Derniers commentaires reçus :
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
de francais :
argenteuillais préparez vous a recevoir votre quotta de migrants et musulman de ... suite
 
 
 
 

Ajouter un commentaire sur l'article 5233

Dimanche 30 Avril 2017

Les incendiaires ont agi en pleine nuit. A trois heures du matin hier, des inconnus ont déversé quatre bidons d'essence et arrosé la façade de la maison de quartier de la Bérionne avant de mettre le feu, au coeur de ce quartier sensible du Val-d'Argent-Nord. Les flammes ont aussitôt attaqué le bardage en bois du bâtiment, détruisant une partie de la décoration et de l'isolation extérieure autour de la porte d'entrée. Au final, le bâtiment en lui-même n'a pas été gagné par le feu qui a causé des dégâts limités. L'alarme s'est déclenchée et les pompiers ont pu intervenir rapidement.
.../...
Hier, les policiers d'Argenteuil, saisis de l'enquête, devaient récupérer la vidéo de la caméra située devant la maison de quartier. Elle permettrait de distinguer trois personnes passant à l'action dans la nuit, ouvrant la grille sans difficulté pour accéder au bâtiment.
.../...
L'affaire a toutes les chances de prendre une tournure politique à moins de trois semaines du premier tour des élections municipales, Philippe Doucet évoquant une responsabilité indirecte de ses adversaires politiques dans le sinistre de la nuit. Il condamne « cette attaque délibérée » qui, pour lui, « n'est pas surprenante » : « Certains, dont des membres de l'équipe du candidat UMP, qualifiaient récemment sur les réseaux sociaux de provocation ma visite vendredi soir dans cette maison de quartier. »
Pour rappel, un contexte très conflictuel avait entouré l'ouverture des lieux en juin dernier. Le centre social Conjugue, une association historique du quartier implantée sur le Val-Nord depuis plus de vingt ans, revendiquant l'attribution des locaux qui devaient lui revenir dans le cadre d'une convention passée avec la mairie en 2005. Mais la municipalité actuelle a décidé d'écarter Conjugue et d'y implanter la maison de quartier.
Le maire établit un lien entre l'affaire Conjugue et l'incendie. « Ces accusations sont infâmes et ahurissantes », rétorque le candidat UMP Georges Mothron, qui annonçait hier soir son intention de porter l'affaire devant les tribunaux.
« Je n'ai pas attisé la haine. J'ai juste constaté que le maire avait rallumé la flamme. C'est trop facile de faire le raccourci avec Conjugue » se défend Samia Benhassine, n° 6 de la liste Mothron, qui a parlé de « provocation » sur les réseaux sociaux.

 
Votre prénom ou pseudo  * 
Votre email  * (confidentiel) 
Votre ville  * 
Votre commentaire :
Recopiez le code ci-dessous:
Champ obligatoire

Selon l'artcle 34 de la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour exercer ce droit, contactez .
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez. Votre adresse IP (54.146.27.245) sera archivée.