Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 

Ajouter un commentaire sur l'article 5598

Dimanche 22 Octobre 2017

Dans un courrier adressé par Georges Mothron, à Jean-François Carenco, préfet de la région Île-de-France, le maire UMP d’Argenteuil accuse l’Agglomération d’Argenteuil-Bezons (CAAB) de ne pas participer aux réunions organisées sur les modalités de la dissolution prochaine de l’intercommunalité. Faux, selon la CAAB qui assure même avoir sollicité récemment l’élu sur le sujet.

Ce n’est un secret pour personne, le divorce entre Argenteuil et Bezons va  provoquer à l’horizon 2016 la disparition de l’Agglomération regroupant les deux villes. Alors que chacune d’elle se tournera vers une nouvelle intercommunalité, Georges Mothron, vient de solliciter le soutien du préfet d’Ile-de-France pour faire avancer les échanges.

 
Votre prénom ou pseudo  * 
Votre email  * (confidentiel) 
Votre ville  * 
Votre commentaire :
Recopiez le code ci-dessous:
Champ obligatoire

Selon l'artcle 34 de la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour exercer ce droit, contactez .
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez. Votre adresse IP (54.224.155.169) sera archivée.