Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 

Article N° 5103

19/01/2014
logo_blog_philippe_metezeau.pngDerniers voeux du mandat DOUCET : des mots républicains démentis par les actes.
Source

Lors des derniers vœux de la mandature, le Député maire d'Argenteuil a prononcé un discours à la tonalité républicaine, malheureusement démentie par des actes pendant 6 ans.
S'il a échappé à l'auto-promotion de son bilan, il avait fait précéder son intervention d'un petit film de propagande où la mise en scène électoraliste était bien présente.
Il ne suffit pas de saluer les élus de l'opposition (une grande première!) pour recevoir un brevet républicain. Les élus de l'opposition ne demandent pas de salutations protocolaires (c'est la moindre des choses), mais plutôt un respect de leur fonction, qui commandait par exemple l'organisation régulière de conseils municipaux, où ils puissent exprimer librement leurs idées. C'est aussi répondre à leurs questions autrement que par des moqueries ou des inexactitudes insupportables.
L'entendre se proclamer "maire de tous les Argenteuillais", c'est une réalité légale, mais ce n'est certainement pas la réalité vécue et perçue par la population.
L'entendre vanter la laïcité, quand on a constaté ses manquements multiples à cette valeur, c'est pour le moins étonnant.
Quant a la Fraternité, cette valeur de la République qu'il préfère, je laisse chacun libre d'apprécier la pertinence de voir notre député maire se l'attribuer.
Cette cérémonie de vœux (et toutes les autres) m'inspire aussi d'autres réflexions sur un plan plus général. Je suis très réservé sur le maintien de l'organisation des ces couteuses cérémonies de vœux en période de crise, et cela est valable, me semble t il pour toutes les collectivités territoriales , quelles qu'elles soient. J'assume !
Je suis amené, au titre de mon mandat électif de conseiller général notamment, à participer à nombre d'entre elles. J'essaie d'y répondre positivement par respect pour ceux qui m'y invitent (et aussi quelquefois par amitié). Je me pose la question de leur bien fondé. Il y a des traditions de vœux qui sont utiles et agréables, d'autres répondent davantage à des habitudes que l'on ose pas supprimer. A un moment où l'on remet en cause bien des choses, celle-ci me parait devoir être examinée avec objectivité...et avant l'année prochaine.


[...]
Tags : Philippe Doucet Philippe Métézeau Cérémonies - Commémorations
Ajouter un commentaire | Voir les 6 commentaires

Commentaires

Le 19/01/2014 à 09:37:43 par Germaine à Argenteuil
 En matière de gamelle, il fallait voir les invités aux "vœux aux personnalités" de la municipalté se ruer sur les buffets dressés de chaque côté de l'agora.
On avait l'impression que le discours du maire leur avait ouvert l'appétit. Ou bien la longue attente dans une chaleur conviviale. 
Il y avait là tout le Conseil municipal, les représentants officiels des administrations et corps constitués. Plus quelques enfants qui erraient entre les adultes, quelques "élégantes" qui avaient sorti leurs atours ...comme si elles allaient au théâtre !
Ne manquaient que les ratons-laveurs, chers à Prévert, qui auraient sûrement eu leur place dans cette foule hétéroclite.
Commenter
Le 20/01/2014 à 00:40:43 par Alain à Argenteuil
Réponse à Germaine : Le champagne était du mousseux, de fort bonne qualité, mais du mousseux tout de même et je n'ai pas apprécié les amuse-bouches, mais les goûts sont personnels ....
Lorsque, enfin, les bousculades autour des tables se furent calmées, ils n'y avait plus rien à crouter.
Au moins, me suis-je dis, ce sont là quelques économies.
Si Dieu le veut l'an prochain à ... Argenteuil !

Commenter
Le 20/01/2014 à 14:16:50 par Francois à Argenteuil
 Les vœux du Maire étaient libellés "vœux aux personnalités".
Est-ce que les enfants présents étaient de futures personnalités ?
On avait pitié pour eux dans cette foule innombrable, dans cette chaleur, pendant cette longue attente.
Comme le souligne Philippe Metezeau, est-ce que cette cérémonie est indispensable alors qu'il y a tant de problèmes de budget, de factures à régler, de déséquilibre des finances ?
Nous avons eu droit à un joli film de propagande, avec l'espoir que les "acteurs" ont été récompensés par une jolie prime.
Ne parlons pas du discours, il faudrait des heures pour le commenter.
Commenter
Le 20/01/2014 à 14:53:40 par Lavardîn à Argenteuil
 Et pourquoi,personne ne dit que des gens ont applaudi le Maire mais aussi beaucoup l'ont sifflé ? C'est l'OMERTA ? argenteuil politique a peur ??? 
Commenter
Le 20/01/2014 à 15:34:14 par Clic clac à Argenteuil
 Les photos, c'était avant l'assaut des buffets !

est-ce que les coquilles ont été mangées ?

Commenter
Le 20/01/2014 à 15:39:43 par Cristina à ARGENTEUIL
M doucet se dit maire de tous les argenteuillais, je persiste à dire haut et fort que je ne me sens pas concerné par son accession à cette fonction car je ne vote pas pour des menteurs du genge"doucet" ou autre . Aucune promesse de sa part ou de son entourage neme feront changer d'avis

Commenter