Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 
 Vivre en paix les uns avec les autres   2022, berges de Seine & autres fantasmagories   AB Habitat - VO Habitat   ASSEDIC   Assemblée Nationale   Banquet des retraités   Centre Communal d'Action Sociale   Cérémonies - Commémorations   CG95 - Grand Pari[s] de l'Art Contemporain   Commerces   Communication et évènements "gratuits" : coût   Conflit Doucet-Lamdaoui   Conseil Communautaire (Agglomération)   Conseil Départemental   Conseil Municipal   Conseil National des Missions Locales   Conseil Régional   Cumul des mandats   Débats de société : « Mariage pour tous »   Démocratie locale   Ecole Alsacienne   Ecoles, Collèges et Lycées   Emploi   Faits Divers   Femmes et hommes politiques   Festivités   Figuier Blanc   Gestion des déchets, propreté   Gestion des SDF   Grand Paris   Hôpital   Identité Nationale, Roms, voile intégral et autres débats   Ils nous ont quitté - Deuil   Impôts, finances et fonction publique   Impressionnistes   Inaugurations   Indemnités élus   L'Agglomération Argenteuil Bezons   La Poste   Le numérique   Le parc des berges   Le sport   Locaux politiques   Logement - PLU - Densification   Manifestations   Nos Aînés   Nos Jeunes   Passeport biométrique   Personnel municipal   Petite enfance   Police Municipale   Pollution, nuisances, propreté   Religions   Rives de Seine   Santé   Sécurité   Sous-Préfecture   Thèmes   Travaux   Université   Viande Halal   Vie des partis politiques   Villes voisines   Zones Industrielles - Entreprises  

Articles liés au thème : 2022, berges de Seine & autres fantasmagories

Il y a 19 articles dans cette rubrique.
28/06/2014
logo_leparisien.pngA Argenteuil, les cyclistes veulent un accès aux berges
Source

Se déplacer à bicyclette n'est pas toujours chose aisée à Argenteuil et Bezons. Mercredi soir, une dizaine d'amateurs de vélos se sont réunis rue de Buan, à Argenteuil, derrière une banderole portant l'inscription bien visible « Rendez-nous l'accès aux Berges ». « Nous souhaitons retrouver un chemin pour rejoindre les quais de Seine », explique Christine, présidente de l'antenne locale de l'association MDB (Mieux se déplacer à bicyclette).


[...]
Tags : Anne Gellé 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire
18/03/2014
logo_leparisien.pngMunicipales à Argenteuil : le réaménagement des berges de Seine fait débat
Source

Philippe Doucet, député-maire (PS) sortant :
« Le projet de réaménagement des berges de Seine est une priorité. En 2009, après avoir fermé la voie à la circulation le 1 er mai pour y organiser la fête des berges, nous avons mis ce projet de reconquête du fleuve dans le contrat particulier région-département, au vu du succès de cette manifestation.
C’est un projet multidimensionnel. Il porte sur le développement économique car nous avons une zone d’activité des berges où il y a un seul point d’entrée et de sortie. Ce projet a également son importance au niveau de la circulation. On est piégé par un trafic de transit lié à l’A86 avec la priorité donnée aux habitants de Cergy et d’ailleurs. C’est aussi un projet qui participera à développer notre image de marque avec une entrée de ville qui ressemble à autre chose que des glissières de sécurité complètement pourries. La reconquête des berges de Seine est nécessaire. Régulièrement, les habitants nous interpellent sur ce sujet. Avec Bezons, nous sommes une des seules villes à ne pas avoir renoué avec la Seine.  »

Georges Mothron (UMP) :
« Pour nous, la reconquête des berges de Seine est un dossier important. Depuis quarante ans, il est évoqué, nous devons nous retourner vers notre fleuve. Nous sommes l’une des seules villes à ne pas l’avoir fait. Nous avions proposé un projet à 50 millions d’euros, il y a sept ans, mais à son arrivée à la mairie, Philippe Doucet [député-maire (PS)] a tout arrêté. Il a fait le sien, cela coûtait 150millions d’euros mais personne n’était d’accord, y compris au Conseil Général (CG). Le projet a été retoqué, alors qu’à l’époque, la majorité du CG était à gauche. Lors du dernier conseil municipal, Philippe Doucet a repris notre projet. C’est très bien...Mais nous avons perdu sept ans et rien n’a avancé à Argenteuil, contrairement à Bezons. »

Cécile Sellier (FG) :
« Nous avons un potentiel qui n’est pas exploité. La reconquête des berges de Seine ne doit pas être un projet réalisé à la va-vite. La seule proposition valable pour nous, c’est l’affaissement de la voie sur berge. Certes, cela a un coût, mais on est sur un projet réfléchi. Bezons a mis 20 ans à avoir son tramway, mais il l’a. Il faut une véritable construction politique. Le projet de réaménagement des berges doit comprendre le volet transport, économie et loisirs. »

Dominique Mariette (LO) :
« Les gens ont besoin d’être près du fleuve, d’un espace de loisirs de la même façon que l'on a approuvé la création du parc des berges de Seine. Cela dit, aujourd’hui pour la population, il y a bien d’autres priorités. Bien entendu, nous ne sommes pas contre le réaménagement des berges mais quand cela se fera-t-il vraiment ? Aujourd’hui, les questions du logement, du pouvoir d’achat des Argenteuillais et de l’éducation ont un caractère prioritaire. C’est d’ailleurs à la municipalité de mettre sur la place publique les véritables problèmes. »

Salah Bellouti (SE) :
« Argenteuil est très endettée. Le projet de reconquête des berges de Seine a un coût. Je ne pense pas que ce soit une priorité. Cette somme, pour moi, doit servir à la création d’une liaison entre Argenteuil et le pont de Bezons pour que les habitants aient accès au tramway T2. Cela permettrait aux habitants d’accéder à la Défense en 25 minutes. »

Zouber Sotbar (DVG) :
Contacté à plusieurs reprises, Zouber Sotbar n’a pas répondu.


[...]
Tags : Georges Mothron Philippe Doucet Dominique Mariette Zouber Sotbar Salah Bellouti Cécile Sellier 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire | Voir les 4 commentaires

22/10/2013
logo_blog_xavier_pericat.pngLes Berges de Seine, entre « Arlésienne » et « Serpent de Mer » à l’approche des Municipales !
Source

Le Conseil municipal d’hier soir fut encore l’objet d’une « passe d’armes » entre majorité et opposition au sujet des Berges de Seine... Une délibération qui « sort d’un chapeau », non concertée avec les partenaires financiers et qui débouche sur une série de voeux pieux dont aucun ne verra d’aboutissement avant les Municipales...
Retour sur un nouvel épisode de ce feuilleton argenteuillais avec un condensé des interventions de notre Groupe qui, bien évidemment, découvrait les différents documents en séance !
Et voilà que refait surface, le projet des Berges de Seine maintes fois coulé par Philippe DOUCET !
Un dossier au point mort depuis 2011…
 Souvenez-vous à l’époque, Philippe Doucet est encore vice-président du Conseil général du Val d’Oise et malgré cela, il n’y a pas de majorité au groupe socialiste pour faire passer ce dossier tant le projet est mal ficelé, mal préparé et surtout largement surdimensionné par rapport aux possibilités financières de l’ensemble des partenaires que sont la Région, le Département et l’Agglomération d’Argenteuil-Bezons.
Une communication dispendieuse qui tente de masquer l’absence d’un projet viable… à quelques mois des élections municipales !

.../...


[...]

La suite sur le Blog de Xavier Péricat


Tags : Xavier Péricat Conseil Municipal 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire

logo_blog_philippe_metezeau.pngBerges de Seine le projet Doucet tombe a l'eau... tentative de repêchage ?
Source

A 5 mois de la fin de son mandat, le Maire présente un nouveau projet de requalification des berges de Seine.
Les principales modifications exigées :

  • par la région en ce qui concerne l'organisation des transports en commun,
  • par le Conseil général sur la suppression pure et simple de voies de circulation sur la RD311
  • et la totale absence de réalisme financier relevé par le Conseil régional et le Conseil général

Ont eu raison du projet pharaonique de M. Doucet.

Le nouveau projet est plus raisonnable, mais le Maire improvise une présentation incomplète qui ne peux nous satisfaire pour prendre une décision.
Apres avoir étudié ce projet, nous en avons demandé le report d'examen au prochain conseil. Ce qui a été refusé.
Devant le refus du maire nous nous sommes abstenus, regrettant à nouveau que le Maire ne veuille pas entendre des partenaires dont il a pourtant besoin.

Sur mon blog, mon intervention.

---
Philippe METEZEAU
Vice-président du Conseil général du Val d'Oise
Président de la commission action sociale-santé
Conseiller municipal d'Argenteuil
   mes actu sur :   www.metezeau.net
                         facebook, twitter, linkedIn


[...]

L'intervention en format PDF

Glossaire: TCSP (Transport en Commun en Site Propre)


Tags : Philippe Métézeau Conseil Municipal 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire | Voir les 3 commentaires

24/09/2013
logo_valdoise.pngLa départementale 311, axe majeur pour les Valdoisiens
Source

La Seine n'est pas seulement la frontière Sud du Val d'Oise, elle fait partie intégrante de l'identité du Département. Ses abords offrent un véritable potentiel de détente et de déplacements pour les Valdoisiens.
La RD 311 (ex - RN 311), qui longe la Seine à Argenteuil et Bezons est un axe majeur du Département qui assure une liaison rapide entre le Val d'Oise et la Petite Couronne. Ce projet de réaménagement, qui sera mené en relation avec les principaux autres financeurs que sont la Région Île-de-France et la Communauté d'Agglomération d'Argenteuil Bezons, s'inscrit dans la continuité de l'effort mené par le Département pour l'amélioration du cadre de vie des Valdoisiens et le développement des déplacements.
L'objectif du Conseil général est triple : offrir aux Argenteuillais, aux Bezonnais et, par extension, à tous les Valdoisiens un lieu de promenade le long de la Seine ; faciliter les liaisons entre la gare d'Argenteuil-centre, la future gare de la Tangentielle Nord et celle du tramway T2 à Bezons ; et maintenir un bon niveau de service sur la RD 311 en la requalifiant en boulevard urbain.

Arnaud BAZIN
Président du Conseil général du Val d'Oise


Un réaménagement nécessaire
Un projet adapté qui s’intègre dans son environnement local
ZOOM : L'insertion d'un site dédié pour bus


[...]

Téléchargez la plaquette


Tags : Arnaud Bazin Conseil Départemental 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire | Voir les 2 commentaires
23/09/2013
logo_argenteuil_politique.pngTiens, voilà le facteur !

C’était une chanson du sympathique Bourvil, qui disait :

« Tiens ! Voilà  le facteur
Il apporte le journal
Et son bonjour matinal. »

Aujourd’hui, si nous avons encore un facteur, pardon, un préposé, ce n’est pas toujours le même et il ne nous dit plus bonjour, car nous avons des boîtes à lettres réglementées.
Au courrier, le Mag, et je ne reviendrai pas sur les photos du maire, qui ne lésine pas sur le nombre de clichés, et qui se montre l’arbitre des élégances, selon le lieu où les reportages ont été faits.
Non, je veux parler du dépliant signé du Conseil Général, sur le projet des Berges de Seine. Projet réaliste, tenant compte des besoins des Argenteuillais, de leur futur, de leurs déplacements et de leurs loisirs. Avec chiffres à l’appui, et annonçant qui seraient les sponsors de cette opération.
Mais je me pose une question bien légitime : qu’est devenu le projet « A nous les berges », de Monsieur le Maire, lancé à grands frais. Si vous l’avez oublié, j’essaie de vous rafraîchir la mémoire ! Nous avons eu droit à des banderoles aux quatre coins de la ville et à tous les carrefours, des affiches, des affichettes, une brochure luxueuse, de pleines pages sur l’Argenteuillais, un questionnaire avec carte T prépayée, des hôtesses vêtues de bleu à la cérémonie des vœux, des badges émaillés (il me semble que le Maire en portait un le 1er mai lors de la fête sur les quais de Seine. Plus encore, qu’est devenu le projet réalisé par une agence spécialisée dans la communication visuelle, et qui l’a payé ?
J’ai oublié de mentionner la croisière affrétée par Philippe Doucet, et qui voulait montrer son projet à ses invités financeurs potentiels. Mais chut, cela ne s’est pas su !!
Nous, Argenteuillais, sommes en droit d’exiger des comptes et de savoir où vont nos deniers. Et Bourvil, dans sa chanson, disait :

« Un jour le facteur
Vous remet une lettre
Zut, c’est l’percepteur ».

Charlie Brown


[...]
Tags : Philippe Doucet Impôts, finances et fonction publique 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire | Voir les 5 commentaires
10/07/2013
logo_blog_xavier_pericat.pngBerges de Seine, rétablir la vérité... tout un programme !
Source

Lecture faite des propos scandaleux de Philippe DOUCET dans "Le Parisien" du Samedi 29 juin qui, comme à son habitude, gesticule et cherche des responsables au cafouillage de la ville et de l’Agglomération sur ce dossier... je me suis finalement décidé à répondre étant nommément mis en cause avec mon collègue Philippe Métézeau.

Berges de Seine, la communication "fleuve" du Maire !
En préambule, il est utile de rappeler qu’il n’y avait pas besoin d’un sondage doublé d’une propagande à 150 000 euros pour demander aux Argenteuillais s’ils préféraient la création d’espaces verts en bordure de Seine à une route à 4 voies... d’autant qu’on se garde bien de dire aux Argenteuillais où on va faire passer la circulation ! 
Tout d’abord, Philippe DOUCET n’a pas eu besoin de nous pour faire capoter ce projet, il l’a fait tout seul... et a été incapable de rassembler sa propre majorité en 2010 sur ce dossier lorsqu’il était un bien inutile vice-président du Conseil général !
Ensuite, Philippe DOUCET nous parle à présent d’un boulevard urbain... c’est précisément NOTRE projet, un projet qu’il a toujours combattu préférant dévier TOUTE la circulation des voies sur Berges dans le centre ville, c’est-à-dire en plein sur le boulevard Héloise, occasionnant des bouchons "monstres" dans tout le centre-ville d’Argenteuil, la réduction du marché, et une énorme pollution pour les riverains !

Un Projet mal ficelé qui capote aussi à la Région !
Ce que Philippe DOUCET ne dit pas c’est que la Région a - elle aussi - retoqué son projet notamment par la liaison bus entre la gare d’Argenteuil et le Tramway T2 était jugée trop coûteuse et ne desservait pas suffisamment de passagers... son projet n’est donc accepté en l’état par aucun financeur à l’exception de l’Agglomération Argenteuil-Bezons dont il est le Président !

Des finances communautaires à bout de souffle !
Ce que Philippe DOUCET ne dit pas non plus c’est que les finances de l’Agglomération sont aujourd’hui à bout de souffle avec 100 millions de dettes à la fin de l’année... et que 16 millions de dettes en plus c’est tout bonnement impossible pour l’Agglomération !
Pour conclure, et je vous renvois au communiqué de presse précédent sur le sujet, ce qui dérange Philippe DOUCET c’est que nous avancions sur ce dossier là où lui a constamment échoué !
En mai dernier, j’ai effectivement eu le plaisir de rapporter la délibération lançant l’Appel d’offres pour l’aménagement des berges de Seine et je vous renvoie à l’article précédent lequel précise l’intervention du Conseil général du Val d’Oise. http://www.xavierpericat.fr/actualites/article/les-berges-de-seine-ca-avance-a
Pendant que Philippe DOUCET s’agite et dépense notre argent en communication, le Conseil général et la ville de Bezons agissent conjointement sur ce dossier en oubliant leurs clivages politiques... et c’est çà qui, précisément, dérange Philippe DOUCET ! : En effet, dans un courrier adressé au Président du Conseil général du Val d’Oise le 14 mai dernier, Dominique Lesparre, Maire de Bezons et Conseiller général a tenu à exprimer sa "grande satisfaction de voir le projet de franchissement dénivelé de la RD392, à la tête du pont de Bezons, avancer de bonne façon." 

Inutile d’en dire davantage...


[...]
Tags : Xavier Péricat 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire
02/07/2013
PetitLogo-lautreinfoarg.pngLe Conseil général du Val d’Oise agit pour les Berges de Seine (RD311)
Source

La transformation de la RD 311 en boulevard urbain à Bezons et Argenteuil permettra d’améliorer la circulation des différents usagers et de rendre les berges de la Seine aux promeneurs.

« LA TRANSFORMATION RADICALE DE LA VILLE DE BEZONS, AUTOUR DU QUARTIER DE LA TÊTE DE PONT,
PROVOQUÉE PAR L’ARRIVÉE DU TRAMWAY, A RENDU LEUR ATTRACTIVITÉ AUX BORDS DE SEINE.
LA REQUALIFICATION DE LA RD 311 VA ACCOMPAGNER CETTE MUTATION

Philippe Sueur, vice-président du conseil général en charge des infrastructures et des transports.

Le tramway t2, à Bezons, a bien des effets bénéfiques pour les Valdoisiens. Le conseil général a décidé, en mai, de donner une suite à ses travaux autour du pont de Bezons. Le franchissement dénivelé de la RD 392, pour des travaux estimés de 12 à 14 millions d’euros, permettra de libérer les berges de Seine occupées par la RD 311. « Cette réalisation concrète est le coup d’envoi de l’ambitieux projet départemental de transformation de la RD 311 en boulevard urbain », se réjouit Xavier Péricat, conseiller général du canton d’Argenteuil Ouest.

UNE VOIE SÉCURISÉE POUR TOUS LES USAGERS
Devenue RD 311 en 2006, cette voie qui met en contact le Val d’oise avec les départements voisins, Hauts-de-Seine, Yvelines et Seine-Saint-Denis supporte une fréquentation importante. La mise en service du tramway t2 à Bezons et l’installation de nombreux immeubles contribuent à la transformation de cet axe devenu plus attractif.
Le projet de boulevard urbain proposé par le département conservera deux fois deux voies de circulation, mais la réduction de la largeur des voies permettra d’intégrer des pistes cyclables et des chemins piétonniers du côté de la Seine. La limitation de la vitesse, localement à 70 km/h, n’affectera pas son rôle de liaison structurante et sa capacité à prendre en charge le trafic.

.../...


[...]
Tags : Xavier Péricat Conseil Départemental 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire
29/06/2013
logo_leparisien.pngLes habitants favorables à l’aménagement des berges
Source

La reconquête des berges de Seine à Argenteuil et Bezons passionne toujours autant. Il y a cinq mois, la communauté d’agglomération d’Argenteuil Bezons (Caab) a lancé une campagne « de mobilisation », auprès des 130000 habitants des deux communes. Tous ont reçu un questionnaire dans lequel il leur était notamment demandé s’ils étaient pour un aménagement des berges de Seine. Si l’opposition y voit un « plan de communication à l’approche des municipales », les résultats viennent d’être publiés. La majorité des interrogés souhaitent une reconquête des berges.

Sur 16000 documents retournés à la ville, puis analysés par l’institut Ifop, 95% des interrogés se sont déclarés favorable à ce projet. « Il est temps de retrouver les berges, insiste Philippe Doucet, député-maire (PS). La Seine a été source de développement industriel. Les berges serviront de développement économique », ajoute l’élu qui aimerait faire des 8 km de rive entre Argenteuil et Bezons « un axe de communication civilisé et un lieu de loisirs pour se retrouver ».

.../...

« La région, la Caab sont prêtes à porter ce projet financièrement. Seul le département dont les conseillers généraux d’Argenteuil (Xavier Péricat et Philippe Métézeau) s’y opposent, préférant que notre ville étouffe dans les bouchons du trafic de transit des Valdoisiens qui, pour rejoindre l’A 86, utilisent la voie rapide qui n’a pas été prévue pour cela », tacle Philippe Doucet qui souhaite transformer cet axe en « un boulevard urbain ». En mai dernier, Philippe Métézeau a validé le lancement d’une procédure d’appel d’offres ouvert pour les travaux de requalification de la D311 en boulevard urbain à la tête de pont de Bezons. Le montant estimé des travaux est compris entre 12 M€ et 14 M€. Cette nouvelle étape, rend « confiant » Philippe Métézeau « dans le redémarrage du projet de requalification des berges », malgré les relations parfois tendues entre la Caab et le département sur le sujet.


[...]
Tags : Philippe Doucet 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire
20/06/2013
logo_argenteuil.pngReconquérir les berges : le résultat du sondage
Source

Voici le résultat de l'enquête réalisée par l’Ifop depuis le début de l’année auprès des habitants d’Argenteuil et de Bezons.

L’Ifop a réalisé une enquête depuis le début de l’année auprès des habitants d’Argenteuil et de Bezons. à l’Hôtelde ville et dans les maisons de quartier, sur les sites de la Ville et de l’Agglomération, lors des manifestationsmunicipales, vous avez été invités, pendant cinq mois, à remplir un questionnaire sur l’avenir des berges deSeine. En voici les chiffres clés.

16 399 C’est le nombre de questionnaires retournés à l’Ifop, l’un des leaders français desétudes d’opinion. Sur ce chiffre global, 14 038 sondés (85,6 %) sont Argenteuillais, tandis que 1 919 (11,7 %)sont Bezonnais. Ce taux de réponse (442, soit 2,7 %, n'ont pas voulu s'exprimer) est supérieur à celui constatésur des enquêtes équivalentes.

95% → C’est le pourcentage d’habitants de l’agglomération interrogés, favorables à un « aménagement différent ». Ils sont autant à souhaiter la poursuite de la démarche d'Argenteuil et de Bezons.48 %souhaitent surtout favoriser les rencontres et le divertissement (expositions, spectacles,jardins partagés, balades…). Se détachent également (47 %) le vivre-ensemble (équipements culturels, sportifs,sociaux, scolaires...) et sortir (centres commerciaux, restaurants, marchés forains, cinéma...) pour 41 %.


[...]
Municipales 2014 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire | Voir les 5 commentaires
PetitLogo-lautreinfoarg.pngBERGES DE SEINE : Un immense chantier de communication préélectorale
Source

En 2011, Philippe Doucet s’est fait retoquer son projet mal ficelé d’aménagement des berges de Seine estimé à 150 millions d’euros. Sa propre majorité socialiste au Conseil général a refusé de financer un projet pharaonique qui, de l’avis des experts, n’était ni de nature à limiter raisonnablement la circulation, ni à même de répondre à la problématique environnementale. Cet échec, le Maire d’Argenteuil l’a transformé en une fantastique occasion de perdre du temps et de réaliser (aux frais du contribuable) une belle opération de communication préélectorale. Ce ne sont malheureusement pas les aménagements qui ont poussé sur les berges mais plutôt des centaines de mètres de banderoles. Il faut cependant rester vigilants car les orientations que le Maire tente d’imposer conduiraient à une hausse massive de la circulation automobile dans le centre d’Argenteuil déjà saturé.
Pourtant, dès 2007, un projet global d’aménagement des berges était acté et financé. Les premiers travaux avaient même débuté dès 2005 dans la partie la plus à l’Est, au niveau d’Orgemont. Les remises en cause constantes et le refus de Philippe Doucet d’engager un dialogue constructif avec ses partenaires ont entraîné un énorme gâchis de temps et d’argent.
En bénéficiant du partenariat et des financements du Conseil général, les travaux d’aménagement des berges de Seine vont commencer à Bezons.
Pour Argenteuil, la nouvelle majorité au Conseil général, sous l’impulsion de Georges Mothron, Philippe Métézeau et Xavier Péricat, travaille sur le projet. Les Argenteuillais seront prochainement informés et consultés.


[...]
Municipales 2014 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire | Voir les 2 commentaires
03/05/2013
logo_leparisien.png10.000 visiteurs à la fête des Berges à Argenteuil
Source

La traditionnelle fête des Berges de Seine à Argenteuil s’est déroulée sous un temps gris, mercredi. Malgré cela, la ville « agréablement surprise » a comptabilisé 10.000 visiteurs. Dans une ambiance bon enfant, les habitants ont profité de la cinquantaine de stands qui proposaient des animations. Sur fond de musique entraînante, certains se sont laissés prendre à faire de la corde à sauter, d’autres attendaient patiemment leur tour pour faire du pédalo sur la Seine… Les habitants ont su profiter de la fête et de l’avenue D311 qui était fermée à la circulation.


[...]

10.000 personnes selon la Mairie, et combien selon la Police ?

Voir le reportage de FR3 sous ce lien (piste : 14:53) : http://pluzz.francetv.fr/videos/jt_1920_paris_ile_de_france_,81409938.html


Communication et évènements "gratuits" : coût 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire | Voir les 21 commentaires
05/04/2013
logo_argenteuil.pngProjet des berges : Clôture du sondage
Source

La consultation sur le projet des berges, lancée par Argenteuil-Bezons l’agglomération, est à présent terminée.
Durant plusieurs semaines, les habitants de l’agglomération ont été consultés sur le projet de reconquête des berges de Seine à travers un questionnaire. La période d’enquête étant close, les réponses vont maintenant être traitées par l’Ifop (Institut français d’opinion publique). Les résultats du sondage seront communiqués très prochainement sur notre site.

Vous avez été nombreux à exprimer votre avis. Merci de votre soutien.

Pour suivre les étapes du projet, rendez-vous sur le site de l’agglomération.


[...]
Logement - PLU - Densification 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire | Voir les 2 commentaires
logo_argenteuil.pngRévision du PLU lancement de la concertation
Source

Le Plu existe. Approuvé en 2007, modifié en 2011 (nouvelle modification en cours), il encadre déjà les évolutions d’Argenteuil et de ses quartiers en fixant des règles d’urbanisme précises.
Celles-ci concernent à la fois l’amélioration de l’habitat à l’échelle des individus et des quartiers, et à la fois la réalisation de projets portés par la Ville (équipements de service public, développement économique, transports…).

Réviser le Plu, pourquoi ? Il s’agit d’une démarche beaucoup plus profonde qu’une simple modification.
Le Plu actuel ayant perdu de sa cohérence, au regard de l’évolution de la métropole, la Ville s’est fixée deux grands objectifs.

  • Mieux ancrer Argenteuil dans la dynamique du Grand Paris, sur les vingt ans à venir
  • Doter Argenteuil d’un document d’urbanisme qui s’appuie sur son Projet de ville, présenté depuis plusieurs années – réunions publiques annuelles par quartier et générales, Forum urbain, Argenteuil 2022 ...

.../...


[...]

Précision : Le Tribunal administratif de Cergy Pontoise, par jugement rendu le 18 octobre 2011, notifié à la ville le 19 octobre suivant, a prononcé l’annulation de la délibération du 9 février 2009 portant modification du PLU.

http://www.argenteuil.fr/Actualite/522/PAGERETOUR/2/81-actualites.htm

Il est très important, pour tous les Argenteuillais, de prendre connaissance du contenu de cette révision et de donner votre avis par écrit.


Logement - PLU - Densification 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire | Voir les 5 commentaires
02/04/2013
logo_leparisien.pngPoisson d’avril à Argenteuil
Source

Un mur d’escalade dans le quartier des Musiciens à Argenteuil ? Qui plus est, le plus grand d’Europe en milieu urbain ! L’idée est intéressante, mais il s’agit en fait d’un… poisson d’avril. La commission départementale de la Confédération nationale du logement et l’amicale des locataires des Musiciens n’ont pas dérogé à la règle du 1er avril. Dans un communiqué illustré diffusé dans le quartier, ils ont évoqué hier la création d’un mur d’escalade en plein air, complété par un terrain de jeux. Quelqu’un a-t-il mordu à l’hameçon ?


[...]
Humour et + 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire | Voir les 8 commentaires
04/03/2013
logo_leparisien.pngDroite et gauche se déchirent à propos des berges de Seine
Source

Les relations entre la majorité (PS) et l’opposition restent décidément tendues à Argenteuil. Cette fois, c’est Philippe Métézeau, conseiller général et municipal (PR) qui s’offusque dans un communiqué.
.../...
« Le budget voté par le conseil général (NDLR : 17 M€) reste disponible. Encore faut-il qu’il ne soit pas utilisé pour improviser un projet mal ficelé, tacle Philippe Métezeau. M. Doucet découvre avec effroi qu’à un an de la fin de son mandat ce projet n’a pas connu la moindre réalisation. La panique l’amène à exiger, menacer, pétitionner, insulter… »
.../...


[...]
Tags : Philippe Métézeau 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire
23/02/2013
logo_blog_philippe_metezeau.pngDevoir de réponse.Nous sommes au service des Valdoisiens et des Argenteuillais, pas au service de M. Doucet !
Source

M. le Maire d'Argenteuil :

- refuse de recevoir les conseillers généraux de sa ville (sauf une fois le 13 juillet 2011)
- ne répond pas aux courriers (je tiens à la disposition de qui le VEUT des lettres restées sans réponses), C'ETAIT POURTANT UNE DE SES PROMESSES LORS DE LA CAMPAGNE POUR LES MUNICIPALES
- dépose hors délais des demandes de subvention (je tiens des exemples précis à disposition)
- viole délibérément, malgré les rappels à l'ordre, la délibération qui fixe les règles en  matière de communication concernant le partenariat ville-Conseil général
- laisse échapper des subventions en n'en faisant pas la demande
etc…

M. Doucet ne connaît pas ses dossiers. Il s'appesantit sur le dossier des berges de Seine APRES CELUI D'ARGENTEUIL 2022, DONT ON N'ENTEND PLUS PARLER et nous sert un baratin digne des "Grandes Gueules" auxquelles il appartient (voir RMC).
Ainsi, il prétend que c'est la majorité actuelle qui fait traîner le projet. Il "oublie" que M. Arnal, alors Président socialiste du Conseil général n'a JAMAIS PU REUNIR SA MAJORITE DE GAUCHE pour faire adopter les volontés de M. Doucet (qui, à l'époque, était vice Président du Conseil général).
Le budget voté par le Conseil général reste disponible. Encore faut-il qu'il ne soit pas utilisé pour improviser un projet mal ficelé. M. Doucet découvre avec effroi qu'à un an de la fin de son mandat, ce projet n'a pas connu la moindre réalisation. La panique l'amène à exiger, menacer, pétitionner, insulter. Qu'il ne s'en prenne qu'à lui-même.
Quand M. Doucet était conseiller général, on ne s'en apercevait pas car il ne venait pas souvent aux réunions Maintenant qu'il ne l'est plus, on ne s'en est pas aperçu.
Ne pouvant pas attaquer la ville, l'Etat, la communauté d'agglomération, le Conseil régional, tous dirigés par lui- même ou ses amis; il n'a plus que le Conseil général à se mettre sous la dent !

Le problème n'est pas que M. Doucet ne sert pas à grand chose, c'est qu'il est nuisible.


[...]
Tags : Philippe Métézeau Conseil Départemental 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire | Voir les 6 commentaires
22/02/2013
logo_vonews.pngArgenteuil : « Monsieur Doucet est nuisible », tacle Philippe Métézeau
Source

« Le problème n'est pas que M. Doucet ne sert pas à grand chose, c'est qu'il est nuisible ». Accusé par Philippe Doucet, au même titre que les deux autres conseillers généraux d'Argenteuil, de ne pas faire avancer le dossier des berges de Seine auprès du département, Philippe Métézeau réagit. Au maire de la commune qui a déclaré que les trois élus « ne servent pas à grand chose », le conseiller général d'opposition répond.
Passe d'arme sur le dossier des berges de Seine d'Argenteuil. Alors que Philippe Doucet reproche aux trois conseillers généraux de la ville de ne pas agir en faveur d'une subvention du Conseil général du Val d'Oise pour la réalisation du projet, Philippe Métézeau ironise face aux critiques. « Nous sommes au service des Valdoisiens et des Argenteuillais, pas au service de Philippe Doucet », répond le conseiller général d'opposition.
Et de tacler l'attitude d'un maire qui « refuse de recevoir les conseillers généraux de sa ville », « ne répond pas aux courriers », « dépose hors délais des demandes de subvention », « viole délibérément, malgré les rappels à l'ordre, la délibération qui fixe les règles en matière de communication concernant le partenariat ville-Conseil général » et « laisse échapper des subventions en n'en faisant pas la demande ». Des accusations que Philippe Métézeau explique pouvoir étayer.
« Le budget voté par le Conseil général reste disponible »
Philippe Métézeau rappelle également que Philippe Doucet a été vice-président du Conseil général et que le dossier n'a pas plus avancé. « Il prétend que c'est la majorité actuelle qui fait traîner le projet. Il oublie que M. Arnal, alors président socialiste du Conseil général n'a jamais pu réunir sa majorité de gauche pour faire adopter les volontés de M. Doucet », précise-t-il.
Le conseiller général ne ferme pourtant pas la porte à un financement : « Le budget voté par le Conseil général reste disponible. Encore faut-il qu'il ne soit pas utilisé pour improviser un projet mal ficelé ». Et pour l'élu, il s'agit davantage pour le maire de réussir une opération de communication avant les municipales de 2014. « M. Doucet découvre avec effroi qu'à un an de la fin de son mandat, ce projet n'a pas connu la moindre réalisation. La panique l'amène à exiger, menacer, pétitionner, insulter. Qu'il ne s'en prenne qu'à lui-même », tranche-t-il, avant de conclure : « Le problème n'est pas que M. Doucet ne sert pas à grand chose, c'est qu'il est nuisible ».
De son côté, Georges Mothron a également réagi aux propos de Philippe Doucet. Le conseiller général du canton d'Argenteuil-Nord reste plus mesuré. Il regrette l'attitude de Philippe Doucet, qui se « recroqueville sur lui-même » selon lui. Sa réaction en vidéo :


Georges Mothron : "Philippe Doucet se... par vonews95


[...]
Tags : Georges Mothron Philippe Métézeau Conseil Départemental 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire | Voir les 13 commentaires
21/02/2013
logo_vonews.png« Les 3 conseillers généraux d'Argenteuil ne servent pas à grand chose » selon Philippe Doucet
Source

Le député maire PS d'Argenteuil, Philippe Doucet, déplore les « mauvaises relations » que le Conseil général entretient avec sa commune. En ce qui concerne le projet de réaménagement des berges de Seine, plusieurs problèmes se posent dont notamment le devenir de la RD311.
Alors que le maire souhaite « relier la gare d'Argenteuil au T2 à Bezons », et « ouvrir les berges vers le fleuve, la petite couronne et le quartier d'affaires de la Défense », le Département repousse le calendrier. En 2009 le Conseil général et la Région s'accordaient sur l'idée de ce nouveau projet. Aujourd'hui, selon Philippe Doucet, le Département « n'honore pas son engagement ». Et d'ajouter : « Il ne participent à aucune réunion et empêchent le comité de pilotage de se rassembler ».
Depuis un an, les lettres se multiplient entre le député-maire socialiste d'Argenteuil et Arnaud Bazin, le président (divers droite) du Conseil Général. Toutes se soldent, selon le maire d'Argenteuil, par « des excuses d'un monsieur Bazin indisponible, retenu par d'autres obligations ».
Philippe Doucet, déplore le manque d'investissement du Conseil général sur ce projet et condamne l'institution : « alors que nous avons l'accord de la région Île-de-France, le Département, à qui appartient la RD311 a décidé de confisquer nos berges en bloquant la tenue du comité de pilotage chargé de réunir les décideurs du dossier autour de la table ». En effet, cette route est au cœur du projet. Sa requalification est essentielle pour mener à bien l'ouvrage.
Philippe Doucet s'inquiète alors qu'aucune somme du budget 2013 du Conseil général ne semble être allouée au projet de l'agglomération Argenteuil-Bezons. Il réclame 10% du budget route du Conseil général pour pouvoir commencer les travaux de réaménagement et dénonce l'inefficacité des conseillers généraux (UMP-PR) d'Argenteuil :


ITW Philippe Doucet - Berges de Seine par vonews95


[...]
Tags : Philippe Doucet Conseil Départemental 2022, berges de Seine & autres fantasmagories
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire