Val-Notre-Dame) », précise le cabinet du maire.


[...]
Tags : Georges Mothron Cumul des mandats
Ajouter un commentaire | Voir les 2 commentaires

Commentaires

Le 15/08/2015 à 07:13:37 par Marianne à Argenteuil
Il faut "sauver" ce qui reste d'Argenteuil "avant" et restaurer les anciennes maisons plutôt que de faire du béton partout. Quel devenir pour les maisons rue Antonin Geroges Belin, au début de la rue, là où était la pâtisserie "aux délices", maisons abandonnées depuis longtemps. Dans le centre, rue Paul Vaillant Couturier, il y a des maisons inhabitées, comme celle qui est au-dessus de feu (!) le mur végétal. C'est tout le cœur d'Argenteuil qui est touché. On a assez démoli, ainsi les maisons de vignerons derrière la basilique, ainsi la dernière guinguette boulevard Héloise. Et on baptise quinguette l'établissement qui trône au parc des berges de Seine !
Commenter
Le 23/08/2015 à 17:56:09 par Germaine à Argenteuil
 Rue Paul Vaillant Couturier, du 24 au 34, et en face le 41, ont des anciennes demeures totalement dégradées... Au débit de la rue Antonin-Georges Belin, idem. Que vont devenir les premières maisons, qui sont inoccupées ? Stop le béton, qui dégrade tout le paysage de l'ancienne ville. Boulevard Jean Allemane, c'est pareil; du début à la fin du boulevard.
On a sauvé les petites maisons place Michelet, heureusement !!!

 

Commenter