Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 
 Vivre en paix les uns avec les autres   2022, berges de Seine & autres fantasmagories   AB Habitat - VO Habitat   ASSEDIC   Assemblée Nationale   Banquet des retraités   Centre Communal d'Action Sociale   Cérémonies - Commémorations   CG95 - Grand Pari[s] de l'Art Contemporain   Commerces   Communication et évènements "gratuits" : coût   Conflit Doucet-Lamdaoui   Conseil Communautaire (Agglomération)   Conseil Départemental   Conseil Municipal   Conseil National des Missions Locales   Conseil Régional   Cumul des mandats   Débats de société : « Mariage pour tous »   Démocratie locale   Ecole Alsacienne   Ecoles, Collèges et Lycées   Emploi   Faits Divers   Femmes et hommes politiques   Festivités   Figuier Blanc   Gestion des déchets, propreté   Gestion des SDF   Grand Paris   Hôpital   Identité Nationale, Roms, voile intégral et autres débats   Ils nous ont quitté - Deuil   Impôts, finances et fonction publique   Impressionnistes   Inaugurations   Indemnités élus   L'Agglomération Argenteuil Bezons   La Poste   Le numérique   Le parc des berges   Le sport   Locaux politiques   Logement - PLU - Densification   Manifestations   Nos Aînés   Nos Jeunes   Passeport biométrique   Personnel municipal   Petite enfance   Police Municipale   Pollution, nuisances, propreté   Religions   Rives de Seine   Santé   Sécurité   Sous-Préfecture   Thèmes   Travaux   Université   Viande Halal   Vie des partis politiques   Villes voisines   Zones Industrielles - Entreprises  

Articles liés au thème : Communication et évènements "gratuits" : coût

« Précédent 1 2 3 46 Suivant »

Il y a 102 articles dans cette rubrique.
12/07/2014
logo_leparisien.pngSheila sur scène à Argenteuil

Elle est une figure des années yé-yé. Ses titres ont été repris par plusieurs générations. Il s'agit de... Sheila. Demain, la chanteuse, âgée de 68 ans, se produira à Argenteuil dans le cadre des festivités du 14 juillet, bien que le feu d'artifice soit annulé pour raison financière. 500 personnes sont attendues au Figuier blanc à partir de 18 heures pour assister gratuitement au show de la chanteuse.


[...]
Communication et évènements "gratuits" : coût
Ajouter un commentaire
11/07/2014
logo_leparisien.pngArgenteuil : la plage, c'est fini
Source

La plage à Argenteuil n'est plus qu'un (vieux) souvenir. Chaque été depuis trois ans, le parking Jean-Vilar se transformait le temps d'un été pour accueillir une plage éphémère. Sable fin, transat, jeux d'eau, animations pour personnes âgées, concerts, cinéma en plein air faisaient le bonheur des habitants, de tous les quartiers qui ne partaient pas en vacances.


[...]
Tags : Georges Mothron Philippe Doucet Communication et évènements "gratuits" : coût
Ajouter un commentaire | Voir les 5 commentaires
05/07/2014
logo_leparisien.pngLe concert de Sheila aura bien lieu
Source

Pour Sheila, rien n'est fini, finalement. Après moult rebondisse-ments,l'agglo-mération Argen-teuil-Bezons a fina-lement décidé de maintenir le concert de Sheila à Argenteuil le dimanche 13 juillet, dans le cadre des festivités du 14 Juillet, bien que le feu d'artifice soit annulé. « Nous avons dû prendre cette mesure à cause de la situation financière de la ville », expliquait-on au cabinet du maire (UMP), Georges Mothron.


[...]
Tags : Georges Mothron Communication et évènements "gratuits" : coût
Ajouter un commentaire
26/06/2014
logo_leparisien.pngL'annulation du concert de Sheila suscite la polémique
Source

Le concert de Sheila qui devait se tenir le dimanche 13 juillet vient d'être annulé. L'entourage de Philippe Doucet, le président (PS) de l'agglomération, martelait mardi que le concert était « bel et bien prévu le dimanche » et que s'il s'annulait, « ce serait uniquement parce que la ville d'Argenteuil refuse de payer sa part ».


[...]
Tags : Georges Mothron Philippe Doucet Communication et évènements "gratuits" : coût
Ajouter un commentaire
24/06/2014
logo_leparisien.pngLa ville annule le feu d'artifice
Source

C'est une fête nationale qui attire toujours un maximum de monde. Cette année, pourtant, Argenteuil ne la célébrera pas. La Ville a annulé le feu d'artifice du 14 juillet qui devait avoir lieu le 13 juillet. La raison ? « Notre situation financière ne nous permet pas de maintenir cet événement », indique-t-on dans l'entourage du maire (UMP) Georges Mothron. Depuis son arrivée à la tête de la ville, le maire ne cesse de marteler qu'Argenteuil est « aux portes de la mise sous tutelle ». Une position que ne partage pas l'ancienne municipalité (PS), assurant que « les finances sont saines »


[...]
Tags : Georges Mothron Philippe Doucet Communication et évènements "gratuits" : coût
Ajouter un commentaire
26/04/2014
LogoLO.pngFractures pas seulement « numériques »
Source

A partir de la semaine prochaine, le journal hebdomadaire municipal « L’Argenteuillais » ne sera plus disponible en version « papier » distribué -dans les boîtes à lettres, mais uniquement via internet.
Cela de fait va exclure de cette lecture de nombreux anciens pour qui ce n’est pas facile de se mettre à cet outil de communication, ou qui n’ont pas les moyens de le faire. Cela va exclure nombre d’entre eux qui devraient pourtant bénéficier d’un lien privilégié avec la vie municipale et qui tenaient à ce petit journal municipal.         Dans son programme, le nouveau maire s’engageait à « Promouvoir la transmission entre les générations » !


[...]
Tags : Dominique Mariette Communication et évènements "gratuits" : coût
Ajouter un commentaire | Voir les 17 commentaires

05/01/2014
logo_leparisien.pngArgenteuil : la station d’hiver bat son record
Source

Avis aux amateurs de glisse, la station d’hiver d’Argenteuil, ouverte tous les jours depuis le 21 décembre, fermera ses portes en fin d’après-midi. Piste de luge, parcours en raquettes, curling, cascade de glace et une tyrolienne longue de 100 m sont accessibles gratuitement à l’espace Jean-Vilar. Malgré une météo très venteuse, qui a obligé à fermer la station le 24 décembre, cette 2e édition a battu sa fréquentation de l’an passé. « Vendredi soir, nous avions enregistré 13600 visiteurs, indique Anne-Laure Petit, chef de projet événementiel à la municipalité. Le but était de toucher un public plus large, notamment les adolescents et les adultes. »


[...]
Communication et évènements "gratuits" : coût
Ajouter un commentaire | Voir les 27 commentaires

16/11/2013
logo_argenteuil_politique.pngLe Mag….Ma !

Le MAG, qui vient d’être distribué dans les boîtes à lettres, ressemble plus à un catalogue de photos promotionnelles qu’à un magazine d’informations pour les habitants de la ville…
Je ne résiste pas à vous rapporter les déclarations du maire en matière de commerces de proximité. Il nous dit que la vie commerciale argenteuillaise connaît de profonds changements. Là-dessus je suis d’accord.
Mais quand il ajoute que la loi Dutreil permet de préserver la diversité de l’activité commerciale  et artisanale : refus d’installation de l’enseigne si la qualité n’est pas satisfaisante ou si le domaine est déjà surreprésenté, je m’étrangle ! Combien de sandwicheries, de pseudo-rôtisseries, de « grecs » et de « fast food » se sont installés dans Argenteuil ? Bien sûr ils ne figurent pas dans les commerces de proximité ! Il y a le Columbus Café, près de la gare, vanté par un ancien collaborateur de Philippe Doucet, mais pourquoi pas le Subway ? …..ou les Deux Frères, ou le Pétalina…..ou le Chicken spot…. ?
Revenons à « nos » commerces ! La Cave a droit à une pleine page et plus loin un encart, alors que les Argenteuillais contribuables ont payé les travaux. On a même droit au programme des soirées dans les boîtes à lettres, avec la signature de la ville et de la CAAB. Quand va-t-on arrêter ce sponsoring gracieux ?
Pourquoi la Boucherie des Côteaux et pas la boucherie de la rue Paul Vaillant Couturier ou la boucherie Bernard ? Pourquoi la boulangerie Paul et pas les artisans boulangers qui sont dans toute la ville ? Pourquoi, pourquoi ? Sur quels critères ont-ils été recensés ?
On nous annonce pour la mi-décembre un charcutier-traiteur rue Gabriel Péri. Il était déjà prévu en septembre. Et puis un magasin de chocolats dans la même rue, alors que nous avons déjà Coffea…. Tiens, le poissonnier, longtemps cité dans l’Argenteuillais, a disparu !
Mais le point sur l’I ? le comble du comble, le nec plus ultra, le summum, le bouquet final, c’est quand même « les Marguerites d’Argenteuil » qui va s’installer dans le nouveau kiosque à fleurs qui a été réalisé à grands frais par la ville, à la santé des contribuables.
Le MAG, un pot-pourri, un amalgame, un mélange hétéroclite, un MAG MA !

Charlie Brown


Communication et évènements "gratuits" : coût
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire
11/11/2013
logo-legitimes-depenses.pngNos impôts ne pourraient-ils pas être mieux employés ?
Source

Bienvenu à ArgenteuilA bientôt

Encore de l'argent public gaspillé ! Mais quand cela cessera t'il ?

Depuis quelques jours nous avons vu apparaître aux entrées de notre ville d’Argenteuil des « totems » annonçant la bienvenue à ceux qui entrent dans la ville et « à bientôt » à ceux qui en ressortent.
Combien cette stupidité coûte encore en argent public ? Quel est le retour sur investissement ? Qu'est-ce que cela rapporte aux Argenteuillais qui crèvent sous les augmentations d'impôts ?
Il faut que cela cesse, M. le Maire, Philippe Doucet, n'a pas le droit de gaspiller toujours et encore plus l'argent des contribuables, ce n'est pas son argent, c'est le nôtre !


[...]
Tags : Philippe Doucet Impôts, finances et fonction publique Communication et évènements "gratuits" : coût
Ajouter un commentaire | Voir les 9 commentaires
27/09/2013
logo_argenteuil_politique.pngInvitations , non merci !

Il ne se passe pas une semaine, voire 3 jours sans que je ne reçoive une lettre à l’effigie de la Mairie d’Argenteuil, m’invitant à une festivité, une inauguration, un événement, une remise de l’Espace sait quoi dont je n’ai que faire ! 
Non seulement je n’en ai rien à cirer, rien à battre, je l’ai écrit à la mairie laquelle continue à m’inonder de ses invitations, mais qui plus est j’ai la sensation de voir s’évaporer mes sous à chaque réception de lettre.
Un peu comme si un éleveur de poules voyait des renards lui chiper ses volailles et ses œufs sans qu’il ne puisse bouger.
A combien d’exemplaires ces invitations sont-elles envoyés ? Des amis reçoivent les mêmes et ressentent le même sentiment de gaspillage.
Le robinet des dépenses outrancières de communication coule depuis bientôt 6 ans, j’ai hâte d’être au mois de mars prochain afin d’essayer, par mon bulletin de vote, de fermer les vannes !!!

Ton pote d’Argenteuil


Impôts, finances et fonction publique Communication et évènements "gratuits" : coût Inaugurations Municipales 2014
Ajouter un commentaire | Voir les 17 commentaires

29/08/2013
logo_leparisien.png80 000 entrées à la plage d’Argenteuil
Source

Pour la 3ème année consécutive, l’opération Argenteuil, partageons l’été, qui a démarré début août à l’espace Jean-Vilar et s’est achevée dimanche dernier, est « un succès », selon la ville. La mairie a même recensé 5 000 entrées de plus que l’année dernière.


[...]
Communication et évènements "gratuits" : coût
Ajouter un commentaire | Voir les 5 commentaires
06/08/2013
logo_blog_philippe_metezeau.pngArgenteuil-plage ? Mais oui, pourquoi pas...
Source

ARGENTEUIL PLAGE ? Mais oui, pourquoi pas...

Les Municipalités d'Argenteuil ont toujours eu la préoccupation d'organiser des loisirs d'été pour les familles qui ne peuvent pas partir en vacances. Les formules s'adaptent aux goûts, aux modes, aux nécessités.

La Municipalité actuelle participe à cette évolution. Deśmanifestations ont disparu, d'autres sont apparues. Argenteuil-plage figure parmi ces nouveautés. Elle connaît un succès d'autant plus grand que le nombre de personnes partant en vacances, à Argenteuil comme ailleurs, est en diminution, sans doute en raison de la crise économico-sociale que nous connaissons.


[...]
Tags : Philippe Métézeau Communication et évènements "gratuits" : coût
Ajouter un commentaire | Voir les 16 commentaires
03/08/2013
logo_leparisien.pngPremier week-end à Argenteuil-Plage
Source

Cet après-midi, la plus grande plage du Val-d’Oise s’ouvre aux vacanciers. Pas moins de 2000 t de sable ont été déversées en centre-ville.
[...]
rgenteuil prend des allures de village de vacances et est fin prête pour accueillir la plus vaste plage du Val-d’Oise. C’est aujourd’hui que démarre l’opération Argenteuil, partageons l’été.
[...]
« Cette année, 1 M€ a été mobilisé avec le mécénat local, permettant de financer intégralement la plage l’été et la station de sports d’hiver à Noël », détaille la mairie. Cet air de vacance s’arrêtera le dimanche 25 août.


[...]
Communication et évènements "gratuits" : coût
Ajouter un commentaire | Voir les 8 commentaires
13/07/2013
logo_blog_philippe_doucet.png14 juillet : la fête de la République
Source

La première fête nationale a été organisée il y 223 ans, sur le Champs de Mars à Paris. Le 14 juillet 1790, la fête de la Fédération marqua l’unité volontaire de la France en passe de devenir une République. Mais c’est la loi du 6 juillet 1880 qui précise que « la République adopte le 14 juillet comme jour de fête nationale annuelle ». Fête de la République, et de sa devise : Liberté, Egalité, Fraternité.
La fraternité est sans doute, je l’ai souvent dit, le plus beau mot de notre devise. Il signifie que nous sommes appelés à considérer l’Autre de la même manière que s’il était notre frère. C’est la pierre angulaire de notre édifice commun.
L’égalité est une exigence simple qui refuse toute hiérarchie entre les personnes, hormis celle issue du mérite de chacun. C’est le ciment du vivre-ensemble.
La liberté est, peut-être, finalement l’élément le plus complexe de la devise républicaine. Car la liberté suppose d’abord que chacun, sans exception, puisse se sentir libre. La liberté est universelle, il n’y a pas de liberté par morceaux. Mais, l’article 4 de la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen nous rappelle aussi que «la liberté consiste à pouvoir faire ce qui ne nuit pas à autrui». Alors la liberté est aussi un choc, celui provoqué par les frottements, les chevauchements entre la liberté des uns et la liberté des autres. Chacun peut mesurer dans sa propre vie, que cette limite n’a pas de définition absolue. Chacun voit «sa» limite plus nettement et plus loin que celle du voisin. Une part de la solution à ce problème apparemment insoluble est en chacun de nous. L’autre part se trouve dans le socle républicain de nos lois qui, en un siècle et demi, ont défini les règles et les modalités de la liberté de conscience, de la liberté d’association et de la liberté syndicale, de la liberté de la presse, de la liberté de réunion.
Il reste un mot qui n’est pas dans la devise de la République mais qui en est l’âme : la laïcité. Cette invention qui consacre l’état civil en ne soumettant pas la reconnaissance des droits et des devoirs du citoyen à la pratique de telle ou telle religion.
C’est autour de ces quatre mots que s’ordonne le sens de notre fête nationale, de ces drapeaux tricolores qui pavoisent les rues du centre-ville, de ces fêtes qui auront lieu à Argenteuil, du feu d’artifice qui nous étonnera.


[...]
Tags : Philippe Doucet Communication et évènements "gratuits" : coût Religions
Ajouter un commentaire | Voir les 4 commentaires

logo_leparisien.pngEnrico Macias retrouve sa jeunesse pour la Fête nationale
Source

Concerts, bals et spectacles pyrotechniques sont au menu de la Fête nationale, qui démarre dès aujourd’hui. Avec Enrico Macias en tête d’affiche à Argenteuil, ville de ses débuts en France.
Enrico Macias a vécu à Argenteuil en 1962. « La ville était très différente d’aujourd’hui, se souvient-il. L’ambiance était bon enfant ».
La fête nationale aura une saveur particulière, ce soir, pour Enrico Macias. Le chaleureux chanteur et guitariste donnera un concert gratuit à Argenteuil (*), la ville de ses débuts en France, où il a vécu dans les années 1960.


[...]

(*) Enrico Matias ne se produit pas gratuitement, ce sont les finances de la ville prélevées sur les contribuables argenteuillais qui payeront le spectacle.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Enrico_Macias#cite_note-Mortaigne-6

 


Communication et évènements "gratuits" : coût
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire

01/07/2013
logo_argenteuil_politique.pngC’est la saison des soldes

Derniers rubans à couper pour l’inauguration des marchés, la ré-inauguration, la ré-ré-inauguration. Dernières poses de pierres avant les vacances. Dernières médailles à distribuer. Dernières réunions de quartier à présider. C’est la saison des soldes pour le maire.
Les interviews sur les chaînes de télévision généralistes, aux heures où personne ne regarde, vont se terminer. Il peut rester les radios ! Radio Notre-Dame, Radio Beur, Radio Chalom….
Le chauffeur et les photographes vont pouvoir se reposer.

J’oubliais quelques faits : l’inauguration de la boutique de glaces et on verra le maire, un cornet à la main, dégustant avec gourmandise une spécialité préparée pour lui. Et aussi le début du Ramadan, où il va devoir se partager entre la mosquée « officielle » et la mosquée Dassault et la salle municipale qu’il va prêter aux religieux, avant la construction d’une autre mosquée.

J’oubliais, il y aura en plus le concert d’Enrico Macias, et j’attends avec « impatience » Philippe Doucet battant des mains pendant la chanson « l’Oriental », avec sa première adjointe dansant au soin du luth, des darboukas et des gnaouas.

A la rentrée, ce sera pire. En attendant, bonnes vacances !

Charly Brown


Communication et évènements "gratuits" : coût Points de vue
Ajouter un commentaire | Voir les 7 commentaires
11/06/2013
logo_blog_philippe_metezeau.pngQuand le système DOUCET veut intimider une journaliste
Source

L'intimidation municipale de la journaliste de VONEWS est lamentable et significative. Elle illustre parfaitement les pratiques du Système Doucet.

  • Si M. Doucet a donné des ordres, c'est scandaleux.
  • Si la policière municipale a agi sans ordre, ça l'est tout autant puisque cela démontre la tension qui règne a Argenteuil, et la pression qui s'exerce sur le personnel municipal (police municipale comprise).

La police municipale d'Argenteuil n'a t elle pas d'autres missions plus importante en matière de sécurité publique que de conduire au commissariat une journaliste qui lui parait troubler une opération médiatique organisée au profit du Maire ?

.../...


[...]
Tags : Philippe Métézeau Communication et évènements "gratuits" : coût Sécurité Faits Divers Personnel municipal
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire
10/06/2013
logo_vonews.pngUne journaliste de VOtv, en tournage à Argenteuil, finit au commissariat
Source

Ce samedi à 10 h 30, les militants communistes d’Argenteuil organisent un regroupement symbolique devant les agences BNP Paribas et Société Générale du centre-ville. Ils entendent dénoncer la « spéculation bancaire ». Pendant que certains distribuent des tracts, d’autres collent des affiches sur l’avenue Gabriel Péri. Au même moment, à quelques mètres de là, se déroule une manifestation locale organisée par la commune : « la promenade végétale ».
 
Un employé municipal présent sur place interpelle deux membres du PCF. « Je travaille à la mairie, enlevez ces affiches, tout de suite ! ça gêne notre événement! ». « La rue appartient à tout le monde », rétorquent les militants. L'employé s’éloigne et passe un coup de fil.
 
Peu de temps après des agents de sécurité font leur apparition. Ils commencent à arracher des pancartes. Le ton monte avec la poignée de manifestants. Deux policiers municipaux interviennent. Ils sont très vite rejoints par cinq collègues qui sortent de leur véhicule de service gyrophares en fonction. Les affiches sont arrachées, jetées à la poubelle. Les esprits s'échauffent un peu plus.
 
Sur place, une journaliste de la télévision du Val d’Oise se concentre sur son sujet. Manon Beauvillain est étudiante en dernière année de journalisme et pigiste pour VOtv depuis 2012. Elle règle sa caméra pour interviewer l’un des représentants du PCF sur les raisons de cette action militante quand elle est prise à partie par une policière municipale. « Ici, ce n'est pas le Festival de Cannes, je ne suis pas actrice. Vous n'avez pas le droit de me filmer ».
La pigiste de 24 ans assure à la fonctionnaire qu’elle n’était pas dans le viseur de son objectif. Elle décline son identité tout en précisant qu’elle réalise un reportage pour VOtv. « Vous, vous êtes journaliste ? Attention, je peux vérifier. L'usurpation d'identité, ça peut aller très loin ! ». « Sur ordre de M. Doucet, vous remballez votre matériel et vous allez me suivre ».

Manon présente sa carte d'identité, sort une carte de presse éditée par son école et propose à l’agent d’appeler le rédacteur en chef de VOtv. La policière municipale lui ordonne de « tout remballer », et de lui remettre ses images. La jeune journaliste refuse. La fonctionnaire insiste. « Sur ordre de M. Doucet (le maire PS d’Argenteuil, NDLR), vous remballez votre matériel et vous allez me suivre ». La  pigiste de la télévision du Val d’Oise refuse. « Madame, je n’ai pas terminé mon travail ». La journaliste rappelle les droits de la presse, notamment sur la voie publique, et s’étonne que le maire puisse donner un tel ordre. Et l'agent d’asséner: « nous n'intervenons que sur sa demande ».Et d'ajouter « vous feriez mieux de filmer la promenade végétale, juste derrière nous, au lieu de venir sur les manifestations ».
 
Pendant ce temps, le calme est revenu entre manifestants et agents de la Police municipale. Deux policiers de la nationale sont maintenant sur place. La fonctionnaire de la ville d’Argenteuil leur fait signe : « Il faudrait vérifier l'identité de cette personne », dit-elle en pointant du doigt la journaliste.  
La journaliste de VOtv quitte les lieux entre deux policiers. « Vous allez nous suivre mademoiselle, nous allons faire un rapport au poste ».

Manon attendra un long moment au commissariat. Après vérification de son identité, un policier visiblement gêné par la tournure des événements lui confiera « passer tout le temps derrière les municipaux pour réparer leurs bourdes ». Manon sortira du commissariat d’Argenteuil à 15h30.
 
A l’hôtel de ville d’Argenteuil, l’incident est pris au sérieux. « Évidemment aucune consigne n’a été donnée. Le maire est très ennuyé. Il va appeler la journaliste pour s’excuser », fait savoir le directeur de cabinet de Philippe Doucet. « Un rapport a été commandé », ajoute ce conseiller du maire.


[...]
Tags : Philippe Doucet Communication et évènements "gratuits" : coût Faits Divers Manifestations
Ajouter un commentaire | Voir les 27 commentaires

06/06/2013
logo_leparisien.pngLa ferme en centre-ville
Source

A partir de demain (7 juin) et jusqu’à dimanche (9 juin), le centre-ville prend des allures champêtres. Artisanat, métiers d’antan et animaux de la ferme investissent l’avenue Gabriel-Péri. Chevaux, vaches, chèvres, poules et cochons feront le bonheur des enfants. Des démonstrations de sculptures sur bois à la tronçonneuse, de fabrication de jus de pommes, de réalisation de fromages et d’épouvantails sont au programme.


[...]
Communication et évènements "gratuits" : coût
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire
03/06/2013
logo_leparisien.pngDeux personnes poignardées à la gare
Source

Le carnaval des îles a tourné au drame samedi soir à Argenteuil. Pendant que la fête battait son plein dans la ville, une violente rixe a éclaté au niveau de la gare. Deux personnes ont été poignardées, et si leur vie n’est semble-t-il plus en danger, elles ont été gravement blessées.
Il est environ 21h45 lorsque la tension monte aux abords de la gare du centre-ville. Ce jour-là, un grand carnaval est organisé dans la commune sur le thème des tropiques. Dès 17 heures, un défilé a été lancé dans les rues de la ville, rythmé par une fanfare. Dans la rue Gabriel-Péri, les festivaliers sont venus en nombre pour danser et assister à de nombreux spectacles en plein air.
Au niveau de la gare, à deux pas de là, le trafic est évidemment dense et les policiers sont déjà sur le qui-vive pour sécuriser l’événement lorsqu’une bataille se déclenche. Se frayant un chemin parmi la foule, les policiers trouveront deux personnes à terre. Un jeune homme de 27 ans, originaire de Longjumeau (Essonne), a reçu un coup de couteau au niveau de la gorge. Il a été évacué vers le centre hospitalier de Pontoise, mais son pronostic vital ne serait plus engagé. La deuxième victime, âgée de 26 ans, a été transportée à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris). Le couteau l’a blessée à l’oreille droite.
Les policiers présents ont pu interpeller un suspect, désigné par les témoins de la scène. Un homme de 22 ans, sans domicile fixe, a immédiatement été maîtrisé. Il portait sur lui un couteau papillon dont le manche était couvert de sang. L’individu, fortement alcoolisé, a dû être placé en cellule de dégrisement au début de sa garde à vue.


[...]
Communication et évènements "gratuits" : coût Sécurité Argenteuil : sa réputation
Ajouter un commentaire

« Précédent 1 2 3 46 Suivant »