Derniers commentaires reçus :
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
de francais :
argenteuillais préparez vous a recevoir votre quotta de migrants et musulman de ... suite
 
 
 
 

Article N° 4766

28/08/2013
logo_vonews.pngArgenteuil : l'entrée du chantier de l'abbaye forcée
Source

Ce week-end, le chantier de réhabilitation de l'abbaye Notre-Dame, à Argenteuil, s'est retrouvé ouvert à tous, laissant ossements et sepultures sans protection. Face aux critiques de l'élu d'opposition UMP Xavier Péricat, concernant la surveillance des lieux, la ville affirme qu'il y a eu « effraction » et qu'une société de gardiennage est bien employée pour effectuer « des visites régulières du chantier ».

L'affaire a fait grand bruit dans les rangs de l'opposition de droite de la ville d'Argenteuil. Le portail à l'entrée du chantier de réhabilitation de l'abbaye Notre-Dame, dans le centre-ville d'Argenteuil, s'est retrouvé ouvert, permettant aux passants d'y accéder. Problème, de nombreux ossements provenant de sépultures présentes sur le site étaient alors laissés à la vue de tous. Inadmissible pour Xavier Péricat, qui s’interroge : « Comment se fait-il que l’appel d’offres n’ait pas prévu une surveillance 24 heures sur 24 des lieux pendant la durée du chantier ? » De son côté, la municipalité socialiste se défend. Il y a bien une société de gardiennage chargée de surveiller les lieux. « C'est elle qui vérifie la fermeture du chantier le soir », précise la mairie, qui assure que le prestataire effectue « des visites régulières ». « C'est elle qui a constaté l'effraction. La police a été prévenue », ajoute-t-elle.


[...]
Tags : Xavier Péricat Informations générales Travaux
Ajouter un commentaire | Voir les 4 commentaires

Commentaires

Le 29/08/2013 à 14:49:24 par Attention, chantier ! à argenteuil
 Est-ce qu'on avait besoin de lancer ce chantier de réhabilitation de l'abbaye Notre-Dame au moment où étaient faits les travaux pour le chauffage urbain ? Argenteuil est devenu un vaste chantier, où il est impossible de se déplacer, de se garer. En plus il y avait Argenteuil plage.
Est-ce qu'on avait besoin de repaver la rue Paul Vaillant  Couturier à partir de la Croix Blanche, ce qui avait été fait il n'y a pas si longtemps, mais pas entretenu. D'autant que la plupart des boutiques qui sont de chaque côté de la rue sont vides.
Le "mur de végétation" ne fait-il pas honte aux écologistes qui font partie du conseil municipal ?
Est-ce qu'on ne pouvait pas réhabiliter et restaurer certaines maisons anciennes plutôt que de les raser et de les remplacer par du béton ?
J'ai trouvé les raisons : bientôt les élections municipales, et Monsieur le Maire pourra nous dire "regardez tout ce que j'ai fait dans la ville, personne n'est meilleur que moi'.
J'aimerais bien qu'il me contredise.


Commenter
Le 29/08/2013 à 17:03:45 par Tintin Reporter à Argenteuil
Votre dernière phrase donne la bonne, seule et unique raison : les prochaines élections municipales : il faut un maximum d'inaugurations avant cette date fatidique pour pouvoir vendre ces réalisations contre des voix !

Commenter
Le 29/08/2013 à 19:28:46 par Milou à argenteuil
 Tintin a raison, mais à force de couper des rubans, les ciseaux du maire sont hors d'usage. 
L'abbaye, la future mosquée, les fêtes de fin d'année, le chauffage, les boutiques, charcuterie, patisserie, que de chantiers encore et le photographe (ou les photographes) sont en train de préparer leurs appareils.
J'ose dire que les Argenteuillais, la plupart d'entre eux, s'en foutent. Oui, mais ils payent.
Commenter
Le 30/08/2013 à 07:07:34 par Capitaine Haddock à Argenteuil
 Les poses de première pierre ne devraient pas tarder. Pas à l'endroit où tout le monde les attend. La mosquée dite Dassault est en cours de démolition et donc bientôt être reconstruite.
On connaissait le blason d'Argenteuil, avec le raisin et les asperges. Si on a pu conserver quelques arpents de vigne, les asperges, on ne les trouve plus qu'en supermarché, en provenance d'Espagne.
Ensuite on a eu la faucille et le marteau, et les maires communistes.
Aujourd'hui, je propose la truelle, pour la pose de première pierre et les ciseaux, pour les inaugurations. 
Commenter