Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 

Article N° 4580

25/05/2013
logo_argenteuil_politique.pngQuel est votre point de vue sur la géographie politique d'Argenteuil ?


J'adresse mes salutations cordiales à tous les lecteurs d'Argenteuil Politique,

Je suis actuellement étudiant en Master de Géopolitique, et je réalise un mémoire sur la Géographie électorale d’Argenteuil. Le but de ma recherche est de comprendre les dynamiques de vote d’Argenteuil et de ses quartiers pendant les dernières présidentielles. J’ai produit ce questionnaire pour recueillir des informations de la part des lecteurs, afin qu’ils m’éclairent sur certains facteurs locaux et nationaux du vote à Argenteuil. Durant mes recherches, en étudiant la Géographie électorale d’Argenteuil, j’ai remarqué plusieurs choses qui m’amènent aux interrogations suivantes :

  • Entre 2007 et 2012, le président sortant Nicolas Sarkozy enregistre une chute de son électorat sur l’ensemble de la ville. Toutefois, cette baisse n’est pas homogène selon les quartiers. Les chutes les plus fortes ont été constatées dans les quartiers d’Orgemont-Volembert (-9,54 %) et du Val Notre-Dame (-8,70 %) tandis que les plus faibles sont au Centre-Ville (-6,78 %) et aux Côteaux (-6,94 %). Comment expliquer cette différence entre les quartiers ?
  • Le quartier des Côteaux a connu un vote Front National relativement fort (16,79 % des suffrages en moyenne, soit 2 points de plus que la moyenne communale mais c’est tout de même 2 points de moins que la moyenne nationale). Quels éléments d’explication les habitants de ce quartier et/ou d’Argenteuil plus largement  donnent ils à ce résultat ?
  • Un autre phénomène observé est la persistance à un niveau élevé, par rapport aux autres bureaux, de l’abstention dans le bureau de vote de l’Hôtel de Ville (N°1) à partir de 2007. C’est dans ce bureau qu’on a enregistré la plus forte abstention en 2012 (35,96 %). Quelle analyse les habitants de ce quartier proposent-ils  pour cette abstention ?
  • Le quartier du Val d’Argent a connu une forte hausse du vote socialiste entre 2002 et 2007  (+23,71 % des inscrits en moyenne), quel regard les argenteuillais portent-ils sur ce résultat ?
  • La géographie de ce même vote socialiste a fait apparaître un contraste nord-est/sud-ouest, c’est-à-dire que les quartiers du Val d’Argent et du Val Notre-Dame ont plus voté socialiste que les autres quartiers de la ville. Quels éléments d’explication les habitants de ces quartiers et/ou d’Argenteuil plus largement  donnent ils à cela ?

Mesdames et Messieurs, je vous serai reconnaissant de bien vouloir me donner vos impressions, réactions, sentiments dans les commentaires liés à cet article.

Bien cordialement.

Matthieu
étudiant en Master Géopolitique à l’université de Paris 8

 


Elections Points de vue
Ajouter un commentaire | Voir les 5 commentaires

Commentaires

Le 28/05/2013 à 10:36:16 par Germaine à Argenteuil
 Juste un peu de temps, Matthieu, et je vous donnerai mes réflexions personnelles sur Argenteuil, ses évolutions, les influences politiques, les espoirs déçus, les échecs.
Votre demande vient d'être mise en ligne sur le site d'Argenteuil politique. Cela demande un peu de recul, mais je reviendrai bientôt vers vous.
Commenter
Le 28/05/2013 à 15:17:08 par Eugène à Argenteuil
Je comprends maintenant pourquoi certains quartiers sont délibérément abandonnés par la Municipalité Rose, Verte, Rouge écarlate.

Commenter
Le 28/05/2013 à 17:24:28 par rendre public votre mémoire Matthieu, chiche ? à argenteuil
que de choses ont été écrites sur la vie politique d'Argenteuil, la 1ère ville du Val d'Oise, au siècle dernier, peu réellement depuis 1980, à l'exception des ouvrages à la gloire de l'asperge, du petit picolo, de l'aviation et de ses maires successifs Dupouy, Montdargent, Ouvrard, Mothron, Doucet

avec votre diplôme d'étudiant en Master Géopolitique à l'Université Paris 8, nul doute que le député-maire d'Argenteuil PS Philippe Doucet saura ouvrir les portes de son cabinet du 3ème étage pour répondre à vos questions, d'autant qu'il a un expert de la question dans son cabinet

vous saurez pourquoi, on peut gagner une élection municipale à 300 voix près, et perdre les trois élections cantonales suivantes, puis gagner les élections nationales (présidentielle et législatives) avec et surtout le visage de François Hollande, en petit format à côté de Doucet
Commenter
Le 29/05/2013 à 19:40:05 par triton à argenteuil
je vois qu'il y a des cartes intéressantes,. Je ne sais pas si on peut recueillir comme cela des explications sans analyse un peu approfondie. C'est un peu subjectif tout cela. Il y a un élément important qui manque : le taux d'abstention, il est colossal à Argenteuil, et variable selon les quartiers et les scrutins. En gros, quand l'abstention est très forte, la droite gagne, sinon c'est la gauche. Le non-vote est une forme d'expression, il serait peut-être intéressant de prévoir des cartes pour cela aussi, et en fonction des scrutins.

1-différence dans la baisse de Sarkozy : les coteaux votent plutôt à droite, car c'est un quartier pavillonaire. Pour les autres quartiers, je ne sais si Sarkozy a baissé, car dans mon souvenir, la gauche était majoritaire, je m'étonne de la carte qui semble montrer que la droite domine en 2007, bien que ce soit le résutlat de la députation, par de la présidentielle.
2-les côteaux sont pavillonaires, ce qui me semble l'explication. C'est par ailleurs le refuge de ceux qui recherchent une "séparation"
3-abstention : elle est forte partout à mon sens
4-le val d'argent a beaucoup de him, le vote Royal était fort, mais après 5 ans de Sarkozy, le rejet de la droite était encore plus fort et plus motivé
5-cette séparation spatiale doit distinguer des collines pavilonaires, et des quartiers de hlm



Commenter
Le 30/05/2013 à 17:23:59 par Cher Matthieu, votre mémoire à argenteuil

Je ne veux pas décevoir les bonnes volontés qui cherchent à comprendre "la géopolitique d'Argenteuil", en résumé ,dans mon langage,parler de l'évolution politique d'une ville comme Argenteuil, la 1ère ville du Val d'Oise, la 3ème désormais de l'Ile de France

sur l'essentiel, 65 années de gestion communiste, dont pour les vingt dernières années de cette époque, une alliance avec les socialistes, puis une gestion de droite RPR ( de 2001 à 2008 en raison du report des municipales), et ensuite une gestion Doucet , dite socialiste

si je peux me permettre un conseil, soyez rigoureux dans votre approche du sujet, et vous pouvez solliciter les services de la ville d'Argenteuil (s'ils le veulent bien) pour obtenir les résultats par bureau ( à l'époque : 42 à Argenteuil)

il reste que , bien entendu, vous pouvez tenter de démarcher pour entretien les acteurs de cette époque, encore en vie, et habitant Argenteuil, Ouvrard, Mothron


Commenter