Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 
 Vivre en paix les uns avec les autres   2022, berges de Seine & autres fantasmagories   AB Habitat - VO Habitat   ASSEDIC   Assemblée Nationale   Banquet des retraités   Centre Communal d'Action Sociale   Cérémonies - Commémorations   CG95 - Grand Pari[s] de l'Art Contemporain   Commerces   Communication et évènements "gratuits" : coût   Conflit Doucet-Lamdaoui   Conseil Communautaire (Agglomération)   Conseil Départemental   Conseil Municipal   Conseil National des Missions Locales   Conseil Régional   Cumul des mandats   Débats de société : « Mariage pour tous »   Démocratie locale   Ecole Alsacienne   Ecoles, Collèges et Lycées   Emploi   Faits Divers   Femmes et hommes politiques   Festivités   Figuier Blanc   Gestion des déchets, propreté   Gestion des SDF   Grand Paris   Hôpital   Identité Nationale, Roms, voile intégral et autres débats   Ils nous ont quitté - Deuil   Impôts, finances et fonction publique   Impressionnistes   Inaugurations   Indemnités élus   L'Agglomération Argenteuil Bezons   La Poste   Le numérique   Le parc des berges   Le sport   Locaux politiques   Logement - PLU - Densification   Manifestations   Nos Aînés   Nos Jeunes   Passeport biométrique   Personnel municipal   Petite enfance   Police Municipale   Pollution, nuisances, propreté   Religions   Rives de Seine   Santé   Sécurité   Sous-Préfecture   Thèmes   Travaux   Université   Viande Halal   Vie des partis politiques   Villes voisines   Zones Industrielles - Entreprises  

AMAJE

Mardi 04 Août 2020

Je ne comprends pas (si les chiffres sont vrais) que la municipalité précédente ait pu mettre en place une allocation qui serait de l'ordre de 10 à 12 000 € / an et par famille.
J'ai eu des enfants jeunes et les ai fait garder à domicile, par confort, mais mon confort n'a jamais été financé par ma commune et pour réduire les frais nous avions une garde partagée avec une autre famille.
D'autre part les déductions d'impôt pour ce type d'emploi sont déjà conséquentes, donc une aide, pourquoi pas, mais minimale.
Je serai curieux de savoir ce qu'il restait à la charge des familles après la réduction d'impôt et l'AMAJE !!!

Articles liés au thème : Emploi

« Précédent 1 2 Suivant »

Il y a 32 articles dans cette rubrique.
17/07/2013
logo_blog_philippe_metezeau.pngL'apprentissage mal aimé du Gouvernement. Le Conseil général accorde une bourse aux apprentis sous certaines conditions.
Source

L'emploi des jeunes est certainement une des priorités qui devrait guider l'action du Gouvernement et des collectivités locales.. le Conseil général en est bien conscient.

Le gouvernement a décidé il y a quelques semaines de reculer l'âge d'entrée en apprentissage. Autant de jeunes collégiens qui auraient pu apprendre plus tôt la vie en entreprise et apprendre un métier qui devront « patienter » un an de plus. beaucoup de chefs d'entreprises, en particulier des Artisans, le disent : il est plus facile de réussir son apprentissage quand on le fait jeune. Il y a des gestes professionnels que l'ont apprend facilement a un âge, et qui sont beaucoup plus difficile a acquérir quelques annes plus tard.

Le Gouvernement vient de récidiver en supprimant 500 Millions d'euros de crédits de divers dispositifs d'aides a l'apprentissage. Augmenter le niveau des bourses de l'enseignement supérieur, pourquoi pas, mais si en parallèle on diminue fortement les crédits destines a l'apprentissage, cela pose question. Et puis a quoi bon vanter les emplois manuels si on traite ceux qui s'y destinent comme cela ?

Pour sa part, le Conseil général du Val d'Oise a décidé sous certaines conditions d'attribuer une bourse aux apprentis de 230 € maximum.
les apprentis doivent :

  • Etre âgé de moins de 25 ans au 1er janvier de la demande,
  • Etre domicilié fiscalement dans le Val d’Oise,
  • Fréquenter un centre de formation (CFA...),

Cette bourse est attribuée et son montant déterminé en fonction du revenu de référence fiscal et du nombre de parts.
Les informations complémentaires peuvent être obtenues sur www.valdoise.fr


[...]
Tags : Philippe Métézeau Conseil Départemental Emploi
Ajouter un commentaire
05/07/2013
logo_blog_services_publics_argenteuil_bezons.pngCGT AB Habitat - Services Public informe ....
Source

[...]
Logement - PLU - Densification Points de vue La Poste Emploi
Ajouter un commentaire
04/07/2013
logo_echo_regional.pngHuit salariés de la MIJ toujours sur le carreau
Source

Des employés de l’ancienne structure chargée de l’insertion des jeunes n’ont pas été réintégrés et ne peuvent pas, non plus, être licenciés.
Plus de six mois après sa dissolution, la mission intercommunale jeunesse (MIJ) d’Argenteuil-Bezons fait encore parler d’elle. Huit de ses anciens salariés sont aujourd’hui sur le carreau, sans poste et surtout sans indemnité. Une situation ubuesque que personne n’arrive à démêler.

Rappel : début janvier, le groupement d’intérêt public (GIP) qui gérait la MIJ est dissous. Quinze des vingt-cinq salariés sont reclassés dans une nouvelle structure propre à l’agglomération d’Argenteuil-Bezons (CAAB) et dans d’autres missions locales, à Franconville et à Deuil.

Las, huit employés restent, à ce jour, sans affectation… La suite, à lire dans l’Écho, le Régional de cette semaine.


[...]
Personnel municipal Emploi
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire

07/06/2013
logo_blog_philippe_metezeau.pngArgenteuil : Un cabinet de recrutement recherche pour la Mairie des ADJOINTS d'ADJOINTS...
Source

Les embauches continuent à la Mairie d'Argenteuil. Il est vrai qu'avec les transferts vers la communauté d'agglomération, les placards, les démissions, les non-renouvellement de contrat, et d'autres choses que l'on ne dira pas, cela a été jugé indispensable.
Je renonce à suivre QUI fait QUOI, et l'interdiction de nous communiquer l'organigramme des services municipaux enlève tout espoir d'y voir clair.
Mais nous constatons que le 5ème DRH de la ville (à moins qu'on en soit déja au 6 ou 7 ème ?) fait travailler un cabinet parisien de recrutement.
Où ça devient cocasse, c'est quand on découvre (et ce n'est pas le premier), qu'après avoir au moins doublé le nombre de DIRECTEURS GENERAUX ADJOINTS (DGA), on recherche maintenant des ADJOINTS aux ADJOINTS.

Mais arrêtez de critiquer, où sont vos propositions, nous diront certains. Eh bien en voila une : nous ne recruterons pas d'adjoints aux adjoints d'adjoints. Soyez en sûrs !

.../...


[...]

Vous pouvez retrouver l'annonce via ce lien : http://www.emploipublic.fr/jobSearch/showOfferExt/offerId/129308

et l'impression en PDF ICI


Tags : Philippe Métézeau Impôts, finances et fonction publique Personnel municipal Emploi
Ajouter un commentaire | Voir les 2 commentaires
16/05/2013
logo_argenteuil.png Recrutement d'un directeur adjoint des médiathèques
Source


ARGENTEUIL, 1ère ville du Val d’Oise, 3ème ville d’Ile de France, située entre Cergy et Roissy à 20mn de la Défense et 15mn de Saint Lazare Recrute :

UN DIRECTEUR ADJOINT DES MEDIATHEQUES

Sous la responsabilité du Directeur des médiathèques et de la directrice des affaires culturelles vous participez à la définition, et coordonnez la mise en œuvre du projet d’établissement, de la politique documentaire, en veillant à leur cohérence avec le projet culturel de la Ville.

Missions :
En lien avec le Directeur des médiathèques vous participez à l'élaboration et au pilotage de la mise en oeuvre du projet d'établissement,

  • Vous assurez un soutien technique au Directeur dans l’organisation et la gestion générale du service,
  • Vous assumez la responsabilité de l'organisation matérielle et fonctionnelle, ainsi que l’encadrement des équipes de la médiathèque Elsa-Triolet & Aragon,
  • Vous assurez le travail d’analyse du fond et veillez à sa cohérence avec les besoins et les attentes de la population,
  • Vous impulsez des projets visant à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine, ainsi qu’à la modernisation du réseau de lecture publique,
  • Vous développez les partenariats, à ce titre vous représentez les médiathèques de la Ville auprès des divers partenaires institutionnels et des professionnels de la lecture publique,

Profil :

  • Conservateur des bibliothèques, vous possédez une très bonne connaissance du fonctionnement des médiathèques et de l'environnement des collectivités territoriales
  • Votre sens relationnel vous permet d’apprécier le travail en équipe et en transversalité. Vous savez vous montrer disponible (travail le samedi et participation à des manifestations culturelles en soirée ou le week-end)


Merci d’adresser votre candidature (lettre de motivation et CV) à Monsieur le Député-Maire, Direction des Ressources Humaines, Service Recrutement, 12-14 Bd Léon FEIX 95100 Argenteuil ou par courriel à recrutement@ville-argenteuil.fr


[...]

L'armée mexicaine se renforce !


Emploi
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire
13/05/2013
logo_vonews.pngFree à Cormeilles-en-Parisis pour recruter
Source

Free recrute en direct. La mairie de Cormeilles-en-Parisis a mis à disposition de l'opérateur, lundi après-midi, la salle du conseil municipal pour accueillir les candidats. Près de 300 postes sont à pourvoir. Des emplois essentiellement de conseillers commerciaux et multimédias pour les trois centres d’appels franciliens de l'opérateur, dont deux viennent d’ouvrir à Colombes (Hauts-de-Seine) et à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). Pas plus de vingt personnes ont répondu à l’appel de l’opérateur. Le maire refuse de parler d’échec, il faut dire que la commune compte un millier de demandeurs d’emplois.


ITW Yannick Boedec - Free recrute par vonews95


[...]

... pourquoi n'y a t'il pas d'initiative de ce type à Argenteuil ?


Emploi Villes voisines
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire
01/05/2013
logo_argenteuil_politique.pngQue la valeur du « Travail » soit dignement fétée !


Le 1er mai, est un jour férié, c'est la fête du travail.
Depuis 1947, le 1er mai est un jour chômé et payé en France.
Traditionnellement ce jour est consacré aux défilés des syndicats dans les grandes villes.
C'est aussi un jour de fête pour le muguet, car la tradition populaire veut qu'on offre un brin de muguet comme porte bonheur.

Origine du premier mai / La Fête du Travail :

  • Le 24 octobre 1793, dans son rapport sur le calendrier lu à la Convention, Fabre d'Églantine institue une fête du Travail, le 19 septembre.
  • Saint-Just, dans les Institutions républicaines, établit des fêtes publiques le 1er de chaque mois.
  • La fête du Travail aura lieu le 1er pluviôse (20 ou 31 janvier.).
  • 1848 la Constitution institue une fête du Travail dans les colonies pour effacer les dégradations dues à l'esclavage, elle est fixée au 4 mars (abolition de l'esclavage en France et dans les colonies).
  • 1er mai 1886, aux Etats-Unis, à Chicago, des émeutes ont éclaté car les ouvriers ne voulaient plus travailler plus de 8 heures par jour.
  • 1889, le Congrès international socialiste de Paris adopte le premier mai comme jour de revendication des travailleurs. Sur proposition de Raymond Lavigne (né 17-2-1851), le Congrès décide d'organiser une manifestation internationale à date fixe pour que le même jour les ouvriers demandent la journée de 8 h. Le premier mai est choisi, l'American Federation of Labor l'ayant déjà adopté.
  • 1890, en France, dans les tracts appelant à la manifestation, l'idée d'une fête du travail est souvent associée à la revendication pour les 8 h (sans doute pour entraîner plus de monde). Importantes manifestations à Paris, dans 138 villes de province et dans le monde (All., Autriche-Hongrie, Roumanie, Belgique, Hollande, Italie, Pologne, Espagne, G.-B., Suède, Norvège, Danemark, USA). Plusieurs congrès nationaux conseillent que cette manifestation soit renouvelée.
  • En 1891, manifestations à l'étranger, en France, à Fourmies (Nord), l'armée tire sur la foule :  10 morts.
  • Le Congrès international socialiste de Bruxelles donne au premier mai son caractère annuel et international. Il sera célébré chaque année à partir de 1892.
  • 1906 en France lors du 1er mai, manifestation violente pour obtenir la journée de 8 h. A Paris, 800 arrestations et nombreux blessés.
  • 1919, le 25 avril, loi rendant obligatoire la journée de 8 h. Le premier pour fêter ces 8 h, manifestation importante à Paris, nombreux blessés.
  • 1937 : premier mai, Front populaire, grande manifestation.
  • 1941, le 12 avril (occupation allemande, gouvernement de Vichy) loi consacrant le 1er mai comme fête du Travail et de la Concorde sociale (chômé, sans perte de salaire, mais 50 % de celui-ci sera versé au Secours national).
  • 1947, le 29 avril : le 1er Mai est déclaré jour chômé et payé (donc légalement il n'existe pas de fête du Travail en France, mais un jour férié).

Le muguet du 1er mai :

Le premier mai, c'est aussi la fête du muguet cueilli en forêt en famille.
C'est un porte-bonheur car c'est la fleur qui symbolise le BONHEUR.

  • En 1890, lors du premier mai, les manifestants portent un petit triangle rouge, symbole de la division de la journée de travail en "trois huit " : travail, sommeil, loisirs.
  • Plus tard, ils fleuriront leurs boutonnières d'églantines, symbole de la foi en la Révolution et fleur traditionnelle du nord de la France (d'où le surnom donné aux socialistes vers 1900 : les églantinards).
  • 1907, lors du 1er mai,  le muguet, fleur traditionnelle de l'Ile-de-France (Chaville, Meudon), apparaît.
  • 1936, au 1er mai, on vend des bouquets de muguet cravatés de rouge.

Informations générales Emploi
Ajouter un commentaire | Voir les 5 commentaires

26/04/2013
logo_blog_philippe_metezeau.pngL'emploi des jeunes, priorité du Conseil national des Missions locales installé par le Premier Ministr
Source

J'ai participé ce matin à l'Assemblée nationale à une réunion plénière du « conseil des missions locales », structures destinées à une meilleure insertion des jeunes, traitant des problèmes qu'ils rencontrent : emploi, formation, santé , logement...
L'emploi était bien sûr au centre des discussions. Le Ministre du Travail, Michel Sapin et le Premier Ministre ont légitimement plaidé pour le mise en place du maximum d'emplois aidés, contrats d'avenir, contrats de génération. S'ils étaient convainquant en exprimant la nécessité de "tout faire" pour l'emploi des jeunes, et en particulier les plus éloignés de l'emploi, et si l'on ne peut qu'apprécier la volonté de donner le maximum de souplesse dans la gestion administrative, je suis néanmoins resté perplexe quant à d'autres suggestions.

En effet, comment exorter les collectivités locales (en particulier les conseils généraux) à embaucher, alors que le même gouvernement leur demande par ailleurs de faire des économies et de réduire leur dépenses, et met d'ailleurs a leur charge de plus en plus d'obligations qui empêchent toute initiative ? J'ai noté aussi que la remarque de M. Serge DASSAULT, Sénateur, déplorant le recul de l'âge pour pouvoir entrer en apprentissage n'a pas reçu de réponse.

Jean-Marc Ayrault a estimé aujourd'hui que « on n'a jamais tout essayé » contre le chômage, qui a atteint en mars un niveau record, en particulier chez les jeunes, en dépit des mesures prises par le gouvernement.
Le premier ministre est intervenu ce matin lors de la séance plénière du Conseil national des missions locales, chargées depuis une trentaine d'années d'assister les jeunes dans les domaines de l'emploi, de formation, du logement ou la santé. Au lendemain de l'annonce des chiffres du chômage pour le mois de mars, qui ont atteint un niveau record et dépassé le pic de janvier 1997, Ayrault a appelé à ne "pas écouter tous les bruits de résignation ou de démobilisation".
Selon le Premier ministre, « il faut d'abord utiliser tous les outils que nous avons mis en place: les emplois d'avenir, les contrats de génération, la Banque publique d'investissement ». Ces outils restent « sous-utilisés », a regretté le chef du gouvernement.
Concernant les emplois d'avenir, un dispositif qui peine à monter en charge et concerne les jeunes sans qualification, Ayrault a fermé la porte à ce stade à leur extension à d'autres catégories de jeunes.
Ayrault a souhaité renforcer le rôle de ces missions en augmentant leur « rôle consultatif » et a encouragé le conseil national à accueillir des jeunes en son sein.


[...]
Tags : Philippe Métézeau Conseil National des Missions Locales Nos Jeunes Emploi
Ajouter un commentaire
25/04/2013
logo_blog_xavier_pericat.png"Les Jeunes ont-ils un avenir en France ?", un débat de Force Républicaine Val d’Oise !
Source

Le Cercle de Réfexion politique "Force Républicaine" vient d’être crée par François Fillon. En Val d’Oise, il rassemble de nombreux élus, parlementaires, Maires, Conseillers généraux et élus municipaux qui soutiennent l’action de François Fillon.
Dans le contexte de crise sociale et sociétale que traverse notre pays, il est important dès maintenant de construire un projet et de nourrir une réflexion autour des grands thèmes de notre société afin de préparer les prochaines échéances électorales et notamment les élections municipales...
Parmi ces thèmes, la place de la jeunesse occupe nécessairement une place prépondérante. C’est la raison pour laquelle je vous invite à participer au premier débat de Force Républicaine Val d’Oise sur le thème :

« Les Jeunes ont-ils un avenir en France ? »

Le Jeudi 25 avril à 20h30
Complexe polyvalent
73, route de la Croix Blanche à Andilly (Val d’Oise) 

Si tout comme moi, vous avez envie de participer à ce débat, n’hésitez pas à nous rejoindre !
 
A très bientôt,
 
Xavier PERICAT
Conseiller général du Val d’Oise


[...]
Tags : Xavier Péricat Nos Jeunes Emploi
Ajouter un commentaire

19/03/2013
petit-logo-caab.pngUn média innovant et local pour favoriser le retour à l'emploi : AB emploi
Source

Un média innovant et local pour favoriser le retour à l'emploi

AB Emploi recense toutes les offres disponibles sur le territoire (CDI, CDD, intérim, mais aussi les offres de stages, d’apprentissage, les contrats de professionnalisation) et les diffuse en temps réel sur le téléphone mobile des administrés, ainsi que sur Internet depuis le site web de la Communauté d’agglomération.

 Un espace dédié aux entreprises locales

AB Emploi est un média dédié aux citoyens, mais aussi aux entreprises, PME ou TPE, qui ont parfois des difficultés à recruter. Il permet aussi de mettre en valeur les acteurs économiques locaux, leur permet de faire connaître leurs initiatives, leurs réussites et leurs besoins en matière d’embauche.
Un espace d’information dédié à l’actualité économique et la vie des entreprises locales qui réunit sur une plateforme numérique les citoyens, les entreprises et l’institution.
AB Emploi concrétise la volonté de La Communauté d’agglomération Argenteuil – Bezons de proposer des « services urbains connectés ». Développer les services numériques permet de faciliter les démarches, et d'offrir une information regroupant, en temps réel, toutes les offres proposées sur le territoire.


[...]

Argenteuil Politique a pris soin de corriger les fautes d'orthographe et de français en recopiant l'article du site mais laisse le soin à ses lecteurs de les découvrir sur le site de l'agglomération.

Gageons que ce nouvel outil permettra à l'agglomération de trouver des professionnels relecteurs - correcteurs compétents et de les embaucher.


Emploi
Ajouter un commentaire | Voir les 8 commentaires
27/02/2013
logo_vonews.pngArgenteuil : un forum de l'alternance organisé par la mission locale
Source

Le 20 mars prochain de 13h30 à 17h, la Mission Locale d'Argenteuil/Bezons organise un Forum de l'Alternance à la salle Jean Vilar d'Argenteuil. Pour l'occasion de nombreuses entreprises et établissements de formation feront le déplacement pour rencontrer le public.

Afin de promouvoir le système de l'alternance chez les jeunes, scolarisés ou non, du bassin d'Argenteuil/Bezons, la mission locale propose un forum à la salle Jean Vilar d'Argenteuil le 20 mars. Un rendez-vous qui permettra aux participants de se pré-inscrire dans des écoles ou de trouver un employeur en alternance.
Côté entreprises, Carrefour, Véolia, la RATP, la SNCF, MC Donald's, les Cars Lacroix, Quick, la Gendarmerie ou encore l’Armée seront présents. Plusieurs partenaires associés de la Mission Locale d'Argenteuil/Bezons (CIO, Cap Emploi, Pôle-Emploi) feront également le déplacement.


[...]
Zones Industrielles - Entreprises Emploi
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire
25/02/2013
logo_leparisien.pngLa mosquée se lance dans l’emploi des jeunes
Source

Le forum emploi communautaire, premier du genre, organisé à la mosquée Al-Ihsan, dans le quartier du Val-d’Argent-Nord, à Argenteuil, n’a pas désempli hier après-midi. Plus de 350 jeunes de 10 à 18 ans et une bonne centaine d’adultes et de parents, pour la plupart originaires des quartiers populaires d’Argenteuil, Bezons et ses environs, ont fait le déplacement.
Avocats, médecins, chercheurs, ingénieurs, enseignants, salariés de la finance… : « Nous avons invité 76 professionnels titulaires de diplômes de niveau bac + 5 et davantage, tous de confession musulmane, à venir répondre aux questions des jeunes qui s’interrogent sur leur avenir, explique Abdelkader Achebouche, président de l’institut islamique Al-Ihsan, ravi d’une telle affluence. C’est essentiel de les encourager dans leur scolarité et de leur offrir comme modèles ces aînés qui ont réussi. »
« Les organisateurs sont musulmans, mais tous les jeunes étaient les bienvenus, quelles que soient leurs croyances. Ce forum, c’est une question d’égalité des chances par l’école, souligne Abellah Touhami, docteur d’université. Nous voulons aussi montrer un islam ouvert qui sort des sentiers battus, totalement en phase avec la réalité sociale actuelle française. Et apporter ainsi notre pierre à l’édifice de la République. »
Les jeunes sont ravis de s’entretenir individuellement et de questionner ces pharmaciens, rois de la gestion ou de l’administration publique. La tête couverte d’un foulard et vêtue de sa robe d’avocate, Me Malika Toudji Blaghmi répond et rassure des dizaines de lycéens. Et souvent leurs parents. La juriste assume et « apprécie cette démarche communautaire ». « Il y a un fort déficit d’information et de valorisation de nos enfants qui n’osent pas viser de grandes carrières et de longues études à cause de leur milieu social, du poids de l’éducation et des traditions des familles musulmanes, regrette-t-elle. Je suis venue leur dire que, comme moi, ils peuvent eux aussi y arriver, à condition qu’ils y croient. »
Un ingénieur en électronique, enseignant en BTS, va même plus loin. « C’est important pour nous, professionnels, de donner du temps à ces élèves. On a besoin de compenser les carences dans l’orientation scolaire de ces jeunes dont les parents n’ont pas eu la chance de faire des études et ne peuvent les renseigner. Dans les établissements scolaires, il m’est arrivé, encore récemment, de constater qu’inconsciemment les enseignants incitaient les enfants issus de l’immigration à opter pour des filières professionnelles peu diplômantes. Alors que ces derniers possèdent la capacité d’aller plus loin et d’être ambitieux. »


[...]

 


Religions Zones Industrielles - Entreprises Emploi
Ajouter un commentaire | Voir les 9 commentaires

« Précédent 1 2 Suivant »