Derniers commentaires reçus :
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
de francais :
argenteuillais préparez vous a recevoir votre quotta de migrants et musulman de ... suite
 
 
 
 
01 Argenteuil   01Business   20minutes   AB Habitat   AB news Le Journal Libre et Indépendant   Acteurs Publics   AFP   Argenteuil - Bezons, l'Agglomération   Argenteuil au coeur   Argenteuil Blog   Argenteuil Solidaire   Argenteuil.Politique   Atlantico   Bella Ciao   BFMTV   Blog Argenteuil 95   Blog Argenteuil Que Nous Aimons   Blog Collectif Poste Rue Kléber   Blog d'Alain Leikine   Blog d'Alain Leikine (ancien)   Blog d'Alain Leikine (le troisième)   Blog d'Ali Romdhane   Blog d'Ali Soumaré, Régionales 2010   Blog d'Anne Gelé   Blog de Christine Bierre   Blog de Dominique Lesparre   Blog de Faouzi Lamdaoui   Blog de Franck Debeaud   Blog de Frédéric Lefebvre-Naré   Blog de Georges Mothron   Blog de Georges Mothron (Nouveau)   Blog de Gérard Sebaoun   Blog de Gérard Sebaoun (Nouveau)   Blog de Gérard Seimbille   Blog de Hamou Aguini (Cantonales 2011)   Blog de Jean Pierre Zolotareff   Blog de Kévin Moignoux   Blog de l'Union pour le Val d'Oise   Blog de Marie-José Cayzac (Cantonales 2009)   Blog de Marie-José Cayzac (le troisième !!!)   Blog de Michel Févry   Blog de Michel Vampouille (Cantonales 2011)   Blog de Nicolas Bougeard (Cantonales 2011)   Blog de Philippe Doucet   Blog de Philippe Doucet (Nouveau)   Blog de Philippe Métézeau   Blog de Rachida Habri (Cantonales 2011)   Blog de Valentin Teixeira   Blog de Xavier Péricat   Blog des conseillers municipaux LO d'Argenteuil   Blog du Modem Argenteuil   Blog Georges Mothron 2014   Bondy Blog   Capital.fr   CGT Services Publics Argenteuil Bezons   Challenges   CODES95   Collectifs Argenteuillais   DailyMotion   demain.tv   Des Dômes Et Des Minarets   Département du Val d'Oise   Diagora Press   e-orientations   Engagés au centre pour Argenteuil   Europe1.fr   Facebook   Fédération Nationale de la Libre Pensée   Forum Socialiste   France 24   France 3   France Info   France Soir   Front de Gauche   Hospimédia   JOL Press   L'autre Info Argenteuil   L'Echo Régional   L'Express   l'Humanité   L'Opinion   la Croix   La gazette   La Lettre d'Alain Leikine    La Lettre de Georges Mothron   La Manif pour Tous   La Tribune d'Argenteuil   Le Canard Enchainé   Le courrier de l'Atlas   Le Figaro   Le Huffington Post   le JDD   Le Monde   Le Parisien   Le Point   Le Post   Les Echos   Les Observateurs (CH)   Légitimes Dépenses Argenteuil   Libération   Lutte Ouvrière   Mairie d'Argenteuil   Marianne   Medias-presse-infos   Metro   Modem Argenteuil   Mooslym   Mouvement Démocrate du Val d'Oise   Nations Presse Info   Nos Députés   Nouvel Obs   Observatoire de l'Islamisation   Observatoire de la Laïcité du Val d'Oise   Parti Communiste Argenteuil   Parti de la France 95   Parti Libéral Démocrate   Parti Socialiste   PCD du Val d'Oise   Petit-Marly 95100 Argenteuil   Planet.fr   Public Sénat   Rebelles.info   Résistance Républicaine   Riposte Laïque   RMC - Les Grandes Gueules   RMC Info   RTL.fr   Rue89   Saphir News   Socialistes d'Argenteuil   Telif   TF1   Théatre 95   Trinton95's Blog   UDI Val d'Oise   Un regard sur Argenteuil   Valeurs Actuelles   VOnews   YouTube  

Articles publiés dans L'Express

« Précédent 1 2 Suivant »

Il y a 21 articles dans cette rubrique.
16/10/2014
lexpress.pngArgenteuil: la guerre des maires
Source
Depuis six ans, Georges Mothron (UMP) et Philippe Doucet (PS) se succèdent à la tête de la troisième ville d'Ile-de-France. Et s'affrontent en un combat plein de haine et de mesquineries. Devant les habitants, écoeurés, d'une commune aujourd'hui au bord de la faillite.
Ce samedi 4 octobre, c'est la fête des vendanges à Argenteuil. Georges Mothron, le nouveau maire UMP, n'est pas d'humeur belliqueuse. Il n'a pas l'intention de provoquer son ennemi, Philippe Doucet (PS), qui se promène à quelques mètres de lui. Pas question de gâcher cette matinée qui se déroule dans une atmosphère bon enfant sous un voluptueux soleil d'automne. "Les grappes sont belles !" s'extasie l'édile entre deux conversations avec les habitants venus conter leurs misères. Ces jours-ci, les Argenteuillais sont à cran. Ils ont reçu leur taxe d'habitation : 22% d'augmentation en moyenne, votée par l'ancien maire, Philippe Doucet.


[...]
Tags : Georges Mothron Philippe Doucet Conseil Municipal L'Agglomération Argenteuil Bezons Municipales 2014 Recours Municipales 2014
Ajouter un commentaire | Voir les 5 commentaires
13/03/2014
lexpress.pngEndettement: 41 villes au banc d'essai
Source

Les habitants des 41 plus grandes villes de France ne sont pas tous égaux devant la dette: les Toulousains en sont totalement exemptés quand à Argenteuil, Marseille ou Saint-Etienne, l'endettement atteint des sommets. Un argument pour les élections municipales ?

L'endettement de la ville
L'indicateur est ici l'encours de dette de la ville rapporté au nombre d'habitants au 31 décembre 2012. L'occasion de tirer un grand coup de chapeau à la municipalité toulousaine, qui a réussi à ramener à zéro (0) l'endettement municipal au cours du dernier mandat. Bravo aussi à Villeurbanne, Metz et Angers, qui affichent des dettes par habitant fort basses.

--> Notre moteur interactif: votre ville est-elle endettée ?

C'est beaucoup moins le cas à Saint-Etienne, Marseille et à Argenteuil, où cette même dette dépasse les 2000 euros par habitant.

.../...


[...]
Impôts, finances et fonction publique Municipales 2014
Ajouter un commentaire | Voir les 21 commentaires

10/03/2014
lexpress.pngMunicipales: la campagne officielle, qu'est-ce que ça change ?
Source

La campagne électorale officielle vient de commencer.
La campagne électorale pour le premier tour des élections municipales a commencé, dans la nuit de dimanche à lundi, à minuit précisément. Attention, il s'agit ici de la campagne électorale officielle, pas de la campagne électorale au sens large. Soit « une période pendant laquelle sont applicables certaines règles particulières en matière de propagande », lit-on sur le site du ministère de l'Intérieur. Elle prendra fin dans la nuit du vendredi 21 au samedi 22 mars, à minuit, à la veille du premier tour
Les quelque 900 000 candidats qui vont se disputer les suffrages des électeurs dans les 36 000 communes de France ont plusieurs moyens de propagande à leur disposition. Ils peuvent tenir des réunions électorales, sans autorisation préalable. Ils doivent désormais se plier à ces règles strictes, qui concernent des éléments très concrets: les affiches, les tracts ou encore les panneaux, qui ont fait leur apparition ces derniers jours près des futurs bureaux de vote.

Pas d'affiches bleu-blanc-rouge
Tout affichage est ainsi interdit en dehors des panneaux mis en place par les mairies. Les affiches imprimées sur papier blanc sont interdites. Tout comme celles comprenant une combinaison des couleurs bleu, blanc et rouge, à l'exception de la reproduction de l'emblème d'un parti ou groupement politique. 
Dans les communes de moins de 1000 habitants, les panneaux sont distribués dans l'ordre d'arrivée des demandes. Dans les communes de 1000 habitants et plus, ils sont distribués dans l'ordre résultant d'un tirage au sort qui a lieu après le dépôt des listes. 
Par ailleurs, dans les communes de 2500 habitants ou plus, des commissions de propagande ont été installées par la préfecture pour adresser aux électeurs les documents électoraux officiels (une circulaire et un bulletin de vote de chaque liste candidate). Elles doivent également envoyer dans chaque mairie les bulletins de vote de chaque liste. Les candidats ne sont pas contraints de recourir aux services des commissions de propagande et peuvent remettre directement à la mairie leurs bulletins de vote. 
Dans les communes de 1000 habitants ou plus, l'Etat prend en charge le coût du papier, l'impression des bulletins de vote, circulaires et affiches et les frais d'affichage de la campagne officielle dans le cas où la liste a obtenu 5% des suffrages exprimés.

Et après le samedi 22 mars à minuit ?
La campagne électorale ne sera close que le samedi à minuit. Mais il sera interdit, dès le vendredi à minuit, de distribuer des bulletins, des tracts et autres documents, de diffuser par voie électronique tout message ayant un caractère de propagande électorale, et de procéder à l'appel téléphonique en série des électeurs pour les inciter à voter pour un candidat. 
En cas de second tour, la campagne sera ouverte du lundi 24 mars zéro heure au 29 mars à minuit. Se réappliqueront alors les règles de la campagne dite officielle.

Ce qui s'appliquait déjà depuis le 1er septembre.
Dans tous les cas, depuis le 1er septembre dernier, toute campagne de promotion publicitaire des réalisations ou de la gestion d'une commune ou d'une intercommunalité est interdite (*). Les candidats ne peuvent pas faire porter non plus à la connaissance du public un numéro d'appel téléphonique ou télématique gratuit.
Si les candidats ou les listes peuvent créer et utiliser leurs sites internet dans le cadre de la campagne, le ministère de l'Intérieur leur recommande, en ce qui concerne les blogs, de se conformer aux dispositions relatives à l'utilisation des sites internet « dits classiques », en l'absence de jurisprudence.

Liens sponsorisés interdits
Par ailleurs, l'interdiction de recourir à tout procédé de publicité commerciale par voie de presse ou par tout moyen de communication audiovisuelle pendant les six mois précédant l'élection peut être entendue comme s'appliquant à tous les procédés de publicité couramment employés sur internet. Les candidats ne peuvent donc pas recourir à des achats de liens sponsorisés ou de référencement par mots-clés payants.
Les candidats ou les listes sont également invités à bloquer les discussions entre internautes sur leur site internet la veille du scrutin, pour éviter qu'y soient diffusés des messages « ayant le caractère de propagande électorale ». 


[...]

(*) Cela s'applique aux publications communales ou intercommunales ainsi qu'à toute manifestation, comme, par exemple, des inaugurations.


Municipales 2014
Ajouter un commentaire | Voir les 2 commentaires

25/02/2014
lexpress.pngMunicipales, le palmarès des maires:
Source

Pour la première fois, aidé par un jury d'experts, L'Express a classé les maires des 34 plus grandes villes de France, selon leurs résultats en matière d'économie, de solidarité, d'urbanisme... Vainqueur toutes catégories, très largement, Alain Juppé, le maire de Bordeaux.
Le Parti socialiste contrôle 23 des 34 plus grandes villes françaises et c'est pourtant un élu de droite que notre jury a distingué. Parmi les experts comme auprès de ses pairs, Alain Juppé fait presque l'unanimité. C'est très largement qu'il s'impose, l'emportant dans quatre des neuf domaines clés où l'action des édiles était jugée: l'urbanisme, la fiscalité, les transports urbains et le rayonnement (voir le détail du classement dans chacun de ces domaines ci-dessous).
.../...

    


[...]

... pour une fois Argenteuil ne figure pas du tout dans ce classement ! Dommage !


Informations générales Municipales 2014
Ajouter un commentaire | Voir les 4 commentaires

01/02/2014
lexpress.pngMunicipales: Argenteuil pourrait passer à droite
Source

Avec plus de 100 000 habitants, la ville d'Argenteuil en banlieue parisienne est la troisième ville d'Ile-de-France. Elle est détenue depuis 2008 par le parti socialiste qui pourrait bien la perdre à l'occasion des municipales de mars prochain, l'UMP ayant remporté tous les cantons en 2011.


[...]
Tags : Georges Mothron Philippe Doucet Municipales 2014
Ajouter un commentaire | Voir les 4 commentaires

31/10/2013
lexpress.pngFaouzi Lamdaoui, conseiller de François Hollande, embarrassé par un pain au chocolat
Source

Le conseiller de l'Elysée Faouzi Lamdaoui profitait d'une protection policière, d'après Charlie Hebdo. Le Service de protection des hautes personnalités y a mis fin après une histoire de pain au chocolat.

C'est l'histoire d'un proche de François Hollande qui aimait trop les pains au chocolat, « l'homme à tout faire du président », selon Le Parisien. Faouzi Lamdaoui, ancien chef de cabinet pendant la campagne présidentielle, aurait abusé du Service de protection des hautes personnalités, selon Charlie Hebdo. Et c'est son amour pour les viennoiseries qui a mis fin à ce privilège.
Faouzi Lamdaoui, en dépit de son ambition, est devenu aujourd'hui conseiller chargé de l'égalité et de la diversité auprès de l'Elysée. Mais ce poste ne lui donne pas droit à tous les avantages dont il aurait besoin, notamment une voiture avec chauffeur. Et pour cause, Faouzi Lamdaoui vient de perdre son permis de conduire, après plusieurs excès de vitesse.
En mai 2013, il reçoit à son domicile des menaces de mort, évoquant le Mali, la guerre en Afrique. Une enquête est ouverte mais en attendant de remonter la piste de ces courriers (ce qui n'arrivera jamais), la République met en place un service de protection rapproché pour garantir sa sécurité. Tous les matins, deux policiers l'attendent à 7h du matin au pied de sa porte pour le conduire au travail, à ses déjeuners, ... La protection policière dure, d'autant que Faouizi Lamdaoui reçoit de nouvelles menaces.
Le 30 juillet, comme tous les matins, une voiture l'attend. Mais cette fois, une « consigne » n'a pas été respectée. Un des deux officiers, à la carrière respectée, s'étonne de ne pas avoir eu connaissance d'une quelconque consigne. Et pour cause, il s'agit d'acheter un pain au chocolat à Faouzi Lamdaoui tous les matins. Le policier s'insurge et refuse de faire les courses pour le conseiller. « Les fonctionnaires du SPHP sont des policiers aguerris dont le métier ne consiste pas à faire les courses à la boulangerie », appuie un syndicaliste UNSA Police, Christophe Crépin, à Charlie Hebdo.
Outré, le conseiller de l'Elysée fait lui-même remonter l'affaire jusqu'au Service de protection des hautes personnalités. Après quelques jours, le SPHP met fin à la protection rapprochée de Faouzi Lamdaoui.

.../...


[...]
Tags : Faouzi Lamdaoui Personnalités politiques
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire

12/10/2013
lexpress.pngPour avoir l’écoute des musulmans, Philippe Doucet (PS), à la tête de la troisième ville d’Ile-de-France, a pris certaines libertés avec la laïcité. A ses risques et périls.
Source

Dans la foule, on hurle : « On ne votera plus pour vous ! » Sur l’estrade dressée devant la mairie d’Argenteuil, ce vendredi 14 juin, Philippe Doucet, maire socialiste de la ville depuis 2008, n’en mène pas large. La manifestation de soutien qu’il a autorisée à la suite de l’agression d’une femme voilée tourne mal. Les insultes pleuvent. A côté de Doucet, casque de moto sur la tête, Kamel Razkallah, l’un des organisateurs de la manif, débordé par les huées et les sifflements, peine à contenir ses troupes, malgré son mégaphone. Le maire est pris à partie, on le traite de « facho ». Privé de son micro, le voilà contraint de quitter les lieux. La veille, déjà, venu prendre la parole dans l’une des deux mosquées d’Argenteuil, il avait dû battre en retraite. L’imam n’était pas parvenu à calmer ses fidèles, échauffés par des intervenants extérieurs à la ville.
Deux agressions de femmes voilées en l’espace d’un mois, un contrôle de police qui tourne mal, et la communauté s’enflamme. C’est la première fois que de tels événements la bouleversent, alors que cette ville du Val-d’Oise de 105000 habitants compte une forte population musulmane, présente depuis des décennies et bien intégrée. C’est elle, notamment, qui a porté Philippe Doucet à la mairie en 2008 et à l’Assemblée nationale en 2012.
Les violences du printemps dernier surprennent. Les uns et les autres s’interrogent. Provocation de groupes d’extrême droite ? Incidents, encore non clarifiés par les enquêtes de police et montés en épingle par des islamistes radicaux ? Ou réelle émergence d’un sentiment antimusulman? Pour l’opposition UMP, le fautif, « c’est Doucet et son approche communautariste », accuse Philippe Métézeau (conseiller général du Val-d’Oise. A quelques mois des élections municipales, les concurrents du maire ont tout intérêt à agiter cet argument pour récupérer une partie des déçus. Mais l’islamophobie est-elle vraiment l’enfant monstrueux du communautarisme ? Une certitude : à Argenteuil, le maire a noué un lien singulier avec une partie des musulmans et satisfait nombre de leurs exigences.
Elu en 2008, après une mandature UMP et cinquante ans de règne communiste, Philippe Doucet doit répondre aux très nombreuses attentes que sa campagne a suscitées au sein des couches populaires, où la communauté musulmane est fortement représentée. A peine installé, l’ex-cadre sup de Vinci descend dans les quartiers à la rencontre des Argenteuillais. « Les gens faisaient la queue pour lui parler. Installé à une table avec quelques collaborateurs, il prenait note des doléances et des requêtes des habitants. Il y avait des centaines de personnes », se souvient Hamou Aguini, directeur de l’association Conjugue et ex-candidat (sans étiquette) aux cantonales, opposé au maire. Volubile et volontiers tactile, Philippe Doucet fait naître l’espoir dans une ville touchée par le chômage (13 %) et le manque de logements. Le maire fait du clientélisme. Classique. Or, ici, une grande partie de la population est musulmane.

Du clientélisme au communautarisme...
Le basculement se produit lors des élections cantonales de 2011. En jeu, le conseil général du Val-d’Oise, dont la majorité ne tient qu’à un siège. Le soir du premier tour, le candidat du Parti socialiste accuse 600 voix de retard sur son concurrent UMP dans le canton ouest de la ville. Lors du dépouillement, les assesseurs découvrent avec consternation la présence de nombreux bulletins tagués « Non à l’islamophobie ». « Il y en avait environ 200 », relate Philippe Doucet.
L’édile n’est pas au bout de ses surprises. Le lendemain, un avocat argenteuillais lui propose une rencontre avec un collectif souhaitant créer une école confessionnelle à Argenteuil. Rendez- vous est pris pour le mercredi 23 mars, à quelques jours du second tour. La réunion a lieu le soir, dans un appartement d’une cité du Val d’Argent Sud. Une quinzaine d’hommes sont présents, dans le salon, assis autour d’une table basse. Durant les agapes, ils expliquent être à l’origine de l’opération des bulletins tagués, « pour faire pression » et être reçus. Le maire leur explique qu’il n’est pas décisionnaire pour une création d’école, mais s’engage à les rencontrer à l’hôtel de ville, en échange de leur soutien. Marché conclu. Le vendredi, devant les mosquées Al-Ishan et Assa-lam, les membres du collectif de soutien à l’école « Hanned » tractent en compagnie des militants socialistes.« Mothron[candidat UMP], Péricat [idem], Sarkozy, UMP : l’islamophobie tous les jours », alerte le texte. Influent au sein de la mosquée, le collectif a également convaincu l’imam d’appeler, lors du prêche, les fidèles à se rendre aux urnes. Hélas, deux jours plus tard, l’opération est un fiasco. Le Val-d’Oise bascule à droite. En pleine vague rose, Dominique Lefebvre, poids lourd socialiste du département, est furieux contre le maire d'Argenteuil. L’école « Hanned »,elle, ouvre ses portes en septembre 2011. Doucet est-il intervenu dans ce sens ?
La création d’un conseil des cultes fait polémique Après ces cantonales, Philippe Doucet semble avoir choisi sa stratégie pour les législatives. Il procède à un certain nombre d’embauches au sein de son cabinet, dont deux personnes – Karim Cherid et Medhi Bouchemoua – chargées des relations avec la communauté musulmane. Surnommé « l'Aumônier », Mehdi Bouchemoua était présent lors de la soirée de l’école « Hanned ».
A la suite des législatives, la mise en place d’un conseil des cultes apparaît comme la confirmation, bien qu’il s’en défende, de l’approche communautariste de Doucet : « Il me paraissait tout à fait normal d’avoir un lieu où tout le monde se parle. » Le 3 décembre 2012, jour du conseil municipal, l’auditorium Victor-Dupouy, doté de 120 places, est plein à craquer. Beaucoup restent debout. L’ambiance est électrique. La création du conseil des cultes, annoncée quelques jours plus tôt, est approuvée in extremis. A l’annonce du vote, les applaudissements explosent. Un groupe d’hommes barbus en tenue religieuse se réjouit. « On a gagné », glissent-ils avant de quitter la salle. Furieux de cette décision, l’opposition mais aussi les partenaires de la majorité municipale réclament l’annulation du conseil. Ils alertent l’Observatoire de la laïcité, qui, en février 2013, dépose un recours devant le tribunal administratif de Cergy, au nom de la séparation de l’Eglise et de l’Etat. Philippe Doucet modifie donc le nom de l’instance contestée, qui devient le conseil du vivre ensemble. Mais le maire persiste : « La République n’est pas assez rassembleuse. Moi, je tends la main à tout le monde. Quand Manuel Valls va inaugurer une mosquée ou se rend aux 850 ans de Notre-Dame de Paris, on ne le lui reproche pas », s’agace-t-il. Sauf que Manuel Valls, lui, est ministre de l’Intérieur et... des Cultes.

A quelques mois des municipales, dans la troisième ville d’Ile-de-France, où Nicolas Sarkozy avait stigmatisé « la racaille », le maire qui souhaite se représenter pourrait se retrouver piégé. Ici, il doit promettre l’extension d’un collège catholique ; là, il encourage la construction d’un lycée musulman... Lucide, il reconnaît : « Certains aimeraient me faire rentrer dans une logique de pression et de négociation, il n’en est pas question. »

Par Libie Cousteau
L'Express n° 3249 du 9 octobre 2013


[...]
Tags : Philippe Doucet Religions Municipales 2014
Ajouter un commentaire | Voir les 7 commentaires

27/09/2013
lexpress.pngCinq mois de prison ferme pour avoir menacé un vendeur de Charlie Hebdo
Source

Un homme de 24 ans a été condamné à 5 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un libraire d'Argenteuil, dans le Val-d'Oise, parce qu'il avait mis en vitrine des numéros de Charlie Hebdo sur l'islam, a-t-on appris ce mercredi de source judiciaire et du Parisien.
Le parquet avait requis mardi 6 à 8 mois de prison ferme contre cet homme, déjà condamné par ailleurs pour une affaire de drogue et qui a nié les faits, remontant à juillet.
Le libraire de la cité du Val-d'Argent Sud à Argenteuil avait été menacé par des jeunes se réclamant de l'islam, qui lui avaient demandé de retirer deux numéros de Charlie Hebdo de sa vitrine.

« L'obscurantisme et à la voyoucratie »

Le premier était un hors-série intitulé « La vie de Mahomet » et l'autre était le numéro de la semaine, consacré à une fusillade survenue lors de manifestations favorables à l'ex-président Mohamed Morsi, en Egypte. Il était titré « le Coran, c'est de la merde », ajoutant, dans un cadre jaune, en-dessous, « ça n'arrête pas les balles ».
« Je ne cherche à offenser personne, je me suis retrouvé confronté à l'obscurantisme et à la voyoucratie », avait assuré le libraire, installé depuis 2005 dans le quartier et qui racontait placer régulièrement Charlie Hebdo en vitrine, au même titre que d'autres journaux.
Le directeur de Charlie Hebdo, Charb, lui avait apporté son soutien. Le siège de l'hebdomadaire satirique avait fait l'objet d'un incendie volontaire en novembre 2011, après la publication des caricatures de Mahomet dans un numéro rebaptisé Charia Hebdo.


[...]
Sécurité Religions Argenteuil : sa réputation
Ajouter un commentaire
11/09/2013
lexpress.pngINFOGRAPHIE. Le palmarès des "cumulards" de la République
Source

L'Express s'est intéressé à 1573 élus français qui détiennent 1897 mandats politiques et occupent des milliers de fonctions. Après une enquête minutieuse, nous sommes en mesure de vous présenter le premier classement des "cumulards", dominé par le sénateur-maire socialiste de Dunkerque, Michel Delebarre. Par type de mandats, par ville ou par région... Grâce à notre moteur de recherche, découvrez ce que font vraiment vos élus.
.../...


[...]
Tags : Philippe Doucet Cumul des mandats
Ajouter un commentaire | Voir les 2 commentaires

14/06/2013
lexpress.pngArgenteuil: rassemblement contre l'islamophobie après des agressions
Source

Après les agressions et les échauffourées, la manifestation. Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées vendredi dans un climat tendu pour dénoncer « l'islamophobie » devant la mairie d'Argenteuil (Val-d'Oise), après plusieurs incidents ces dernières semaines dans la ville.
« Les agressions islamophobes se succèdent et les politiques regardent ailleurs », a déclaré Abdelaziz Chaambi, le président de la coordination contre le racisme et l'islamophobie (CRI), association dont l'avocat, Me Hosni Maati, défend deux jeunes femmes voilées récemment agressées. « Il faut faire cesser cette vague islamophobe qui est insupportable », a-t-il lancé aux manifestants.

Hommes au crâne rasé
Le 20 mai, une jeune femme voilée avait été agressée dans cette commune, ce qui lui a valu sept jours d'incapacité temporaire totale (ITT). Jeudi, une autre jeune femme voilée a affirmé avoir été agressée par deux hommes au crâne rasé, et devait porter plainte dans la journée de vendredi.
Les manifestants entendaient également dénoncer le contrôle mardi par la police d'une femme portant le voile intégral islamique, qui avait donné lieu à de violents affrontements entre plusieurs dizaines de policiers à des habitants.
Parmi les manifestants se trouvaient de nombreux jeunes musulmans traditionalistes, portant de longues barbes et des femmes voilées. Le maire (PS) Philippe Doucet a été hué et pris à partie alors qu'il tentait de s'adresser aux manifestants. « Nous n'accepterons dans cette ville aucun acte islamophobe », a-t-il lancé.
Altercations verbales
« Jusqu'à présent dans cette ville, il n'y a jamais eu de crâne rasé », a-t-il ajouté, essuyant sifflets et insultes d'une partie des manifestants. Des projectiles en papier ont été jetés sur lui.
Dans ce climat tendu, des altercations verbales ont également éclaté entre les manifestants, certains menaçant de se rendre devant le commissariat d'Argenteuil pour manifester leur colère.
« Je vous demande de rester calme. Calmez-vous s'il vous plaît », a imploré un homme qui s'est présenté comme le père de la jeune fille agressée jeudi. « Ne leur laissons pas l'occasion de nous prendre pour des sauvages », a-t-il ajouté.


[...]
Tags : Philippe Doucet Sécurité Religions Argenteuil : sa réputation
Ajouter un commentaire

13/06/2013
lexpress.pngAssemblée nationale: qui sont les députés les plus actifs?
Source

Après un an de mandature, L'Expansion s'est penché sur les performances des élus du Palais-Bourbon. Verdict: l'implication et l'efficacité de nos représentants ne riment pas toujours avec leur notoriété.

Philippe Doucet (PS), député Maire d'Argenteuil (Val d'Oise) y est classé 147ème des jeunes élus de la majorité avec seulement 4 interventions en commission, 1 intervention dans l'hémicycle (*) et zéro rapport.

Classement réalisé depuis le début de la mandature, fin juin 2012.  (*) De plus de 20 mots.


[...]

autre source : http://www.nosdeputes.fr/philippe-doucet


Tags : Philippe Doucet Assemblée Nationale
Ajouter un commentaire | Voir les 3 commentaires
30/05/2013
lexpress.pngHélène Waysbord, l'enfant d'Argenteuil
Source

Soixante-dix ans après la déportation de ses parents, Hélène Waysbord fouille sa mémoire. Dans une belle autofiction intitulée L'amour sans visage.

« Évitez le compassionnel » : tel fut le conseil d'Hélène Waysbord, en 2008, à Nicolas Sarkozy, qui proposait alors, sous un beau tollé, que chaque élève de CM2 s'approprie la mémoire de l'un des 11 400 enfants juifs de France victimes de la Shoah. Un conseil que la présidente de l'association de la Maison d'Izieu a su appliquer à sa propre prose. Dans L'Amour sans visage, le superbe roman qu'elle vient de publier, pas de pathos, donc, mais une écriture subtile, poétique, aérienne pour dire, enfin, entre réalité et fiction, une enfance cachée et une vie chaotique.

Un jour d'octobre 1942, à la sortie de l'école, c'est la main d'une inconnue qui remplace celle de Jacques Wajsbard, militant communiste juif, originaire de Pologne, installé à Argenteuil. Nouvel échange de paume à la gare Montparnasse. Un artisan prend en charge l'enfant, étrangement sage; direction le café d'un village de la Mayenne, tenu par Marcel et Marie Médée, les « sauveurs ». A partir de cette scène fondatrice, Hélène égrène les années, la vie à la campagne, l'éducation catholique, les premiers émois amoureux, les hautes études de la pupille de la nation, les amours douloureuses, la dépression, l'amitié avec François Mitterrand, dont elle sera, à l'Elysée, conseillère pour les grands travaux...
Mais elle dit aussi et surtout les arrestations de ses parents, l'emprisonnement du père à Beaune-la-Rolande puis à Drancy, et les convois vers Auschwitz.Entre novembre 1942 et février 1943, le père envoie des lettres clandestines (dans un français impeccable, s'étonne l'agrégée) à ses amis et à sa petite fille adorée. Reproduites ici, en fin de volume, elles sont son seul héritage...

Livre : L'amour sans visage - Écrit par Hélène Waysbord


[...]

Une façon de compléter l'article de Charlie Brown : Pourquoi pas une statue de femme à Argenteuil ?


Femmes et hommes politiques Publications
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire
11/01/2012
lexpress.pngChinatown à Châteauroux
Source
L'Indre rejoue la mondialisation à l'envers. Là, dans un futur parc industriel, les Chinois vont implanter des usines... et les ouvriers français, produire. Une révolution pas forcément bien accueillie.
[...]
Fondées ou non, ces inquiétudes sont en tout cas relayées jusqu'à Paris. Georges Mothron (UMP), député du Val-d'Oise, s'en est fait l'écho à l'Assemblée nationale, l'année dernière. Dans une question adressée au gouvernement, il a établi le parallèle entre Châteauroux et les "déboires" de Prato.
[...]
Tags : Georges Mothron Informations générales
Ajouter un commentaire
24/11/2011
lexpress.pngLamdaoui, le discret chef de cabinet de Hollande
Source | pdficon
Le candidat socialiste a choisi de prendre comme aide de camp un collaborateur aussi débrouillard que secret. Et d'une fidélité à toute épreuve.
Cet homme qui parle toujours à voix basse, et dont le téléphone vibre sans discontinuer, est devenu au fil du temps une pièce centrale du dispositif de François Hollande. Il est de tous les déplacements, de tous les meetings, de tous les voyages. Faouzi Lamdaoui, c'est l'ombre du candidat.
[...]
Tags : Faouzi Lamdaoui François Hollande Femmes et hommes politiques
Ajouter un commentaire | Voir les 2 commentaires
07/07/2011
lexpress.pngUn enfant mortellement renversé à Argenteuil
Source | pdficon
Le conducteur du véhicule, ayant fait usage de stupéfiants, a été déféré au parquet de Pontoise où une information judiciaire pour "homicide involontaire" a été ouverte.
Une information judiciaire pour "homicide involontaire par conducteur ayant fait usage de stupéfiants" a été ouverte ce jeudi. L'homme était au volant du véhicule qui a mortellement renversé un enfant de 9 ans mardi soir à Argenteuil (Val-d'Oise).
[...]

Il semblerait qu'une fois de plus, la cause de l'accident ne soit pas la vitesse (souvent rapidement montrée du doigt comme cause d'accident, alors qu'elle n'est en général qu'une cause d'agravation) mais l'inconscience d'un conducteur drogué qui pense probablement que sa consomation de drogue est sans influence, sur lui en tout cas, plus intelligent que les autres. 
Faits Divers
Ajouter un commentaire
14/03/2011
lexpress.pngCantonales (1/5): le Val d'Oise en plein suspense
Source | pdficon
Ce département francilien est détenu par la gauche à la faveur d'un élu non-inscrit, ancien de la droite. Les cantonales agitent ce département très contrasté, où l'UMP cherche à éviter la politisation du scrutin.
Si Alfred Hitchcock avait dû tirer un film des cantonales, il aurait sans aucun doute choisi le Val d'Oise pour le tourner. Des 100 départements français, ce bout d'Ile-de-France nage en plein suspense.
[...]

On peut se poser des questions sur le fait qu'Argenteuil ne soir même pas mentionné ... Surtout dans la "poignée de cantons au coeur de la campagne". Que se passe-t-il ? Après l'article très décevant dont l'Express nous avait gratifié, à grand renfort de publicité, on est en droit de s'inquiété du eu de cas fait de la première ville du département et 4ème d'ile de France dont 2 cantons sont renouvelables et au coeur des polémiques  (2 vice-présidents actuels étaient les élus de ces 2 cantons, et l'un, notre bon maire, ne daigne pas soumettre son bilan aux électeurs en se retirant courageusement de la bataille électorale)
Tags : Arnaud Bazin Didier Arnal Martine Aubry Gérard Sébaoun Robert Daviot Axel Poniatowski François Hollande Francis Delattre Cantonales 2011
Ajouter un commentaire | Voir les 2 commentaires
06/10/2010
lexpress.pngPrénommé Mohamed, son entreprise lui demande de s'appeler Alexandre
Source | pdficon
Le jeune homme a décidé de porte plainte pour discrimination contre la société de livraison qui l'employait en stage.
"Mohamed, ce n'est pas courant. Tu vas t'appeler Alexandre, ça passe mieux". C'est ce qu'a demandé le directeur adjoint de la société de livraison Maximo, situé dans les Ardennes, à un lycéen en stage. Son travail consistait à téléphoner à une liste de clients pour leur proposer des promotions. "J'avais préparé mon argumentaire ainsi: 'service clientèle, bonjour. Mohamed à l'appareil', a-t-il expliqué. Mais dès les premiers appels, le directeur adjoint de la société lui demande de changer de prénom.
[...]

M. Lamdaoui, l'éternel ex-secrétaire national du PS à l'égalité, cessez, s'il vous plaît, de juger l'action d'un crétin (dans ce cas précis, l'homme qui lui demandé de changer son prénom) au niveau de la nation !
Ce n'est pas parce qu'un responsable dans une entreprise a un comportement stupide que le pays devient peuplé de racistes.

Je vais vous narrer une histoire personnelle :
J'ai eu de multiples occasions d'appeler le centre de support d'un célèbre constructeur informatique. Longtemps, ce centre de support a été situé en France (en région parisienne pour être précis, en tout cas pour les clients français) et lorsqu'un technicien décrochait il s'appelait tantôt Jean, Laurent, Mohamed, Lucie, Idriss, Luc, Kevin, Jean-Michel ou je ne sais trop quel autre prénom et j'avais une qualité de service très satisfaisante quelle que soit la personne qui avait décroché. 
Un jour, ce constructeur a subitement décidé de délocaliser son centre de support dans un pays du Maghreb, peut-être le Maroc mais je n'en suis plus très sûr. En tout cas, de ce jour, mes interlocuteurs se sont tous mis à s'appeler Jean, Luc, Maurice, Michel ou autre prénom à consonance "bien française".
Je me suis simplement dit qu'il y avait un crétin chez ce constructeur qui avait eu cette idée de donner de nouveaux prénoms à toutes ces personnes, recrutées sur place, ce qui était ridicule, car un prénom n'enlève pas un accent "typique" que l'on reconnaissait très bien au téléphone. Mais il y avait aussi un autre crétin dans ce pays qui avait accepté que ses employés se plient à cette demande ! Je n'ai pas été "choqué", j'ai juste trouvé ça pitoyable comme manoeuvre, puisqu'il semblait que le but était de laisser croire aux clients que rien ne s'était passé.
Ce qui est choquant c'est que le transfert ait été fait avec une formation vraiment minimale, manifestement, puisque la qualité des réponses était devenue déplorable, les techniciens arrivant, la plupart du temps, à une seule et unique conclusion : il faut réinstaller Windows sur votre ordinateur !
Ce qui est choquant c'est que ce constructeur ait voulu faire des économies en supprimant des postes dans un pays qui lui achetait beaucoup d'ordinateur, pour aller dans un pays à plus bas coup de main d'oeuvre !
Ce qui est choquant c'est que ce constructeur ait lâché les nouveaux techniciens devant ses clients sans formation, ou presque. Ils essuyaient les critiques, étant en première ligne, alors qu'ils ne portaient pas la responsabilité de cet état de fait.

Depuis la qualité de service est redevenue normale, suite à des formations intensives, et les techniciens s'appellent de nouveau Mohamed, Abdel, Karim ou Isham ... et c'est très bien comme ça !

Je ne déduis pas de cette histoire que tous les américains sont des racistes (je vous rappelle que l'entreprise en question est américaine). Simplement que la stupidité et l'imbécillité sont relativement uniformément réparties de par le monde ...

Tags : Faouzi Lamdaoui Identité Nationale, Roms, voile intégral et autres débats
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire
31/08/2010
lexpress.pngLe Quick halal,
Source | pdficon
Alors que le groupe belge a annoncé ce mardi matin le passage au halal de 14 nouveaux établissements, le Quick d'Argenteuil, déjà converti, ne fait plus de vagues.
"C'est vrai, c'est halal ici, j'avais oublié", assure une cliente à la fin de son repas. Au Quick d'Argenteuil, la viande est servie selon les modalités musulmanes. Il fait partie des huit fast-foods du genre en France, qui avaient suscité une pluie de réactions en février dernier. Le groupe a annoncé ce mardi 31 aout qu'il élargissait cette offre à 14 nouveaux restaurants.
[...]
Viande Halal
Ajouter un commentaire
08/08/2010
lexpress.pngDéchéance nationalité : une "stratégie électoraliste", selon le socialiste Lamdaoui
Source | pdficon
ALGER - L'ancien secrétaire national du PS à l'égalité Faouzi Lamdaoui a estimé dimanche que la mesure voulue par Nicolas Sarkozy de déchéance de la nationalité française pour certains criminels d'origine étrangère était une "stratégie électoraliste" destinée à séduire l'extrême droite.
[...]
Tags : Faouzi Lamdaoui Identité Nationale, Roms, voile intégral et autres débats
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire
28/06/2010
lexpress.pngFillon se rachète une conduite auprès de la communauté musulmane
Source | pdficon
Le Premier ministre s'est rendu à Argenteuil pour l'inauguration de la grande mosquée. L'objectif: reconquérir la communauté musulmane.
C'est une première dans l'histoire de la République. François Fillon a inauguré la grande mosquée d'Argenteuil ce lundi matin. Un geste fort pour tenter de rassurer la communauté musulmane échaudée par les débats sur l'identité nationale et le voile intégral.
Les responsables musulmans, dont le président du Conseil français du culte musulman, Mohammed Moussaoui, y ont vu un "signe de respect" et une "grande première qui restera gravée dans les mémoires".
[...]
Religions
Ajouter un commentaire

« Précédent 1 2 Suivant »