Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 

Article N° 1957

11/11/2010
logo_leparisien.pngLa justice casse le contrat du chauffage urbain
Un contrat qui engage sur trente ans, ça fait réfléchir. Tellement réfléchir qu’à Argenteuil la majorité était divisée à l’heure d’autoriser le maire à attribuer la délégation de service à Dalkia pour assurer le chauffage urbain. La délibération a finalement été adoptée, sans les voix des élus communistes, de Lutte ouvrière et de l’UMP.
Mais Cofely, le concurrent de Dalkia, ne s’avoue pas vaincu pour autant : l’entreprise a déposé un recours au tribunal administratif. Le juge des référés vient de lui donner raison : il considère que la ville n’a pas respecté « l’égalité de traitement entre les candidats » lors de l’appel d’offres. Même s’il se dit persuadé d’être dans son bon droit, le maire Philippe Doucet (PS) n’a pas l’intention d’aller en cassation et attendre une « décision (qui) pourrait intervenir dans un an ». Elle relance la procédure de consultation « afin que les travaux de modernisation du réseau et la mise en place d’une politique tarifaire attractive soient rapidement mis en œuvre ».
[...]

Voir aussi l'article prestement supprimé sur le blog de Faouzi Lamdaoui ...
Tags : Philippe Doucet Impôts, finances et fonction publique Conseil Municipal
Ajouter un commentaire | Voir les 2 commentaires

Commentaires

Le 11/11/2010 à 12:38:47 par contribuable argenteuillais à argenteuil
l'article de la journaliste Aurélie Foulon (Le Parisien)  qui connait bien la vie politique locale argenteuillaise devrait éclairer l'esprit des contribuables d'argenteuill

il mérite d'être largement diffusé, accompagné du montant (puisque nous connaissons aujourd'hui la durée : 30 ans)  de ce contrat de chauffage urbain hallucinant,

quel est le nombre de "bénéficiaires" qui vont être taxés à mort par ce monstre du chauffage DALKIA faux masque de VEOLIA ex Générale des Eaux qui avait financé en douce les cmapagnes électorales d'ex du RPR aujourd'hui UMP mais aussi d'élus PS et PC

afin que l'on y voit clair, je propose que la nature du contrat, entre les mains d'élus argenteuillais PS, PC, LO, UMP soit rendue publique sur ce type et s'il y avait conflit d'intérêt que tous les citoyens argenteuillais courageux poursuivent le maire PS d'Argenteuil Philippe Doucet pour délit de favoritisme et le fasse trahir dès maintenant devant le Tribunal Correctionnel de Pontoise

au fait, peut-on connaître le compte rendu de la Commission d'Appel d'Offres de la ville d'Argenteuil ? quelle date ? qui étaient présents ? absents ? qui soumissionnait ? avec quels documents ?

Nous voulons la vérité Monsieur le Maire, et nous l'obtiendrons tôt ou tard.

Il en va de la sincérité des délibérations du conseil municipal d' Argenteuil car si le Tribunal Administratif saisi par le concurrent de DALKIA, l'entreprise COFELY a fait appel et que le tribunal a jugé que la ville , je cite " n'a pas respecté l'égalité de traitement entre les candidats lors de l'appel d'offres" cela porte un autre nom au niveau pénal, c'est de la corruption et conflit d'intérêt, relevant de sanctions pénales lourdes.

J'attends des précisisons fondamentales sur ce dossier brûlant avant le prochain conseil municipal d'Argenteuil
Commenter
Le 13/11/2010 à 12:21:09 par Robespierre à argenteuil
y-a-t-il eu ou non infraction à la loi sur les marchés publics ?
si l"on comprend les votes lors du conseil municipal d'octobre (abstentions des élus PC, LO, certains PS et l'UMP, la réponse est plutôt OUI) ,

donc le maire Doucet nage dans l'illégalité de l'application des textes de lois, çà laisse rêveur sur le personnage,

quand on songe à une concession de chauffage pour une durée de 30 ans ,on croit rêver, car le même Doucet sera reparti dans sa Normandie natale à cette date, laissant hélas, la facture aux argenteuillais
et il a le culot d'écrire encore "fiers d'être argenteuillais" ?

les argenteuillais que nous sommes ne sont pas fiers de leur maire , dont 2 récents sondages non publiés démontrent l'impopularité dans TOUS les quartiers de la ville, 

quelle gabegie ! quelle débauche de com ! tout çà pour çà ?

quelle démagogie et surtout quelle inefficacité dans la gestion des affaires communales, dans la première commune du Val d'Oise, Argenteuil

le prix à payer : la perte pour la gauche des 2 cantons renouvelables Argenteuil Nord et Ouest

avis aux amateurs écolos, pourquoi pas Anne Gellé ? le dernier soutien du maire PS Doucet lors d'une cantonale partielle en septembre 2008 à une candidate communiste - maire adjointe - lui a été fatal , malgré la venue d'Huchon, Aubry et- autres ténors

c'est dire le discrédit de Doucet en 24 mois
Commenter