Derniers commentaires reçus :
de FrédéricLN :
Bonjour, je découvre ce billet et ce mignon photomontage avec 3 ans de retard, m ... suite
de Arthur :
Le blog a rouvert mais il ne s'y passe rien ???? J'ai compris que le blog avait ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Le blog a rouvert !! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Jimmy75 :
Youpi !! C'est une bonne nouvelle ! ... suite
de Marcel :
Vous cherchez du mal où il n'y en a pas, Triton. Sur le journal municipal, on a ... suite
de triton :
www.lefigaro.fr/vox/culture/2015/09/04/31006-20150904ARTFIG00401-boualem-sansal- ... suite
de triton :
En effet, cette dame est tout à fait setimable et parait sympathique. Son vêteme ... suite
de Marcel :
Désolée, Triton, ce n'est pas un voile islamique mais un simple turban. Cela ne ... suite
 
 
 
 
 Vivre en paix les uns avec les autres   2022, berges de Seine & autres fantasmagories   AB Habitat - VO Habitat   ASSEDIC   Assemblée Nationale   Banquet des retraités   Centre Communal d'Action Sociale   Cérémonies - Commémorations   CG95 - Grand Pari[s] de l'Art Contemporain   Commerces   Communication et évènements "gratuits" : coût   Conflit Doucet-Lamdaoui   Conseil Communautaire (Agglomération)   Conseil Départemental   Conseil Municipal   Conseil National des Missions Locales   Conseil Régional   Cumul des mandats   Débats de société : « Mariage pour tous »   Démocratie locale   Ecole Alsacienne   Ecoles, Collèges et Lycées   Emploi   Faits Divers   Femmes et hommes politiques   Festivités   Figuier Blanc   Gestion des déchets, propreté   Gestion des SDF   Grand Paris   Hôpital   Identité Nationale, Roms, voile intégral et autres débats   Ils nous ont quitté - Deuil   Impôts, finances et fonction publique   Impressionnistes   Inaugurations   Indemnités élus   L'Agglomération Argenteuil Bezons   La Poste   Le numérique   Le parc des berges   Le sport   Locaux politiques   Logement - PLU - Densification   Manifestations   Nos Aînés   Nos Jeunes   Passeport biométrique   Personnel municipal   Petite enfance   Police Municipale   Pollution, nuisances, propreté   Religions   Rives de Seine   Santé   Sécurité   Sous-Préfecture   Thèmes   Travaux   Université   Viande Halal   Vie des partis politiques   Villes voisines   Zones Industrielles - Entreprises  

AMAJE

Dimanche 22 Octobre 2017

Je ne comprends pas (si les chiffres sont vrais) que la municipalité précédente ait pu mettre en place une allocation qui serait de l'ordre de 10 à 12 000 € / an et par famille.
J'ai eu des enfants jeunes et les ai fait garder à domicile, par confort, mais mon confort n'a jamais été financé par ma commune et pour réduire les frais nous avions une garde partagée avec une autre famille.
D'autre part les déductions d'impôt pour ce type d'emploi sont déjà conséquentes, donc une aide, pourquoi pas, mais minimale.
Je serai curieux de savoir ce qu'il restait à la charge des familles après la réduction d'impôt et l'AMAJE !!!

Articles liés au thème : Religions

« Précédent 1 2 3 410 Suivant »

Il y a 183 articles dans cette rubrique.
28/06/2015
logo_leparisien.pngArgenteuil : les attentats ne s’invitent pas à la table de la mosquée
Source

La mosquée Al-Ihsan d’Argenteuil veut mettre en avant le partage et la solidarité durant le ramadan. Ce lundi soir, Abdelkader Achebouche, président de l’institut islamique Al-Ihsan, invite les officiels à une rupture du jeûne.

« Le préfet [Yannick Blanc], le maire (LR) Georges Mothron, le député (PS) Philippe Doucet… ils seront tous présents », insiste-t-il. Au total près de 300 personnes sont attendues. Car aux côtés des officiels, environ 250 anonymes viendront partager un repas, comme tous les soirs depuis le début du ramadan. « C’est ouvert à tout le monde. Peu importe sa couleur, son origine, qu’on soit musulman ou non, croyant ou non… », insiste Abdelkader Achebouche.


[...]
Tags : Georges Mothron Philippe Doucet Religions
Ajouter un commentaire | Voir les 3 commentaires
27/06/2015
logo_leparisien.pngLe curé promu recteur de la basilique d'Argenteuil
Source

Le père Guy-Emmanuel Cariot ( photo) vient d'être nommé recteur et curé de la basilique d'Argenteuil par monseigneur Stanislas Lalanne, évêque de Pontoise. Après neuf années passées à la tête de la paroisse de L'Isle-Adam - Parmain, cet homme d'église de 45 ans prendra ses nouvelles fonctions en septembre.


[...]
Religions
Ajouter un commentaire
25/06/2015
logo_leparisien.pngArgenteuil : Rupture du jeûne interreligieuse à la mosquée
Source

C’est devenu une tradition. Pendant la période de ramadan, Abdelkader Achebouche, président de l’institut islamique Al-Ihsan, invite différentes communautés à partager un repas de rupture de jeûne. Ce vendredi soir, les chrétiens de la ville seront donc présents.


[...]
Religions
Ajouter un commentaire
22/05/2015
logo_france3.pngArgenteuil : la mairie a-t-elle subventionné un lieu de culte ?
Source

La laïcité est un mot qui n’a pas le même sens pour tous. En France, où cohabitent de multiples religions, chrétiens, musulmans, juifs aspirent à pratiquer leur culte dans de bonnes conditions. Mais la loi de 1905 interdit la subvention d’un culte par une mairie. Enquête à Argenteuil sur certaines pratiques des élus de la République. À Argenteuil, le maire PS sortant Philippe Doucet ferait-il partie de ces élus qui ont une double lecture de la loi de 1905, notamment lorsqu’il s’agit du culte musulman ?


[...]
Tags : Georges Mothron Philippe Doucet Religions
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire
20/05/2015
logo_leparisien.pngMothron et Doucet s’opposent sur la mosquée As salam d’Argenteuil
Source

Nouvelle polémique à Argenteuil. Le maire (UMP) Georges Mothron a interpellé son prédécesseur Philippe Doucet (PS), ce lundi soir en conseil municipal sur la mosquée As Salam, dite Dassault, actuellement en travaux.

« Les faits sont graves », lâche Georges Mothron, qui parle même « d’un dérapage sur la laïcité ».

Depuis 2013 et le lancement des travaux, la structure cultuelle occupe des locaux, avenue du parc. « Votre décision précisait que cette mise à disposition était consentie en contrepartie d’un loyer de 60 000 € par an, lâche le maire en direction de Philippe Doucet. Comme vous le savez, la ville n’a jamais touché le moindre centime pour le paiement de ces loyers, soit, à ce jour, environ 90 000 €. »


[...]
Tags : Georges Mothron Philippe Doucet Religions
Ajouter un commentaire | Voir les 2 commentaires
20/01/2015
logo_leparisien.pngLa future mosquée Dassault accueillera 1 400 fidèles
Source

C'était un projet très attendu pour le centre socioculturel Assalam d'Argenteuil : celui de l'agrandissement de la mosquée dite Dassault. Ce vendredi après-midi, Mohamed El Aissaoui, président de l'association, se réjouit en faisant le tour du chantier, débuté il y a cinq mois. Derrière une porte noire fermée, deux hommes sont en plein travail sur un terrain où des fondations ont été posées.

Le gros œuvre n'est pas encore terminé. Un an après la pose de la première pierre, en présence du préfet et de l'ancien maire (PS), Philippe Doucet, qui a accordé le permis de construire en juin 2013, le chantier avance lentement mais sûrement.


[...]
Tags : Philippe Doucet Religions
Ajouter un commentaire | Voir les 3 commentaires
16/01/2015
logo_liberation.pngFace aux ados, le poids des mots
Source

Depuis le meurtre de son fils par Mohamed Merah, Latifa Ibn Ziaten se rend dans les écoles pour échanger sur la religion et la citoyenneté.

«Bonjour, meilleurs vœux. Je suis la maman du premier soldat tué par Mohamed Merah. Il a volé la vie de mon fils. Je ne peux pas vous expliquer la douleur à l’intérieur de moi. Les fêtes, les anniversaires, je ne sais plus ce que c’est.» Latifa Ibn Ziaten, voilée depuis la mort de son fils, se tient droite, debout face à des élèves de troisième au collège Joliot-Curie d’Argenteuil (Val-d’Oise), réputé difficile. La semaine dernière, la principale l’avait appelée à la rescousse : «Vous savez, dans nos classes comme ailleurs, on entend des "c’est bien fait" et des théories du complot depuis les attentats.»


[...]
Religions Vivre en paix les uns avec les autres
Ajouter un commentaire
09/06/2014
logo_leparisien.pngLa contre-attaque des mamans voilées privées de sorties scolaires
Source

Créer un collectif pour que leur voix devienne puissante. C'est le souhait des femmes voilées d'Argenteuil, privées de sorties scolaires. Vendredi soir, ces mères dont les enfants sont inscrits à Jules-Guesde, Jules-Ferry, Paul-Langevin, Marcel-Cachin se sont réunies afin de discuter de leur action future. « Nous ne laisserons pas tomber, dans cette histoire, nous sommes les victimes », martèle Ilham.


[...]
Religions Ecoles, Collèges et Lycées
Ajouter un commentaire
05/06/2014
logo_leparisien.pngL'observatoire de la laïcité obtient gain de cause
Source

L'observatoire de la laïcité du Val-d'Oise crie à la victoire. Le tribunal administratif de Cergy vient d'acter l'abrogation d'une délibération de la ville d'Argenteuil, alors gérée par le socialiste Philippe Doucet, qui portait sur la création d'un conseil des cultes, en décembre 2012. La municipalité est condamnée à verser 800 EUR à l'observatoire qui avait initié la procédure. « Ce jugement nous conforte dans notre rôle de seule organisation locale en mesure de promouvoir et défendre les valeurs laïques dans le département », réagit Laurence Marchand-Taillade, la présidente.


[...]
Tags : Georges Mothron Philippe Doucet Religions
Ajouter un commentaire
21/02/2014
logo_vonews.pngValls en visite au conseil du vivre-ensemble d'Argenteuil
Source

Le ministre de l'Intérieur a participé, jeudi soir, à la sixième réunion de cette instance communale qui réunit différentes institutions religieuses de la ville, l'Etat et la municipalité. « Dans le cadre de la laïcité, le dialogue est important », soutient Manuel Valls.
Ce conseil du vivre-ensemble a été créé en décembre 2012 en réponse à l'attaque de la synagogue d'Argenteuil qui avait été la cible de tirs de balles à blanc trois mois plus tôt. Sa création avait suscité la polémique. Ses opposants dénonçaient alors une « remise en cause de la laïcité ». L'instance avait été baptisée « Conseil des Cultes » avant de prendre ensuite le nom de « Conseil du Vivre-Ensemble ».
Aujourd'hui encore, ce conseil est critiqué par l'Observatoire de la laïcité du Val d'Oise qui avait déposé un recours au tribunal administratif contre sa création. Informée de la visite du ministre, la présidente de l'Observatoire - Laurence Marchand-Taillade - a exprimé son « plus grand mécontentement devant une telle provocation ».
Pour Manuel Valls, il n'y a pas lieu à polémique. « Dans le cadre de la laïcité, le dialogue est important », soutient le ministre qui voit dans cette instance locale « une bonne initiative (...) C'est un beau symbole que ce Conseil du Vivre Ensemble se déroule dans la mairie qui est le lieu commun ou on bâtit la République ».

ITW Manuel Valls en visite à Argenteuil par vonews95

A l'ordre du jour de ce 6e Conseil du vivre-ensemble d'Argenteuil : un bilan de la première année et la préparation des journées du Vivre ensemble 2014. Le député maire PS d'Argenteuil se dit satisfait de cette première année :


ITW Philippe Doucet - Visite du ministre de l... par vonews95


[...]
Tags : Philippe Doucet Manuel Valls Laurence Marchand-Taillade Religions
Ajouter un commentaire | Voir les 6 commentaires

logo_leparisien.pngManuel Valls invité surprise du conseil du vivre-ensemble
Source

Un an après sa création, l'heure est au bilan pour le conseil du vivre-ensemble. Réunie hier soir à la mairie d'Argenteuil, cette instance avait comme « invité surprise » : Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur en charge des cultes. Il a fait le déplacement à la demande du député-maire (PS), Philippe Doucet. « Je me suis dit que c'était une bonne occasion de participer au dialogue, de montrer que la discussion entre les pouvoirs publics et le ministre en charge des cultes et ceux qui les font vivre au quotidien doit être un moment d'enrichissement et d'apaisement », explique le ministre.
.../...
Au conseil municipal, la délibération actant la création de cette instance, d'abord appelée conseil des cultes, passe d'ailleurs de justesse. 27 élus l'approuvent, 23 se prononcent contre et un s'abstient. Les opposants à cette délibération craignent en effet une « remise en cause de la laïcité ».
Hier, l'observatoire de la laïcité a exprimé son mécontentement « devant ce qu'il considère comme une provocation ». « Mêler le ministre de l'Intérieur à une telle mascarade nous semble du plus mauvais goût, particulièrement en période électorale, réagit l'association. Un recours est en cours d'instruction au tribunal administratif au sujet de ce conseil qui est contraire à la loi 1905. »
Pas de quoi s'inquiéter selon Manuel Valls qui salue « une bonne initiative de la ville d'Argenteuil ». « Nous sommes suffisamment forts sur nos valeurs pour pouvoir dialoguer sereinement entre tous les cultes et les représentants des pouvoirs publics. C'est un beau symbole que le conseil du vivre ensemble se réunit dans la mairie qui est le lieu commun où on bâtit la République au quotidien », insiste Manuel Valls.
.../...


[...]
Tags : Philippe Houbert Manuel Valls Religions
Ajouter un commentaire | Voir les 5 commentaires

20/02/2014
ObservLaic95.pngManuel VALLS à la mairie d’ARGENTEUIL pour un « Conseil du vivre ensemble - Conseil des cultes » impromtu
Source

La réaction de la Présidente de l'Observatoire de la Laïcité du Val d'Oise ne s'est pas faite attendre.

COMMUNIQUE DE PRESSE :
Manuel VALLS à la mairie d’ARGENTEUIL

20 Février 2014 : L’observatoire de la Laïcité exprime son mécontentement devant ce qu’il considère comme une provocation

Manuel Valls était ce soir à la mairie d’Argenteuil pour assister à la réunion du Conseil du Vivre ensemble/des cultes.
Outre la double existence de ces instances que nous dénonçons ; l’observatoire tient à rappeler qu’un recours est en cours d’instruction au tribunal administratif à ce sujet ; nous sommes toujours dans l’attente de la nomination de l’un de nos membres au sein du conseil du bien vivre ensemble, comme l’ont conditionné les élus qui ont voté sa création lors du conseil municipal d’avril 2013. Ce conseil, bien qu’ayant changé de nom, reste donc bien un conseil du culte, ce qui est contraire à la loi de 1905 : « l’Etat ne reconnaît aucun culte ».
Aussi, mêler ainsi le ministre de l’intérieur à une telle mascarade, alors même que le dossier n’est pas jugé, nous semble du plus mauvais goût,particulièrement en période électorale.
Nous mettons en garde Monsieur Doucet, le clientélisme auquel il se livre, à des fins qui lui sont personnelles, l’éloigne des valeurs républicaines et du but qu’il dit poursuivre : l’apaisement.
Attiser les revendications de communautés n’a jamais favorisé le bien vivre ensemble, mais le morcellement et la concurrence de celles-ci dans la course aux avantages et aux acquis. Pire, il mène à l’accélération du délitement du bien vivre ensemble, puisque le citoyen moyen ne peut plus accéder à ce à quoi il pense avoir droit, sans revendiquer une appartenance à l’une de ces communautés.

Contact presse : 06 62 23 48 33

Laurence MARCHAND-TAILLADE Pierre LE GALL
Présidente Responsable du Parisis

                                    


[...]

Sur la page Facebook de l'Observatoire de la laïcité du Val d'Oise :

La Mosquée Es-salam à ARGENTEUIL à s’apprête à accueillir, le 22 février prochain, le très controversé Hassan IQUIOUSSEN pour une conférence dont l’objet est « Islam et politique, deux notions contradictoires ».
L’observatoire de la Laïcité ne s’oppose pas à ce type de débat, mais s’interroge sur la légitimité d’une mosquée à l’accueillir. et à l'organiser.
En effet, l’art. 26 de la loi de 1905 stipule bien qu’ « Il est interdit de tenir des réunions politiques dans les locaux servant habituellement à l'exercice d'un culte ».
Par ailleurs, l’invitation en elle-même montre une vision contestable des relations entre politique et Islam : Une balance dont les plateaux contiennent pour l’un l’Elysée, pour l’autre, une mosquée. Nous considérons que c’est inacceptable, il s’agit là d’une remise en cause imagée de la Laïcité mais aussi une mise en scène dramatique de rapport de force entre l’Etat et les religions avec un prêcheur pour maintenir l’équilibre.
La République Française est laïque et indivisible, elle ne supporte aucune remise en cause de ce type, et encore moins lorsqu’il s’agit d’instrumentaliser des communautés en leur promettant de nouveaux droits auxquels elles n’auront de toute façon pas droit : la loi est la même pour tous et ne pourrait dépendre de l’appartenance à une communauté quel qu’elle soit.
Nous avons déjà demandé aux organisateurs de bien vouloir se plier à la loi et envoyé un courrier en LRAR (joint à ce mail) à Monsieur le préfet, afin qu'il fasse en sorte que celle-ci soit respectée de la même manière pour tous.
Cette réunion arrive à la suite de dérives répétées et graves de la part du député-maire d'Argenteuil, qui n'est plus en mesure de faire respecter la loi sur sa commune, étant lui même à l'origine de l'instrumentalisation des communautés religieuses dans sa ville.


Tags : Laurence Marchand-Taillade Religions
Ajouter un commentaire | Voir les 4 commentaires

17/02/2014
logoRTL.pngDeux hommes jugés pour violences sur policiers
Source

Deux hommes sont jugés, ce mardi, devant le tribunal correctionnel de Pontoise pour des violences sur des policiers lors du contrôle d'une femme portant le voile intégral, en juin 2013, à Argenteuil (Val-d'Oise).
Les deux mis en cause, un père de famille de 37 ans et un jeune de 23 ans, comparaissent pour « menaces de mort », « violences sur personne dépositaire de l'ordre public » et « rébellion ». Ils encourent une peine de prison ferme. Le 11 juin 2013, plusieurs policiers avaient été pris à partie dans une rue du centre d'Argenteuil, alors qu'ils souhaitaient contrôler une femme de 25 ans portant un niqab.
Selon les fonctionnaires, le contrôle avait dégénéré après l'intervention d'un passant. Une soixantaine de personnes s'étaient alors massées autour des agents, qui avaient essuyé des insultes et des coups. Pour ramener le calme, les policiers avaient utilisé des balles en caoutchouc et des bombes lacrymogènes. Une quarantaine de policiers avaient été mobilisés.
Deux agressions successives de femmes voilées à Argenteuil
Lors d'une première audience au mois de septembre, les avocats des prévenus avaient insisté sur le climat de confusion provoqué par l'interpellation, contestant tout rôle majeur joué par les deux hommes dans les affrontements.
Ces incidents étaient survenus dans un contexte de tension à Argenteuil, trois semaines après l'agression, dans une rue de la ville, d'une jeune femme portant le voile. Deux jours plus tard, une autre jeune femme voilée avait porté plainte, expliquant avoir été agressée par deux personnes, alors qu'elle se promenait en ville.
Une loi entrée en vigueur en 2010 interdit de dissimuler son visage dans l'espace public. La violation de cette interdiction est punie d'une amende maximum de 150 euros.


[...]

sur le même sujet : http://www.la-croix.com/Actualite/France/Deux-hommes-juges-pour-violences-sur-des-policiers-lors-du-controle-d-une-femme-en-niqab-2014-02-18-1108110

Le procès a été renvoyé : http://www.islamophobie.net/articles/2014/02/18/voile-integral-et-violences-argenteuil-le-proces-renvoye

Même sujet : http://www.leparisien.fr/espace-premium/val-d-oise-95/agression-de-policiers-le-proces-a-nouveau-reporte-19-02-2014-3603447.php


Identité Nationale, Roms, voile intégral et autres débats Religions
Ajouter un commentaire | Voir les 2 commentaires

09/02/2014
logo_leparisien.pngMunicipales : ces musulmans déçus qui inquiètent le PS
Source

Il s'appelle Ismaïl Yadakoglu. En mai 2012, ce trentenaire d'origine turque a voté François Hollande. « Sans rechigner », dit ce militant associatif, mais il ajoute : « Aujourd'hui, j'hésite à voter à gauche » aux municipales de mars. Samedi, Ismaïl a rencontré François Lamy, le ministre de la Ville, venu dans les quartiers populaires de Besançon pour lever quelques malentendus, notamment avec les Français de confession musulmane.
Car alors que leur vote est essentiel pour la gauche (lire l'encadré ci-dessous), il y a comme un parfum de malaise depuis mai 2012.
Mosquée Al-Fath, hier matin, dans le quartier de Planoise. Le vendredi, jusqu'à 1 000 fidèles s'y rassemblent. Un morceau de façade vient d'être repeint en blanc. « C'est là qu'on a inscrit mort aux musulmans », indique au ministre Djilali Fellaou, le président de l'association cultuelle. A quelques encâblures, les fidèles de la mosquée Souna, eux, ont retrouvé... une tête de sanglier devant le bâtiment. « Je suis français, je paye des impôts, j'ai droit à la sécurité », s'inquiète Mohamed, un habitué de la mosquée. Et il n'en faut pas beaucoup pour que le sentiment du deux poids, deux mesures surgisse. « La synagogue n'est jamais attaquée, elle, souffle-t-il. Parce qu'elle est surveillée. Nous, quand la police vient, c'est pour nous mettre des PV le vendredi. »
Le droit à la réussite individuelle
Sur fond d'affaire Dieudonné, Lamy est donc venu rassurer. « La République dénonce toutes les atteintes aux cultes, qu'ils soient musulman, chrétien ou juif », plaide le ministre. Un rappel reçu cinq sur cinq, lors d'une rencontre dans un centre social de Besançon, par des représentants associatifs qui attendent aussi le gouvernement sur un autre terrain.
Certes, « Hollande les a débarrassés de Sarkozy », admet Louardi Cid, un entrepreneur d'une soixantaine d'années qui a voté pour le candidat PS en 2012. « Mais ils en attendaient de l'emploi et pas forcément la PMA ou la GPA », soupire-t-il. Et ce père de famille de regretter, par exemple, que sa fille Nadia, sortie major d'HEC, ait été contrainte de partir en Angleterre pour travailler. « J'attends de la gauche qu'elle lutte contre les discriminations, pas qu'elle fasse du Mariage pour tous sa priorité », insiste-t-il. Fidèle au PS depuis des années, il rejoindra par « déception » une autre liste de gauche pour les municipales...
Député PS de Grigny (Essonne), Malek Boutih témoigne de la même désillusion post 2012. « La troisième génération ne demande pas des allocs, mais le droit à la réussite individuelle », souligne l'ex-président de SOS Racisme, qui tire la sonnette d'alarme : « Si la gauche ne le comprend pas vite, une partie de cet électorat va glisser à droite. En petit comité, le chef de l'Etat lui-même s'est alerté de voir des jeunes femmes musulmanes ne pas envoyer leurs enfants à l'école par crainte qu'on y enseigne la prétendue théorie du genre. » Il est donc temps de réagir. Mardi, le gouvernement annoncera sa feuille de route en matière d'intégration. Et courant février, Hollande a prévu de se rendre à la Grande Mosquée de Paris pour s'adresser aux musulmans de France...


[...]

Un électorat orienté à gauche ?
Existe-t-il vraiment un vote musulman en France ? Oui si l'on en croit une étude du Cevipof (Centre de recherches scientifiques de Sciences-po) datant de décembre 2011 qui l'estime même, en 2007, à « près de 5 % » de l'ensemble du corps électoral, avec une tendance à la hausse (2 % en 2002). Selon le Cevipof, ce segment électoral est jeune et appartient aux couches populaires : 73 % d'entre eux sont ouvriers ou employés. Mais surtout, note cette étude, les électeurs de confession musulmane ont « une orientation très marquée à gauche ». Ainsi, l'institut de sondage Ifop, dans une enquête de juillet 2012, relève que 86 % d'entre eux ont voté Hollande le 6 mai 2012 (contre 14 % Sarkozy). Un « survote à gauche » qui, estime l'Ifop, « a permis à François Hollande de l'emporter ». C'est dire si, là où le scrutin des municipales risque d'être serré, la mobilisation de cet électorat peut peser lourd dans la balance.


Religions Municipales 2014
Ajouter un commentaire | Voir les 7 commentaires

logo_blog_philippe_metezeau.pngL'observatoire de la laïcité dénonce « la gravité des faits observés à Argenteuil »

Au cours du débat organisé ce matin a l'Assemblée nationale par le comité laïcité République, Laurence Marchand-Taillade Présidente de l'observatoire de la laïcité du Val d'Oise, a participé aux « ...Débats très intéressants sur les atermoiements de la gauche en terme de laïcité ».
Laurence Marchand Taillade précise :
« J'ai pu rappeler la gravité des faits constatés à Argenteuil, devant le pdt de la fraternelle parlementaire, Christian Bataille et Odile Saugues, députée du Puys de Dôme ».

Il est clair que la tentative d'instrumentalisation active à des fins électorales des communautés religieuses par le Maire d'Argenteuil ne démontre que son mépris pour celles-ci, et entretient un climat de suspicion qui n'avait jamais été observé à Argenteuil. Le respect de la laïcité par les élus est plus que jamais une « ardente obligation » à Argenteuil.. la coexistence des différentes religions et des agnostiques est a ce prix.


[...]

sur le même sujet : http://www.laicite-republique.org/appel-aux-presidents-des.html


Tags : Philippe Métézeau Laurence Marchand-Taillade Religions
Ajouter un commentaire | Voir les 10 commentaires

04/02/2014
logo_leparisien.pngC’est le premier observateur local de la laïcité
Source

L’Observatoire de la laïcité du Val-d’Oise a décidé de nommer des référents locaux. Pierre Le Gall, originaire d’Argenteuil, est ainsi le premier à être nommé, pour le secteur du Parisis. « Adhérent depuis le début, Pierre Le Gall suit depuis de longs mois nos actions », justifie la présidente départementale, Laurence Marchand-Taillade. Il aura la charge de développer des actions, en particulier auprès des jeunes, pour favoriser la laïcité et les valeurs républicaines. Il sera aussi responsable des relations avec les élus locaux. Il les conseillera et si besoin les rappellera à la vigilance.


[...]
Tags : Laurence Marchand-Taillade Pierre Le Gall Religions
Ajouter un commentaire | Voir les 23 commentaires

03/02/2014
ObservLaic95.pngLa légitimité du conseil du vivre ensemble remise en cause par la Présidente de l'Observatoire de la Laïcité du Val d'Oise
Source

Argenteuil : Philippe Doucet évoque sur son blog l'inauguration du jardin des justes en présence du « Conseil du vivre ensemble » ou conseil du culte qui ne dit pas son nom ? Ce qui est sur, c'est que, malgré les promesses prises lors du conseil municipal d'avril 2013 pour faire voter le conseil du vivre ensemble, l'observatoire de la laïcité du Val d'Oise n'a jamais été sollicité ... Notre délégué local attend toujours une invitation.
A ce jour, nous continuons à considérer que ce conseil, qui cohabite avec le conseil du culte, puisqu’aucune délibération du conseil municipal n'a annulé la décision votée le 3 décembre 2012, n'a aucune légitimité.

Laurence Marchand-Taillade


[...]
Tags : Philippe Doucet Laurence Marchand-Taillade Religions
Ajouter un commentaire

31/01/2014
logo_leparisien.pngPrison ferme requise pour avoir détenu illégalement 338 moutons
Source

Aïcha Z., 44 ans, risque six mois de prison ferme. Cette habitante d’Argenteuil est accusée d’avoir détenu illégalement au moins 338 moutons sur un terrain de Pierrelaye en octobre, les jours précédant l’Aïd-el-Kébir. Le jugement, mis en délibéré mercredi par le tribunal correctionnel de Pontoise, sera rendu le 26 février.
Le 11 octobre, les agents de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) avaient découvert 338 moutons « entassés » sur ce site, où chaque bête ne disposait que de 0,3 m2 pour vivre. La DDPP constate des « risques de blessure et de souffrance » pour des bêtes « affaiblies », « qui boitaient » ou « avaient du mal à se lever ». Du matériel de boucher a également été saisi. Les enquêteurs ont aussi constaté la présence de nombreux véhicules, les conducteurs expliquant venir « acheter des moutons ».
Lors d’un deuxième contrôle, 48 heures plus tard, la DDPP avait noté la « disparition d’un grand nombre de bêtes », à la suite d’un vol, d’après la prévenue. Seuls 17 moutons avaient ensuite été retrouvés lors du troisième contrôle, le 15 octobre, cette fois dans une camionnette, chez Aïcha, à Argenteuil. Deux cadavres avaient même « été découpés et retrouvés dans des sacs poubelles », d’après le rapport des fonctionnaires.
Autre volet de l’affaire, la présence de deux employés illégaux à Pierrelaye, qui ont reconnu travailler pour Aïcha « contre 60 € par jour » pour l’un, qui n’avait pas de titre de séjour, et « pour donner un coup de main » pour l’autre.
Aïcha a nié les faits. Pour la prévenue, très combative, les moutons étaient « en transit » sur son terrain. « Je n’ai jamais acheté ni vendu de moutons. On m’a demandé de les garder, j’ai dit OK. D’ailleurs, il n’y a même pas de bon de livraison à mon nom! » a-t-elle insisté. Le fournisseur avait pourtant indiqué lui avoir livré 210 bêtes. « Il y a forcément eu d’autres livraisons », a rebondi le procureur, qui a dénoncé « une tradition familiale ». « Votre père était un habitué de ce tribunal. Il a été condamné pour des faits similaires et vous-mêmes, vous avez été condamnée à trois mois avec sursis pour abattage clandestin! » Il a requis six mois ferme et 39 200 € d’amende. L’avocate d’Aïcha a dénoncé de son côté une procédure « approximative ». « Après le premier contrôle, pourquoi avoir demandé à ma cliente de garder les moutons s’ils étaient en danger? » a-t-elle interpellé. « Et les personnes qui venaient soi-disant acheter des moutons, pourquoi n’ont-elles pas été entendues? » a-t-elle insisté, avant de demander la relaxe.


[...]
Religions Faits Divers Villes voisines
Ajouter un commentaire | Voir le commentaire

24/01/2014
logo_argenteuil_politique.pngPlus jamais çà

« L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde » a dit Nelson Mandela.
Le 27 janvier a été désigné par l’ONU comme Journée Nationale à la mémoire des victimes de la Shoah. Cette date correspond à l’anniversaire de la découverte par les troupes soviétiques des camps d’Auschwitz-Birkenau, plus précisément dans ce qu’il restait des camps abandonnés par les Allemands, avec quelques prisonniers malades, les autres ayant été évacués lors des marches de la mort (Simone Veil en faisait partie)
De nombreuses manifestations sont organisées en France, des manifestations pédagogiques et commémoratives.
Le Ministre de l’Education Nationale, Vincent Peillon, se déplace dans la Drôme, avec pour thème « la mémoire » Il sera reçu à l‘école de Beauvallon, et se rendra à Dieulefit, qui compte à ce jour neuf Justes parmi les Nations, ces gens qui avaient caché des Juifs au péril de leur vie, pendant l’occupation allemande. De 1937 à la Libération, plus d’un millier de personnes ont trouvé refuge dans le pays de Dieulefit, dans la Drôme provençale. Tout comme au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), qui a manifesté la tradition d’accueil et l’esprit de résistance devant les réfugiés ; ils ont trouvé autant de refuges que de foyers et tout particulièrement les enfants.
A Argenteuil, des familles « ouvrières » de la Cité Jardin cachèrent des enfants juifs. Ils ne sont plus vivants aujourd’hui mais leurs descendants ont reçu la Médaille des Justes en leur nom, en hommage à leur courage et à leur dévouement. En 1953, l’Assemblée législative de l’Etat d’Israël, en même temps qu’elle créait le Mémorial de Yad Vashem à Jérusalem, consacré aux victimes de la Shoah, décida d’honorer les Justes parmi les nations qui ont mis leur vie en danger pour sauver des Juifs. Au 1er janvier 2012, 24 355 Justes parmi les nations de 46 pays ont été honorés, et ils ont sauvé des centaines de milliers de personnes.
Le 25 janvier, c’est l’inauguration du Jardin des Justes à Argenteuil qui a lieu. C’est une excellente chose, au moment où la « contestation » de la Shoah est faite, que des propos indignes ont été proférés.
 Mais puis-je poser une question au Maire : « n’est-ce pas une erreur d’avoir mis à l’ordre du jour du dernier Conseil municipal une coopération avec une ville palestinienne ? De l’avoir votée ? De l’avoir fait voter ?  Au moment où le communautarisme fait surface dans toutes les villes ».
 Robert Badinter a jugé que les revendications religieuses sont à chaque fois une épreuve de force pour faire reculer la laïcité. « Nous sommes entrés dans une période de conflit dur avec les communautaristes » a t’il dit récemment.
Plus jamais ça. C’est la grande leçon de l’Histoire.
« Le bourreau tue toujours deux fois, la seconde par l’oubli »- Elie Wiesel.

Maram Iz


Religions
Ajouter un commentaire

20/01/2014
LogoSaphirNews.pngArgenteuil : une manif’ contre l’islamophobie au ministère de l’Intérieur
Source

La Coordination contre l'islamophobie, en place à Argenteuil depuis les terribles agressions de femmes voilées cet été dans la commune du Val d’Oise organise, samedi 25 janvier, une manifestation à Paris, près du ministère de l’Intérieur, pour protester contre le climat raciste ambiant qui vise les musulmans en particulier.
« Depuis quelques mois, et suite aux déclarations ouvertement islamophobes de Manuel Valls, un sentiment d'impunité se fait ressentir sur le territoire. Mais en parallèle, Monsieur le ministre de l'Intérieur et du Culte, tente de nous bâillonner, afin que nous subissions en silence et dans la division », fait savoir le collectif dans un communiqué.
Les agressions à répétitions contre les femmes musulmanes « ne sont pas des faits divers », estime le collectif. Elles « révèlent un climat nauséabond, avec un racisme qui se veut vertueux parce que non fondé sur le concept de race, mais sur celui de culture » et « découlent d'un racisme d'Etat, qui ne cesse de distiller ses déclarations, ainsi que ses lois visant exclusivement les musulmans, créant ainsi un régime d'exception ».
A cette occasion, la coordination appelle à une mobilisation unitaire la plus large possible pour booster la lutte contre l'islamophobie en France.


[...]
Tags : Manuel Valls Sécurité Religions
Ajouter un commentaire | Voir les 5 commentaires

« Précédent 1 2 3 410 Suivant »