Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 

Article N° 1583

16/07/2010
le_post.pngLe socialiste Ali Soumaré viré de sa mairie: victime de jalousie?
Source | pdficon
Ali Soumaré, une figure du PS qui tenait le haut de l'affiche médiatique lors des dernières élections régionales s'est purement fait "virer" par la municipalité qui l'employait, nous rapporte L'Express.
Sa lettre de licenciement, il l'a reçue le 2 juillet dernier. Signée de François Pupponi, maire PS de Sarcelles, qui l'avait embauché à son cabinet pour s'occuper de la presse. Motif du licenciement? "Abandon de poste".
Mais que s'est-il passé ? Une ascension médiatique trop rapide a-t-elle eu raison de ce dernier? Il s'est fait un nom lors des dernières élections régionales, voulant en tirer parti. D'autres en ont décidé autrement et auront eu raison de lui en voulant l'évincer...
[...]

Il n'y a pas qu'à Argenteuil que les dissensions éclatent au grand jour ...
Tags : François Pupponi Ali Soumaré Régionales 2010 Femmes et hommes politiques
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire

Commentaires

Le 17/07/2010 à 12:09:49 par socialiste val d'oisien à ARGENTEUIL
Dans cette affaire désastreuse, en terme d'image pour le PS du Val d'Oise, il y a plusieurs aspects et mélange des genres :

1. si le contrat de travail d'Ali Soumaré est antérieur à son élection, ce qui semble être le cas, il faut que la mairie justifie plus précisémment ses griefs à l'encontre de son ex salarié
2. un mandat d'élu régional, ce qui est le cas d'Ali Soumaré entraine des absences de son travail, ce qui est prévu dans la fonction publique comme dans le privé (conventions collectives de branches), alors pourquoi atteindre cette limite ?
3. la médiatisiation d'Ali Soumaré dans la région est du Val d'Oise n'a-t-elle pas nuit , ou fait de l'ombre, à certains caciques du PS attachés à leurs petits pouvoirs locaux sur Villers le Bel et Sarcelles ?
4. la leçon a tiré est que cette fédération du PS n'est plus tenue, le 1er fédéral Lefèvre étant dépassé et, surtout l'élu des notables (Pupponi) pas des militants, hélas. 
Commenter