Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 

Article N° 5603

20/05/2015
logo_leparisien.pngMothron et Doucet s’opposent sur la mosquée As salam d’Argenteuil
Source

Nouvelle polémique à Argenteuil. Le maire (UMP) Georges Mothron a interpellé son prédécesseur Philippe Doucet (PS), ce lundi soir en conseil municipal sur la mosquée As Salam, dite Dassault, actuellement en travaux.

« Les faits sont graves », lâche Georges Mothron, qui parle même « d’un dérapage sur la laïcité ».

Depuis 2013 et le lancement des travaux, la structure cultuelle occupe des locaux, avenue du parc. « Votre décision précisait que cette mise à disposition était consentie en contrepartie d’un loyer de 60 000 € par an, lâche le maire en direction de Philippe Doucet. Comme vous le savez, la ville n’a jamais touché le moindre centime pour le paiement de ces loyers, soit, à ce jour, environ 90 000 €. »


[...]
Tags : Georges Mothron Philippe Doucet Religions
Ajouter un commentaire | Voir les 2 commentaires

Commentaires

Le 23/05/2015 à 06:58:30 par triton à argenteuil
Concrètement, comment font les autres mairies ? Si les catholiques disposent de tout l'équipement nécessaire, les musulmans, relativement nouveau dans le pays, n'en disposent pas. Comment concilier émergence d'une nouvelle religion, et laïcité ? La laïcité suppose t-elle un statu quo sur l'équipement religieux existant  ? On est dans une contradiction, on ne veut pas que certains pays financent ces établissements religieux, et prennent le contrôle des consciences à leur profit, et l'Etat laïque ne peut financer les infrastructures religieuses. La municipalité a pourtant construit la basilique Saint-Denis au siècle dernier, avec la devise républicaine au fronton. Quelle est la pratique réelle des  municipalités vis-à-vis de l'islam, entre une impossible neutralité financière, et une participation destinée à limiter l'ingérence étrangère, comment fait-on ?

Commenter
Le 26/05/2015 à 17:22:05 par Marcel à Argenteuil
 Après avoir vu la séquence d'Envoyé spécial sur FR2 jeudi dernier, il est incontestable que l'ancien maire, Philippe Doucet, a favorisé la démarche de cette structure cultuelle, uniquement dans des voies électorales. Il pensait que les musulmans argenteuillais allaient lui apporter leurs suffrages pour les élections municipales.
Quel manque de courage de ne pas reconnaître ces faits, et quel comble de se dire "laicard" (sic) et se comporter ainsi.
Les Argenteuillais auront jugé, s'il en était encore besoin, le manque de courage et de franchise de Monsieur Doucet.



 

Commenter