Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 
 Vivre en paix les uns avec les autres   2022, berges de Seine & autres fantasmagories   AB Habitat - VO Habitat   ASSEDIC   Assemblée Nationale   Banquet des retraités   Centre Communal d'Action Sociale   Cérémonies - Commémorations   CG95 - Grand Pari[s] de l'Art Contemporain   Commerces   Communication et évènements "gratuits" : coût   Conflit Doucet-Lamdaoui   Conseil Communautaire (Agglomération)   Conseil Départemental   Conseil Municipal   Conseil National des Missions Locales   Conseil Régional   Cumul des mandats   Débats de société : « Mariage pour tous »   Démocratie locale   Ecole Alsacienne   Ecoles, Collèges et Lycées   Emploi   Faits Divers   Femmes et hommes politiques   Festivités   Figuier Blanc   Gestion des déchets, propreté   Gestion des SDF   Grand Paris   Hôpital   Identité Nationale, Roms, voile intégral et autres débats   Ils nous ont quitté - Deuil   Impôts, finances et fonction publique   Impressionnistes   Inaugurations   Indemnités élus   L'Agglomération Argenteuil Bezons   La Poste   Le numérique   Le parc des berges   Le sport   Locaux politiques   Logement - PLU - Densification   Manifestations   Nos Aînés   Nos Jeunes   Passeport biométrique   Personnel municipal   Petite enfance   Police Municipale   Pollution, nuisances, propreté   Religions   Rives de Seine   Santé   Sécurité   Sous-Préfecture   Thèmes   Travaux   Université   Viande Halal   Vie des partis politiques   Villes voisines   Zones Industrielles - Entreprises  

AMAJE

Dimanche 22 Octobre 2017

Je ne comprends pas (si les chiffres sont vrais) que la municipalité précédente ait pu mettre en place une allocation qui serait de l'ordre de 10 à 12 000 € / an et par famille.
J'ai eu des enfants jeunes et les ai fait garder à domicile, par confort, mais mon confort n'a jamais été financé par ma commune et pour réduire les frais nous avions une garde partagée avec une autre famille.
D'autre part les déductions d'impôt pour ce type d'emploi sont déjà conséquentes, donc une aide, pourquoi pas, mais minimale.
Je serai curieux de savoir ce qu'il restait à la charge des familles après la réduction d'impôt et l'AMAJE !!!

Articles liés au thème : Cumul des mandats

Il y a 8 articles dans cette rubrique.
14/08/2015
logo_leparisien.pngVers l'éradication de quelque 1 880 logements « indignes »
Source

Lutter contre l'habitat indigne. Voilà une des missions que s'est fixé Argenteuil. Le maire (LR), Georges Mothron, a récemment signé une convention en ce sens avec l'Etat, l'ARS (Agence régionale de santé) et l'Anah (Agence nationale de l'habitat).

« Ce protocole est réalisé dans le cadre des projets de renouvellement urbain, tels ceux de la Porte-Saint-Germain (NDLR : au Val-Notre-Dame) », précise le cabinet du maire.


[...]
Tags : Georges Mothron Cumul des mandats
Ajouter un commentaire | Voir les 2 commentaires
18/02/2014
logo_leparisien.pngCumul : le député-maire PS de Gonesse penche pour sa ville
Source

Touché par la loi limitant le cumul des mandats, qui prendra effet en 2017, Jean-Pierre Blazy, le député-maire PS de Gonesse (notre photo) a déjà fait son choix. « Je me consacrerai entièrement à ma ville », confie-t-il. « Les Gonessiens garderont leur maire, si je suis élu. Mon choix est clair. » Les raisons invoquées par celui qui a été élu député une première fois en 1997 (battu en 2007, il a de nouveau intégré l'Assemblée nationale en 2012) : « Mon attachement à ma ville.  »
S'il reconnaît sans doute regretter le travail parlementaire, il estime que « le mandat de maire est le plus beau des mandats ». « On est dans le concret. On réalise des projets. Gonesse, j'y suis né. J'y vis toujours. Et j'ai encore envie de donner du temps et de l'énergie pour Gonesse et ses habitants, mener des grands et des petits projets. »


[...]

On aimerait bien qu'il existe un tel engagement à Argenteuil ....


Cumul des mandats
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire

23/01/2014
logo_blog_philippe_metezeau.pngLe Cumul, c'est nul !
Source

Mon Maire est devenu député.
Élu député, il est toujours maire (d'une ville de plus de 100 000 habitants)
Mais bien sur, quand il est devenu Députe, il s'est engagé à ne pas cumuler.
Il est à nouveau candidat pour rester Maire.
S'il est réélu a la mairie, il pourra rester Député.
Et aujourd'hui il a voté la loi anti-cumul...et en plus il doit être content de lui.
Vous me suivez ? Vous avez de la chance, car moi j'ai du mal.


[...]
Tags : Philippe Doucet Philippe Métézeau Cumul des mandats
Ajouter un commentaire | Voir les 21 commentaires

21/01/2014
huffingtonpost_logo.pngCumul des mandats: vos élus sont-ils des adeptes de la double casquette?
Source

Ils ont encore un peu de temps pour réfléchir mais les élus vont devoir choisir. Entre leur mandat de parlementaire et un éventuel poste exécutif local, il leur faudra trancher d'ici à 2017. La loi sur le non-cumul des mandats doit en effet être votée, ce mercredi à l'Assemblée nationale, mettant fin à plusieurs mois de débat.
Tel qu'il doit être adopté par les députés, le texte prévoit qu'après le prochain renouvellement du Parlement (pas avant 2017 donc), un parlementaire ne pourra plus être maire, ni adjoint, ni président ou adjoint d'une collectivité locale (communauté de communes, conseil général, conseil régional). Selon les calculs du HuffPost réalisés à partir des données disponibles sur les sites de l'Assemblée et du Sénat, c'est donc une véritable révolution qui va s'opérer au Parlement.
Actuellement, sur les 577 députés, on dénombre en effet 338 cumulards, soit 59%. Et encore, on ne compte pas les élus qui sont conseillers municipaux, généraux et régionaux qui pourront le rester. Au Palais Bourbon, seulement 110 parlementaires ont ce seul mandat, ce qui représente 19%.
La proportion est à peine supérieure au Sénat. 78 sénateurs sur 347 (22,5%) ont uniquement ce mandat. Au sens de la loi, 214 élus sont des cumulards ce qui représente 62% du Palais du Luxembourg.
C'est finalement au Parlement européen que nos élus cumulent le moins. Sur les 74 représentants, « seulement » 16 ne rentrent pas dans les clous de la loi (34%).
Et tous les bancs des deux assemblées sont concernés par cette pratique, très française, du cumul des mandats. Il n'y a guère que les écologistes qui montrent l'exemple puisque sur leurs 29 parlementaires, seulement 4 sont des cumulards; c'est environ 14% de leurs élus. Deuxième du classement des meilleurs élèves, les communistes comptent dans leurs rangs 18 cumulards sur 35 soit 51% de leurs membres.
A l'autre bout du classement, on retrouve les radicaux. En additionnant députés et sénateurs, on obtient 24 cumulards sur 34 soit 71% de parlementaires qui ont au moins deux casquettes. C'est légèrement plus que l'UMP dont 66% des membres sont des cumulards (220 sur 331 élus). Même taux à l'UDI où l'on en compte 40 sur 61 élus.
Quant au Parti socialiste, il approche la moyenne (57%) puisque 238 parlementaires sur 420 cumulent.


[...]
Tags : Philippe Doucet Cumul des mandats
Ajouter un commentaire | Voir les 3 commentaires

11/09/2013
lexpress.pngINFOGRAPHIE. Le palmarès des "cumulards" de la République
Source

L'Express s'est intéressé à 1573 élus français qui détiennent 1897 mandats politiques et occupent des milliers de fonctions. Après une enquête minutieuse, nous sommes en mesure de vous présenter le premier classement des "cumulards", dominé par le sénateur-maire socialiste de Dunkerque, Michel Delebarre. Par type de mandats, par ville ou par région... Grâce à notre moteur de recherche, découvrez ce que font vraiment vos élus.
.../...


[...]
Tags : Philippe Doucet Cumul des mandats
Ajouter un commentaire | Voir les 2 commentaires

logo_argenteuil_politique.pngLe scoop du magazine l'Express sur les cumulards de la République en général et sur notre Maire en particulier
Source

Selon un dossier très documenté de l'Express du 11 septembre 2013, intitulé « le palmarès des cumulards » (exclusif : 1500 élus passés au crible), l'hebdomadaire parle d'un mal très français et classe les 141 élus qui cumulent le plus.
Notre maire Philippe Doucet est en 35ème place sur 141 en matière de cumul de mandats, (avec 5 mandats et les indemnités qui vont avec, soit plus de 10 000 €uros, selon Capital )  mais c'est le premier élu cumulard du Val d'Oise, tous partis politiques confondus.
En matière d'indice, l'Express souligne le fait qu'à partir de 28, c'est donc quasiment trois pleins temps, Doucet est à...35 !

Rappel : dans son programme de 2008, Philippe Doucet écrivait (engagement n°2) : « Je m'engage à me consacrer pleinement à mon mandat de Maire en abandonnant mes activités professionnelles ». Depuis son élection de maire d'Argenteuil en 2008 , Monsieur Doucet , maire et conseiller général s'est faire élire vice-président du Conseil Général du Val d'Oise jusqu'à la perte des deux cantons d'Argenteuil Nord et d'Argenteuil Ouest en 2011, entrainant la perte de la majorité de gauche au Conseil Général.

Les 5 mandats (éxécutif local et parlementaire) actuels de Monsieur Doucet :

  • Maire de la 1ère ville du Val d'Oise - 104 000 habitants,Argenteuil
  • Président de la Communauté d'Agglomération Argenteuil- Bezons
  • Président d'Argenteuil Bezons Habitat (HLM)
  • Président du Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier Victor Dupouy
  • Député de la 5ème circonscription du Val d'Oise, membre de la Commission des Lois


le Furet d'Argenteuil


[...]

Le sénat (majorité socialiste & associés) a rejeté ce jour le texte sur le non cumul des mandats : http://www.leparisien.fr/politique/senat-le-non-cumul-des-mandats-rejete-en-commission-11-09-2013-3127393.php


Tags : Philippe Doucet Points de vue Cumul des mandats
Ajouter un commentaire | Voir les 5 commentaires
03/07/2013
logo_20minutes.pngDerrière le cumul des mandats, le statut de l'élu
Source

Le projet de loi interdisant le cumul des fonctions exécutives locales avec le mandat parlementaire
pose la question du statut de l'élu, jamais résolu...

L’examen du projet de loi interdisant le cumul des mandats débute ce mercredi à l’Assemblée. Un texte promis par François Hollande et qui divise les députés, qui assument dans leur très grande majorité, parallèlement à leur mandat parlementaire, d’autres fonctions exécutives locales.

D’après les chiffres de l’Institut Montaigne, 81% des sénateurs et 85% des députés cumulent des fonctions de maire ou d'adjoint, président ou vice-président de conseils généraux ou régionaux. Parmi les défenseurs du cumul des mandats figure le député UMP des Yvelines Jean-Frédéric Poisson, qui sera orateur du groupe UMP pour ce projet de loi.

Selon ce député, qui est parallèlement président de la Communauté de communes plaines et forêts d'Yvelines et premier adjoint au maire de Rambouillet, ce projet de loi participera à «l’affaiblissement de la représentativité et de la diversité de l’Assemblée nationale», comme il l’a déploré devant des journalistes de quelques médias, dont 20 Minutes. Avant d’ajouter: «Je regrette que les socialistes n’aient pas fait de texte complémentaire sur le statut d’élu au projet de loi interdisant le cumul des mandats. C’est un manque».

En effet, la question d’un statut juridique de l’élu, intrinsèquement lié au cumul des mandats, reste l’un des serpents de mer de la politique française depuis une trentaine d’années. Une mission d’information sur ce statut, présidée par le député PS du Val-d’Oise Philippe Doucet, vient d’ailleurs de publier un rapport sur la question.

Le député Philippe Doucet avertit: «A l’Assemblée nationale, il y a 130 députés-maires. Sur l’ensemble du pays, vous avez 550.000 élus locaux. La question du statut de l’élu est bien plus large que celle des députés cumulards». Définition, droits, rémunération, valorisation: Philippe Doucet souhaiterait que le statut d’élu «soit posé avant les élections municipales de 2014»… même si le calendrier parlementaire ne semble pas en prendre le chemin.


[...]
Tags : Philippe Doucet Cumul des mandats
Ajouter un commentaire | Voir les 3 commentaires
23/02/2013
Logo_PLD-petit.pngCommuniqué de Presse du Parti Libéral Démocrate : Non-cumul des mandats : un mirage?
Source

François Hollande avait promis la fin du cumul des mandats. A un an des municipales, cet engagement plébiscité par 3 Français sur 4 risque d’être renié. Le PLD juge nécessaire de mettre fin dès à présent au cumul des mandats pour oxygéner la vie publique et couper le lien clientéliste entre élus de terrain et parlementaires.
Le PLD a défendu le rapport Jospin dans sa recommandation de mise en œuvre du mandat unique dès les prochaines élections locales. Lier les préoccupations prioritairement locales des élus locaux et les considérations de politique générale des parlementaires, c’est l’assurance d’un clientélisme qui affaiblit notre démocratie parlementaire. Plus de 8 parlementaires sur 10 cumulent en France, contre 1 sur 5 en Europe. Ce cumul entretient le clientélisme, la faiblesse des parlementaires devant l’exécutif et leur absence de courage dans les réformes.
 Le PLD demande également l’introduction d’une forte dose de proportionnelle, la limitation à un renouvellement unique des mandats nationaux et la réduction à 300 du nombre de parlementaires en vue de renforcer les pouvoirs de l’Assemblée nationale. Ces conditions rendront plus aisées les réformes dont notre pays a besoin pour retrouver le chemin de la croissance et de la confiance en l’avenir.

http://www.partiliberaldemocrate.fr/


[...]
Vie des partis politiques Assemblée Nationale Cumul des mandats
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire